Onze artistes africains, dont Coumba Gawlo, Fatoumata Diawara et Sidiki Diabaté, signent la chanson Le cri du silence, pour faire porter leurs voix contre les violences faites aux femmes et aux filles, qui menacent d’augmenter pendant la pandémie Covid-19. Source: RFI