Justice – Poursuivi pour association de malfaiteurs, vol qualifié et complicité de détention illégale d’arme à feu, Abdoulaye Konaré a comparu aux audiences de la Cour d’assises du mardi 20 octobre 2020. Reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, il écopé de 5 ans de prison ferme.