Michelle Bachelet, l’ancienne présidente du Chili, est appelée à succéder au Jordanien Zeid Ra’ad Al-Hussein à la tête des droits de l’homme de l’ONU, mercredi 8 août 2018, pour un mandat de quatre ans. L’Assemblée générale devrait se réunir dès vendredi pour la confirmation de cette nomination.