L’info en continu

    • mercredi 30 août
    • 13h48

      Djeddah : Plus de deux millions de Musulmans ont entamé mercredi le pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam où les autorités saoudiennes ont mobilisé d’importants moyens financiers, logistiques et sécuritaires, dont le déploiement de 100.000 membres des forces de sécurité. Le Hajj, l’un des cinq piliers de l’Islam, est un rendez-vous à forte charge spirituelle et sociale que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens.

    • mardi 29 août
    • 18h11

      Kemi Seba écope de 3 mois avec sursis : Suite à la plainte de la BECEAO pour « altération de signe monétaire », le Procureur de la République près le tribunal de grande Instance de Dakar a requis ce 29 août 2017, trois mois avec sursis contre l’activisme Kémi Séba. Ce dernier avait brûlé un billet de 5000 francs CFA, le 19 août dernier lors d’une manifestation publique contre le franc CFA. Les juges ont demandé la relaxe pure et simple pour Abatalib Sow, compagnon de lutte de l’activisme arrêté en même temps que lui. Quant à la BCEAO, partie civile, elle a demandé le franc symbolique pour le préjudice subi.

    • 12h40

      Dakar : L’activiste Kémi Séba a été transféré ce matin au Tribunal de grande instance de Dakar. Il fera face aux juges pour répondre des faits de destruction de billet de banque et complicité. En attendant l’arrivée des juges,il prend son mal en patience dans le « box des accusés ». Stellio Capo Chichi alias Kémi Séba poursuivi dans cette affaire pour avoir réduit en cendres un billet de banque public, a été placé sous mandat de dépôt et envoyé en prison à Rebeuss le 25 août dernier.  Kémi Séba sera jugé en même temps que Stello Gilles Robert Capo et Alioune Ibou Abatalib Sow. Les deux, ont été mis en cause pour complicité. A noter que cette affaire est très suivie par la presse nationale et internationale. La salle 1 où se tiennent les audiences des flagrants délits refuse du monde. Des barrières ont même été érigées devant la grande porte de cette salle pour de réguler les entrées. 

    • 12h31

      Malabo réclame 73 Millions d’euros à Total pour fraude : La Guinée équatoriale réclame au géant pétrolier français Total 48 milliards de franc CFA (73 millions d’euros) pour fraude dans la vente de carburant entre 2010 et 2012, a indiqué lundi a l’AFP le ministre des Finances, Miguel Egonga Obiang. « Au bout de nos investigations, nous avons trouvé qu’il y a cette situation suspecte et frauduleuse », a expliqué Miguel Engonga Obiang. Le gouvernement a demandé à Total de proposer un arrangement lors d’une réunion prévue le lundi 21 août avec les responsables de la société française en Guinée équatoriale, selon la télévision d’Etat. Malabo dit avoir transmis le dossier à la justice pour déclencher une procédure judiciaire.

    • lundi 28 août
    • 13h10

      ONU : Nouvelle relance des discussions au conseil de sécurité sur l’établissement d’un régime de sanctions au Mali.

    • 10h59

      COOPERATION MALI-IDA: L’aménagement de 490 pistes en projet Le Mali est considéré comme un pays enclavé. Pour sortir le pays de cette situation, les autorités compétentes multiplient des actions. En effet, les premiers responsables du pays viennent de ratifier un prêt de 40 milliards de franc CFA. Le prêt est accordé par l’IDA et remboursable. Toutefois, il est destiné à financier un projet gigantesque d’aménagement de pistes essentiellement rurales. Environ 1700 kilomètres de pistes seront aménagées, pendant 5 ans, dans la région de Koulikoro et de Sikasso. De plus, les aménagements connexes tels que les centres de santé, les centres scolaires sont aussi envisagés. Son exécution s’effectuera en plusieurs phases.

    • 10h58

      Sénégalais : Le président IBK présent aux obsèques de l’homme d’affaires sénégalais Alioune Ardo Sow Le Président de la République malienne, Ibrahima Boubacar Keïta a assisté, aux côtés de son homologue sénégalais, Macky Sall aux obsèques du fondateur de la CSE (Compagnie Sahélienne d’Entreprise) Aliou Sow décédé à Paris le 22 août dernier. L’illustre défunt est à l’origine de la construction de nombreuses infrastructures au Sénégal et dans les pays de la sous-région. Parmi lesquelles on peut citer la route Kayes-Bamako au Mali, longue de 700 km.

    • 10h50

      France : des dirigeants africains et européens attendus à Paris pour un mini-sommet sur la crise migratoire Le président français Emmanuel Macron a convié des dirigeants africains et européens à Paris ce lundi 28 août dans l’après-midi. L’objectif : conjuguer leurs efforts pour faire face à la crise migratoire.

    • 08h39

      Le président ivoirien, Alassane Ouattara sera reçu pour la deuxième fois à l’Elysée par le président Français, Emmanuel Macron le jeudi 31 août 2017. Notons que, le président Emmanuel Macron a reçu le chef de l’Etat ivoirien pour la première fois le dimanche 11 juin 2017. Alassane Ouattara était ainsi le premier chef d’Etat africain à être reçu à l’Elysée par Emmanuel Macron. Lors de la rencontre du 11 juin 2017, les deux présidents avaient échangé sur les questions de sécurité, de lutte contre le terrorisme, mais aussi évoqué les questions bilatérales liées au développement économique, à l’instar du métro d’Abidjan, projet d’un milliards d’euros porté par un consortium d’entreprises dont le géant français Bouygues.

