Attaque contre le camp de la MINUSMA à Sévaré – Le Gouvernement a rencontré la Minusma lundi à Koulouba. Objectif : condamner, déplorer, dénoncer et regretter la grande manifestation qui a eu lieu, le samedi 12 octobre 2019, à Sévaré (Mopti) ayant fait des dégâts matériels importants, une cinquantaine de conteneurs remplis de matériels vandalisés au camp de la MINUSMA. Au cours de la rencontre, le chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif a fait savoir que ce qui s’est passé à Sévaré est grave et sert les ennemis de la paix. Selon le chef de la diplomatie malienne, Tiébilé Dramé, des mesures sont prises par le gouvernement pour non seulement apaiser les tensions, mais aussi, faire en sorte que « ce qui s’est passé ne se reproduise ni à Sévaré ni ailleurs au Mali ».