International › APA

Nigeria : attaque meurtrière contre les FDS

Pas d'image

Au moins dix-neuf membres des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ont été tués, hier mardi, à Kanya, un village dans le Nord-Ouest du Nigeria.La grande muette, avec 13 soldats abattus, est la plus touchée. Cinq policiers et un milicien complètent la liste macabre issue des affrontements avec des hommes armés non identifiés.

La veille, plusieurs dizaines d’éléments d’une milice d’auto-défense ont perdu la vie dans des heurts avec ces « bandits » dans une zone située non loin de la frontière avec le Niger.

Selon des sources sécuritaires, cette partie du pays est devenue un refuge pour des groupes criminels qui terrorisent les populations locales.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut