› Société

Gao : l’insécurité dans la région inquiète les autorités Ghanéennes

Dans un communiqué de presse daté du 17 mai 2022, le Ministère des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale déconseille de voyager dans la région de Gao et ses environs. Selon le document c’est « au vu des récents enlèvements et exécutions de voyageurs, en particulier chrétiens (dont des Ghanéens) dans la région de Gao au nord du Mali ». Une source ghanéenne explique que récemment deux de ses compatriotes ont été enlevés et tués dans la région. C’est suite à cela, ajoute-t-il, que les autorités de son pays conseillent particulièrement aux opérateurs de transport commercial et aux chauffeurs qui empruntent encore la route de Gao depuis le Ghana de suspendre de toute urgence toutes les opérations vers cette partie du Mali. Et aussi aux ressortissants Ghanéens d’immédiatement quitter la zone pour leur sécurité. « Ceux qui, pour une raison quelconque, ne peuvent pas partir sont invités à minimiser leurs déplacements, à surveiller l’évolution de la situation sécuritaire locale et à suivre les précautions en fonction de leur propre jugement », instruit-on.

Aly Asmane Ascofaré

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut