› Politique

AIGE : les membres officiellement installés

3 mois après leur nomination, les 15 membres (3 représentants du Chef de l’Etat, un représentant du Premier ministre, 2 représentants du Conseil National de Transition, 1 représentant du Haut Conseil des Collectivités, 1 représentant du Conseil Economique, Social et Culturel, 4 représentants des partis politiques et 3 représentants de la Société civile)  du Collège de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE) ont été installés dans leur fonction  mardi 10 janvier 2023 par le président de la transition, Assimi Goita.

La cérémonie s’est déroulée dans la salle des banquets du palais de Koulouba en présence du Premier ministre, du président du CNT et de l’ensemble des membres du gouvernement.

« L’organisation d’élections libres et transparentes est une exigence du peuple malien. C’est la condition sine qua non de la stabilité politique à laquelle nous aspirons tous », a indiqué le Colonel Assimi Goita pour lequel la création de l’AIGE répond à cet impératif.

Demande forte de la classe politique depuis plusieurs années et recommandation des Assises nationales de la Refondation, l’AIGE, créée par la loi 2022-019 du 24 juin 2022 a pour principale mission l’organisation et la gestion de toutes les opérations référendaires et électorales en République du Mali.

Les membres du collège avaient prêté serment depuis le 20 octobre dernier. A en croire le président Me Moustapha Cissé, les coordinations décentralisées de l’AIGE seront installées dans les prochains jours en vue de son opérationnalisation effective à l’échelle nationale.

Selon le chronogramme des élections à venir, l’organisation du référendum constitutionnel prévu pour mars 2023 devrait constituer la première tâche de l’AIGE.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut