La BCEAO compte sur une reprise de la croissance économique dans la zone UEMOA au cours de ce troisième trimestre 2020. Après une baisse de l’activité de « la plus grande ampleur », – 6,2% au lieu de – 2,6% comme annoncé précédemment. Dans sa note de conjoncture du mois de mai, la banque centrale relève que le taux de croissance enregistre pour le deuxième trimestre consécutif une baisse, de – 7,9%, contre – 1,0% au premier trimestre. La contreperformance serait principalement dans les domaines des activités commerciales, des bâtiments et travaux publics, industrielles et des services, suite aux mesures de prévention prises par les pays de l’Union.