Economie : Le marché des céréales en nette baisse

Approchée par nos soins, une source de la Direction nationale du commerce et la concurrence (DNCC) a indiqué que le…

Approchée par nos soins, une source de la Direction nationale du commerce et la concurrence (DNCC) a indiqué que le volume des ventes a chuté de 19%. Plusieurs facteurs peuvent bien expliquer cet état de fait. Tout d’abord, il faut noter la baisse de l’affluence des producteurs vers les marchés en cette période d’hivernage caractérisée par le début des travaux champêtres. Selon le commissaire à  la sécurité alimentaire, Mme Lansry Nana Yaya Haidara, la baisse des ventes est aussi imputable au ralentissement de la demande sur les marchés, après les opérations de reconstitution de stock. La situation est la même sur les marchés des capitales régionales o๠les quantités entrées en mai sont en baisse par rapport au mois passé. Mme Haidara dira que, ces quantités sont passées de 12 628 tonnes le mois passé à  8 494 tonnes ce mois-ci, soit une baisse de -33%. Par ailleurs, le dernier rapport publié par la Commissariat à  la sécurité alimentaire (CSA), révèle, qu’à  l’instar des marchés ruraux, la baisse des quantités entrées sur les marchés de gros des capitales régionales s’explique par la faiblesse de la demande. En effet, les demandes ont été particulièrement focalisées sur la période des récoltes o๠les reconstitutions de stocks ont été très importantes cette année. A ces facteurs ci-dessus cités, il faut également ajouter le rétrécissement de la demande extérieure.C’’est dire qu’en cette entrée d’hivernage, les céréales sont disponibles en quantité sur le marché.