International › Afrique

Burkina Faso : des concertations pour la libération de l’ancien président Rock Marc Christian Kaboré

De fortes revendications sont en cours afin d’obtenir une mise en liberté, de l’ancien président Burkinabè Rock Kaboré, a assuré le porte-parole du gouvernement de la transition du Burkina Faso, Lionel Bilgo, ce jeudi 31 mars 2022. Bilgo a rassuré lors d’un rassemblement de presse tenu à Ouagadougou, que des négociations sont en cours en vue d’obtenir un consensus favorable sur la mise en liberté de l’ancien président Rock Kaboré.

Il garantit à la Commission de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ainsi qu’à toute la communauté internationale que des conditions sécuritaires sont mises en place pour la sécurisation de M. Kaboré. 

“Il est normal d’assurer la sécurité du président Kaboré, d’assurer son intégrité physique, psychologique”, déclare t-il. 

La cheffe de la diplomatie burkinabè Olivia Rouamba a annoncé qu’une délégation de la CEDEAO conduite par le président de la commission Claude KassiBrou est attendue ce 1er avril 2022 à Ouagadougou. 

À noter que ce 25 mars 2022 un sommet extraordinaire de la CEDEAO s’est tenu à Accra (Ghana) regroupant des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO. La rencontre a porté sur la situation au Burkina Faso, au Mali et en Guinée. 

Un respect du chronogramme de la transition et la libération de l’ancien président Rock Marc Christian Kaboré en détention depuis le 24 janvier dernier, étaient des sujets clés qui ont fait l’objet du sommet. 

Et après un mois de détention son parti « Le Mouvement du Peuple pour le Progrès »(MPP), a invité les autorités de la transition à libérer Rock Kaboré. 

Ce 30 mars 2022 à Ouagadougou l’alliance citoyenne pour la libération de Rock Christian Mark Kaboré a animé une conférence pour la libération de l’ancien président.
Kadiatou Camara

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut