Sport › Football

Eliminatoires CAN 2023 : à Kampala, le Mali renverse le Soudan du Sud

Pour le compte de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2023 ce 9 juin 2022, le Mali se déplaçait pour affronter le Soudan du sud dans un match délocalisé à Kampala, en Ouganda. A l’arrivée, les Aigles s’imposent  (1-3) après avoir concédé l’ouverture du score en première mi-temps.

Les Aigles, requinqués par l’écrasante victoire cinq jours plutôt devant les Diables Rouges du Congo ont rapidement pris le jeu à leur compte en terme de possession sans pour autant inquiéter la défense sud soudanaise. C’est d’ailleurs les Bright stars qui ouvrent le score peu avant la demi-heure de jeu (29ème minute) sur un but contre son camp de Kiki Kouyaté suite à un coup franc qui paraissait anodine. Piqués dans leur orgueil les hommes de Sékou Chelle tenteront en vain de remettre les pendules à l’heure avant la pause.

Au retour des vestiaires, peu avant l’heure de jeu, Mohamed Camara marque le but égalisateur (59’min) d’un tir dans la surface de réparation sud soudanaise après une belle action menée par l’attaquant de Reims, El Bilal Touré. 

Juste après (60eme minute) Eric Sékou Chelle, décide d’injecter du sang neuf  en faisant rentrer Ibrahima Koné et Moussa Djenepo respectivement aux places de Kalifa Coulibaly et Amadou Haidara. Des changements qui interviennent après la sortie dès le retour des vestiaires d’Yves Bissouma, remplacé par Néné Dorgelès

Les sud soudanais s’accrochent au résultat du match nul et ont failli réussir le hold-up après l’expulsion d’Ibrahima Koné suite à un accrochage dans les airs avec un défenseur adverse à l’entrée de la surface de réparation. 

Mais, Eric Sékou Chelle, le sélectionneur des Aigles,  va réussir un coaching gagnant.  Il fait entrer le milieu de terrain d’Al Ahly, Aliou Dieng et le sociétaire du Redbull Salzbourg, Sékou Koita dans les ultimes minutes de la partie. Résultat, dans les arrêts de jeu (90 +3), sur très un bon service de Moussa Djenepo, Sékou Koita donne l’avantage (1-2) aux Aigles en  reprenant  victorieusement le centre du joueur de Southampton, de  la tête, sans laisser aucune chance au gardien des Bright Stars. 

Deux minutes après, dans la dernière minute du temps additionnel (90min +5), Aliou Dieng scelle définitivement le sort du match (1-3). Sur une offrande de Néné Dorgeles qui s’est débarrassé de deux défenseurs sud soudanais dans la surface de réparation, le milieu de terrain d’Al Ahly trompe le gardien d’un plat du pied parfait.

Avec cette deuxième victoire en autant de sorties, les Aigles prennent seuls  la tête du groupe G avec 6 points, (7 buts marqués, 1 encaissé). Les deux prochaines journées de ces éliminatoires sont prévues pour le mois de septembre prochain où les Aigles seront face à deux reprises aux Scorpions de la Gambie.

Mohamed Kenouvi

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut