International › APA

Putsch au Burkina : le président Kaboré arrêté

Le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté selon plusieurs sources sécuritaires par des militaires.C’est une tentative de coup d’Etat qui se passe au Burkina Faso depuis quelques heures. Le président de la république est arrêté et détenu par des soldats. Selon plusieurs médias locaux, le chef de l’État serait détenu dans le camp militaire de Karpala, à Ouagadougou. Des militaires encagoulés ont pris position ce lundi 24 janvier au matin à Ouagadougou devant le siège de la télévision nationale du Burkina Faso, selon l’Agence France-Presse.

En début de matinée, des soldats ont pris place devant la Radio télévision burkinabè (RTB), un signe annonciateur d’un coup d’Etat en cours. Une déclaration doit être lue à la télévision d’Etat dans les prochaines heures selon des sources militaires.

Les événements ont débuté par une série de mutineries dans plusieurs camps militaires, dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 janvier 2022. Un couvre-feu a été décrété dimanche soir à partir de 19h00 et jusqu’à 04h30 GMT lundi dans tout le pays. Les écoles resteront fermées lundi et mardi, indique un communiqué du gouvernement.

La situation a dégénéré à Ouagadougou dans la journée de samedi où des manifestants ont brûlé le siège du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès. Dans la nuit de samedi à dimanche, des tirs à l’arme lourde et à l’arme automatique ont été entendus à Ouadougou, la capitale, dans les camps militaires de Sangoulé Lamizana et Baba Sy.

Ce coup d’Etat en cours, s’il se confirme, serait le troisième en huit mois en Afrique de l’Ouest. Au Mali, le colonel Assimi Goïta a pris le pouvoir en mai 2020 en renversant le défunt président Ibrahim Boubacar Keïta. Il a perpétré un second coup de force en renversant le président de la transition Bah N’daw en août. En Guinée, le colonel Mamadi Doumbouya, chef des forces spéciales de l’armée, avait renversé le 6 septembre dernier, le président Alpha Condé, actuellement à Abu Dhabi pour des soins.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut