International › APA

RCA : une base de l’armée cible d’une attaque

Un aéronef a largué des explosifs dans la ville de Bossangoa (Nord) dans la nuit du 27 au 28 novembre prenant pour cibles la base des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), celle de leurs alliées ainsi que l’usine de coton.Le gouvernement de la Centrafrique, dans un communiqué diffusé ce lundi, informe qu’un avion venu de l’étranger a bombardé, dans la nuit du dimanche au lundi, une base militaire occupés par ses Forces de défense et de sécurité et leurs alliés russes.  « Ces explosifs ont occasionné d’importants dégâts matériels », lit-on dans la note parvenue à APA.

« Selon les renseignements, cet aéronef après avoir commis ces forfaits a survolé la ville de Bozoum, et a pris la direction du Nord de la République Centrafricaine avant de traverser nos frontières », souligne les autorités, ajoutant que « cet acte ignoble perpétré par les ennemis de la paix ne saurait rester impuni ».

Bangui affirme avoir déjà ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire afin de recueillir toutes informations utiles et de situer les responsabilités. Mais d’ores et déjà toutes les dispositions sont déjà prises pour faire face à toutes éventualités, précise-t-il.

Par ailleurs, le gouvernement lance un appel au calme, à la vigilance et tient à rassurer la population que les Forces de Défenses et de Sécurité, le Forces alliées et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (Munisca) sont en alerte pour mettre hors d’état d nuire toutes les forces négatives d’où qu’elles viennent.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut