L’Union européenne a remis aux autorités maliennes, le mardi 2 avril à Bamako, un avion de reconnaissance qui va permettre de renforcer les actions de défense et de sécurité sur le territoire, en particulier dans le centre. L’avion, un Cessna 208, a été remis lors d’une cérémonie à la Base aérienne de Sénou, en présence de l’Ambassadeur de l’Union européenne, Alain Holleville, du ministre de la Défense et des anciens combattants, Pr Tiémoko Sangaré, du secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la protection civile et du Chef d’État-major des Armées, le Général de division Abdoulaye Coulibaly, entre autres. L’appareil, considéré comme très performant par sa vitesse, sa fiabilité et son équipement de haute technologie, est livré avec des équipements de pointe et les formations requises pour un montant total de 5 millions d’euros (soit environ 3,3 milliards de francs CFA), dans le cadre du Programme d’appui au renforcement de la sécurité dans les régions de Mopti et Gao et à la gestion des zones frontalières (PARSEC). Il sera déployé à l’aéroport de Mopti Sévaré.