International › Afrique

Burkina Faso : plus de 2 millions de personnes touchées par la crise alimentaire

La production céréalière du Burkina Faso a baissé en 2021, exposant plus de deux millions de personnes à une situation de crise alimentaire, en particulier dans les régions régulièrement frappées par des attaques jihadistes afp.com - ISSOUF SANOGO

Plus de 2 millions de la population Burkinabé répartie dans 11 provinces du Burkina Faso, sont victimes d’une pénurie alimentaire.
Le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, Innocent Kiba, affirme que cette situation est causée par les crises sécuritaires et sanitaires que traverse le Burkina, limitant les surfaces de production. À noté aussi la conjoncture internationale qui se répercute sur le trafic des approvisionnements agricoles.
« Dès la semaine prochaine, des actions seront posées pour l’ouverture de boutiques-témoins pour soulager un tant soit peu la population en attendant que le plan de réponse se mette en œuvre », affirme le Ministre Innocent Kiba.
Il rassure que des actions sont en cours au niveau du gouvernement « pour faire en sorte que cette année, on puisse faciliter l’approvisionnement en intrant pour mieux préparer la campagne agricole prochaine ».
Un plan de riposte sera rapidement mis en place par le gouvernement afin de freiner cette insécurité alimentaire qui menace plus de 2 millions de la population.
« Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes » qui a engendré, entre « 2016 et le 31 décembre 2021, plus de 2000 morts, dont 600 éléments des forces de défense et de sécurité », selon le gouvernement.
Le nombre de personnes ayant fui les attaques terroristes dans le pays s’élève à 1 814 283 personnes à la date du 28 février 2022, a annoncé, mercredi dernier, le Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR).

Kadiatou Camara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut