La MINUSMA organise le 21 janvier une session de plaidoyer de haut niveau sur les Violences sexuelles liées aux conflits auprès du Président du Haut conseil islamique. Les objectifs recherchés sont de conduire un plaidoyer sur les violences sexuelles liées aux conflits avec 100 leaders religieux du Haut Conseil Islamique et d’obtenir son adhésion pour combattre ces violences liées aux conflits et toute autre forme de violation des droits de l’homme. Un cadre d’échange entre le Haut Conseil et la MINUSMA sera également établi pour répondre aux problématiques issues de ces questions. De janvier à octobre 2019, 1 708 cas de violences sexuelles ont été enregistrés dont 734 cas dans un contexte lié au conflit.