La centrale solaire de 30 Méga Watts de la mine d’or Fekola entre en service. La mise en service aurait dû intervenir en août 2020, mais la pandémie de Covid-19 a entraîné une suspension des travaux et donc un retard dans le calendrier. Dans un communiqué publié le 12 avril et consulté par l’Agence Ecofin, BayWa r.e a en effet confirmé que la centrale permettra, pendant la journée, d’arrêter trois des six générateurs de mazout lourd, ce qui économisera annuellement 13,1 millions de litres du combustible. Au niveau écologique, la centrale hybride réduira potentiellement de 39 000 tonnes, les émissions de CO2 du projet Fekola.