Economie – Dans ses perspectives économiques du premier semestre 2020, la Banque mondiale prévoit une contraction de l’activité économique en Afrique subsaharienne de 2,8%. « Le plus fort recul jamais enregistré », selon l’institution. En outre, le PIB par habitant devrait aussi connaître « une chute importante », ce qui pourrait faire retomber des millions de personnes dans l’extrême pauvreté, prédit la Banque mondiale.