Trois joueurs de la sélection argentine de rugby, dont le capitaine Pablo Matera, ont été suspendus à titre conservatoire pour « propos discriminatoires et xénophobes » sur les réseaux sociaux entre 2011 et 2013, a annoncé le 30 novembre la fédération (UAR). Matera a été convoqué par son club, le Stade français, pour « s’expliquer ».