Le Bureau des droits de l’homme des Nations Unies appelle à une enquête sur le recours excessif à la violence par une force d’élite antiterroriste au Mali contre des manifestants antigouvernementaux le week-end dernier, faisant de nombreuses victimes civiles. L’ONU demande une enquête sur les violences qui ont eu lieu ces derniers jours au Mali. Cette demande du bureau des droits de l’homme des Nations Unies intervient après de violents échauffourés entre des manifestants et la police Malienne la semaine dernière qui a causé plus d’une dizaine de morts.