NÉCROLOGIE. La presse malienne perd deux de ses illustres icônes. D’abord Aissata CISSE, ancienne journaliste à l’ORTM, première femme journaliste du Mali puisqu’elle était là depuis Radio Soudan. Elle a fait valoir ses droits à la retraite il y a 17 ans. Ensuite Oumar SIBY, ancien journaliste à l’AMAP. Ils avaient tous deux 80 ans environ, et ont écrit de belles pages de la presse publique écrite et audiovisuelle malienne lit-on sur la page Facebook officielle de AMA CESTI.