Sikasso : destruction de 5 tonnes de produits pharmaceutiques prohibés le 24 mai 2019. Ces produits pharmaceutiques périmés ou avariés qui proviennent du dépôt de la pharmacie populaire du Mali, des pharmacies privées et des structures associatives, sont composés de vaccins, de médicaments contre les épidémies et catastrophes et des antirétroviraux selon nos confrères de l’AMAP.