› Santé

Santé : les autorités de la transition interdisent la Chicha

Les autorités de la transition viennent d’interdire l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la chicha dans tout le pays. L’annonce a été faite à travers un arrêté interministériel daté du lundi 15 août 2022. Selon le document « toute personne qui se rend coupable de la production ou l’importation de la chicha ou tout autre appareil similaire, est punie d’un emprisonnement de 1 à 10 jours et d’une amende de 300 à 18 000 francs F CFA ». Par ailleurs, toute personne reconnue « coupable de la commercialisation de la chicha ou tout autre appareil est punie d’une amende de 300 à 10 000 francs CFA ». De l’autre côté, peut-on lire dans le texte, toute personne qui se rend coupable de l’usage de la chicha ou tout autre appareil est puni d’un emprisonnement de 1 à 10 jours et d’une amende de 300 à 10 000 francs CFA.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut