Indelimane: trois jours de deuil national décrété après l’attaque de vendredi. Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a décrété un deuil national de trois jours à partir de ce lundi après l’attaque revendiquée par le groupe État islamique (EI) contre un camp militaire dans le nord. L’Attaque qui se présente comme la plus meurtrière depuis des années pour l’armée malienne est survenue le vendredi 1er novembre 2019 à Indelimane avec un bilan au moins 54 morts dont 53 soldats et un civile.