Selon le journal kibaru chef militaire de la CMA dans la zone de Kidal, Ibrahim Ould Handa, a été arrêté par la gendarmerie samedi 15 septembre. La chambre qu’il occupait dans les locaux de l’ex-Cres a également été perquisitionné. Suite à cela, plusieurs leaders de la CMA se sont rendus sur son lieu de détention pour réclamer sa libération, intervenue dimanche soir finalement.