Société › High-Tech

Sama Money : de nouvelles baisses de tarifs

L’application mobile Sama Money annonce une nouvelle grille tarifaire depuis ce 1 er mars 2022. Les frais de transfert d’argent sont désormais à partir de 0,5%. L’entreprise malienne veut à présent poursuivre son extension à travers l’Afrique pour faire de la monnaie mobile un facteur d’inclusion financière.

L’arrivée tonitruante de l’application de monnaie électronique n’a pas laissé indifférents les opérateurs déjà présents sur le marché. Après une baisse significative du coût du transfert d’argent par Sama Money, dès son arrivée en janvier 2020, les opérateurs Orange Money et Moov money ont aussi enregistré une baisse significative de leurs tarifs en 2021.

Occasionnant une baisse drastique des commissions chez les distributeurs. Ce qui a donné lieu à quelques mouvements et conduit certains distributeurs à abandonner, jugeant les commissions trop faibles.

Pour les consommateurs par contre, ces baisses sont un ouf de soulagement et une opportunité pour utiliser davantage la monnaie électronique. Surtout qu’en plus du transfert d’argent, l’entreprise propose aussi le paiement de services et produits via le mobile.

L’ambition de la Fintech est « révolutionner le marché du transfert d’argent et du paiement mobile en Afrique avec un service sécurisé et surtout accessible et moins cher ».

En 2021, Sama Money se prévaut de la « plus forte croissance jamais enregistrée par une institution de mobile money au Mali ». Elle entend donc prendre une part active dans un secteur qui représente plus de 4 000 milliards de FCFA par an au Mali.

Avec l’ouverture de sa filiale en Côte d’Ivoire en 2021, et celle du Burundi en janvier 2022, elle veut poursuivre son extension à l’international, afin de doter le Continent d’un outil de paiement efficace, fiable et sécurisé.

L’outil qui s’adapte aux habitudes de ces consommateurs dont une grande partie est exclue du système bancaire traditionnel.

Avec l’avantage d’être « indépendant des opérateurs télécom », l’entreprise revendique un service complet, accessible à partir d’un téléphone ou d’un Smartphone et à des tarifs compétitifs.

Sa nouvelle grille tarifaire dévoile ainsi des paliers de frais de retrait de 1% de 1 FCFA à 99 999 FCFA, de 0,7% de 100 000 FCFA à 1 299 999 FCFA et de 0,5% de 1 300 000 FCFA à 2 000 000 de FCFA et des frais de retrait international de 1% de FCFA.

Fatoumata Maguiraga

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut