International › APA

Afrique du Sud : un réseau de faussaires de passeports démantelé

Aaron Motsoaledi, le ministre sud-africain de l’Intérieur, a déclaré que l’opération de démantèlement a eu lieu dans la nuit du jeudi au vendredi à Krugersdorp, un township de Johannesburg.Fabriquer de faux passeports et les vendre à 2700 dollars américains, c’est l’activité à laquelle s’adonnait un groupe de Sud-Africains et d’étrangers. Au cours d’une descente des forces de l’ordre, près de trente personnes, dont le cerveau de la bande et deux fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, ont été arrêtées en flagrant délit.

Le ministre sud-africain de l’Intérieur, Aaron Motsoaledi, a expliqué le mode opératoire de la confection de ces faux documents de voyage : « Ils recrutaient des Sud-Africains non détenteurs de passeports pour entamer la procédure d’enrôlement avant d’entrer dans le système pour insérer les photos de leurs clients étrangers
pour la plupart des Pakistanais ».

Profitant de la misère d’une bonne partie de la population, les trafiquants versaient entre 333 et 667 dollars aux citoyens sud-africains pour leur coopération et promettaient des emplois à l’étranger.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut