Politique › Sécurité & Terrorisme

Tessit : une quarantaine de civils massacrés par des groupes terroristes

Les civils sont pris entre les feux des affrontements entre les groupes terroristes de l’EIGS et du JNIM à Tessit, dans la région de Gao. Selon Fahad Ag Almahmoud, au moins une quarantaine de civils ont été tués à la date du 16 février. Ces personnes sont accusés de collaborer et d’aider un groupe au détriment d’un autre. Le 15 février, Fahad, membre de la plateforme signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation avait signalé l’exécution de huit personnes par l’EIGS.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut