Terrorisme et sécurité – Le 29 mars, un campement terroriste a également été détecté dans le Liptako malien. Une opération aéroportée a été déclenchée et conduite par les commandos de la force Barkhane. Deux patrouilles d’hélicoptères de reconnaissance et d’attaque, formées d’hélicoptères Tigre et d’une Gazelle, ainsi qu’un détachement de commandos mis en place par des hélicoptères Caïman et Cougar ont été engagés. Au bilan, la force Barkhane a mis hors de combat plusieurs combattants terroristes, détruit 6 motos et saisi de nombreuses ressources parmi lesquelles des armes, des munitions ainsi que du matériel de transmission.