Micro finance : PROPARCO accorde 5 millions d’euros de prêts. Dédiée au secteur privé, la filiale de l’Agence française de développement (PROPARCO) a renouvelé son appui à la micro finance en Afrique subsaharienne pour 15 millions d’euros, soit 9,84 milliards de FCFA. L’appui s’inscrit dans le cadre du Programme facilité africaine, lancé en 2013, et est constitué d’une garantie de 10 millions et d’un prêt de 5 millions d’euros. Il a été accordé le 13 décembre 2020 à la Fondation Grameen Crédit Agricole, partenaire de l’AFD spécialisé dans l’accompagnement des institutions de micro finance au service des femmes et des populations rurales. La garantie permettra à la fondation d’assister les institutions partenaires durant les deux prochaines années, grâce à un mécanisme de garantie de portefeuille permettant de couvrir jusqu’à 50% des prêts accordés, explique l’AFD. Le prêt de 5 millions d’euros intervient dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19. Il permettra à la fondation de consolider son soutien aux institutions de micro finance qui constituent les recours des populations vulnérables pour l’accès aux services financiers. L’encours des crédits alloués par les systèmes financiers décentralisés de la zone UEMOA était estimé à 1 555,6 milliards de FCFA au quatrième trimestre 2019. Fatoumata Maguiraga avec Sikafinance