International › APA

Mali : le combat contre le terrorisme suit son cours à Nara

Dans les dix derniers jours du mois de mars, l’armée malienne indique avoir neutralisé trois terroristes, interpellé huit suspects et détruit des matériels de fabrication de mine.L’opération « Keletigui 1 » des Forces armées maliennes (FAMa) continue sa mission de sécurisation et de lutte antiterroriste à Nara, une région du pays située non loin de la frontière mauritanienne. Entre le 21 et le 28 mars 2022, une « patrouille de grande envergure » a visé notamment « les nids terroristes repérés » dans la zone de Baoulé et autour de la mare de Tonki, située à une dizaine de kilomètres au nord de Gomitra, dans l’axe Didiéni-Dièma.

Le « coup de force » a abouti à la destruction de « plusieurs bases de ces obscurantistes » et à la saisie de plusieurs de leurs matériels dont « cinq motos » utilisées le plus souvent par les jihadistes pour être plus mobiles dans leurs actions, explique l’armée malienne dans un communiqué.

Dans cette même région de Nara, il y a huit mois, les forces armées maliennes avaient annoncé l’enlèvement de trois ressortissants chinois et de deux Mauritaniens travaillant pour des entreprises de construction. Selon plusieurs sources, c’était par surprise que les groupes armés terroristes sont intervenus. Comme d’habitude, certains étaient à moto et étaient tous en terrain connu. Ce qui rend la tâche difficile aux militaires maliens.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut