Elles sont rondes et subissent des remarques désobligeantes et des regards de travers. Elles ont donc décidé de se mettre ensemble, de former une association et de clamer haut et fort : Ronde et fière! Fatoumata Keita, 120 kg et fière, s’est il y a quelques mois fixé un objectif. Changer le regard que la société porte sur les femmes rondes et permettre à ces dernières de mieux s’accepter. De cette ambition est née il y a un mois l’Association des femmes rondes du Mali, qui regroupe des dames pesant de 75 à 130 kg. L’article à lire sur le site.