    • 08h37

      Boxe : le favori Mayweather l’emporte sur McGregor en dix rounds Le coup d’envoi du match très attendu entre Floyd Mayweather et Conor McGregor avait été légèrement retardé pour faire face aux commandes de dernière minute de télévision à la séance. Floyd Mayweather a remporté son combat contre Conor McGregor par arrêt de l’arbitre (Ko technique) au 10e round, samedi 26 août, devant les 20 000 spectateurs de la T-Mobile Arena de Las Vegas (Nevada). A l’âge de 40 ans, l’Américain, légende de la boxe, signe sa 50e victoire en autant de combats, alors que son adversaire, star irlandaise des arts martiaux mixtes (MMA), âgé de 29 ans, disputait son premier combat de boxe.

    • 08h34

      USA : Maladresse ou provocation ? Chacun jugera, mais le président américain suscite une nouvelle fois la polémique en décidant de gracier Joe Arpaio, l’ancien shérif qui avait été condamné pour avoir fait preuve d’un zèle excessif à traquer les immigrés clandestins, notamment des Hispaniques. C’est un « patriote », a affirmé Donald Trump dans un tweet pour justifier sa décision qui est loin de faire l’unanimité, y compris dans son propre camp. Paul Ryan, le chef de file des représentants républicains, a publiquement déploré cette grâce présidentielle tout comme le sénateur de l’Arizona John McCain et Jeb Bush, l’ancien gouverneur de Floride.

    • dimanche 27 août
    • 21h52

      Le Nigéria champion d’Afrique : Le Nigeria a remporté dimanche 27 août, au palais des Sports Salamatou Maiga de Bamako, son troisième titre d’Afrobasket de son histoire (2003, 2005, 2015). Victorieuse du Sénégal (65-48), le Nigéria succède ainsi à son adversaire au palmarès de la compétition. Malmenées au début, par des sénégalaises surchauffées, le Nigéria s’en est remis à sa meilleure joueuse Akhator (13 pts), et à la science tactique de son coach pour venir à bout d’une équipe qu’elle avait déjà battue dans la phase de groupe.

    • vendredi 25 août
    • 14h36

      Kémi Séba : La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) porte plainte contre Kémi Seba pour destruction d’un billet de banque. Les faits remontent au 19 août quand l’activiste a brûlé une coupure de 5000 FCFA à la place de l’Obélisque à Dakar. Relayée par les réseaux sociaux, l’image a fait le tour du village panafricain, reprise par de nombreux sympathisants. Le geste a recueilli le soutien de beaucoup d’internautes. Mais pas de la BCEAO qui a décidé de porter plainte contre non seulement l’initiateur de l’ONG Urgence Panafricaniste mais aussi contre le militant qui lui a tendu le briquet pour immoler le billet de banque. L’enquête a été confiée à la Direction des investigations criminelles (la DIC), sorte de DGSE Sénégalaise chargée de rétablir les faits. L’activiste Kémi Seba risque jusqu’à cinq ans de prison. Ce qui en aucun cas ne règle pas la question du FCFA devenue l’un des débats dominants de l’espace public. Pas sûr que l’option judiciaire soit la meilleure attitude à adopter de la part de la BCEAO.

    • mercredi 23 août
    • 14h00

      Tchad : Le Tchad a décidé mercredi de fermer l’ambassade du Qatar à N’Djamena et a donné dix jours à son personnel pour quitter le pays, accusant Doha de « déstabilisation du Tchad à partir de la Libye ».

    • mardi 22 août
    • 16h04

      Football : Le FC Barcelone porte plainte contre Neymar pour non-respect de son contrat Le FC Barcelone à publier un communiqué officiel dans lequel il annonce avoir déposé une plainte contre Neymar pour non-respect de son contrat depuis le 11 août 2017. Ils réclament 8,5 millions d’euros de dommages et intérêts. Le club lui reproche de ne pas avoir respecté son contrat, qu’il avait prolongé l’été dernier jusqu’en juin 2021. Mais ce n’est pas tout : les Catalans demandent 10% supplémentaire en guise de préjudice morale. Au total, ils entendent récupérer près de 9,35 millions d’euros dans cette affaire. Dans le cas où le joueur ne peut pas payer directement l’amende, ce sera au PSG de mettre la main au portefeuille.

    • 16h03

      La Sierra Leone réitère son appel à l’aide internationale après les inondations : Une semaine après les inondations et les glissements de terrain qui ont fait près de 500 morts et des centaines de personnes toujours portées disparues à Freetown, la capitale de la Sierra Leone, autorités et organisations humanitaires sont à pied d’œuvre pour fournir une aide d’urgence aux populations touchées et aux milliers de sans-abris. Au lendemain de la catastrophe, le président Ernest Bai Koroma avait lancé un appel à l’aide internationale. Un cri d’alarme renouvelé lundi 21 août par le porte-parole de la présidence.

    • 11h57

      Le roi en défenseur des intérêts de l’Afrique : Dans un discours télévisé prononcé dimanche 20 à l’occasion d’une fête nationale, le roi Mohammed VI s’est félicité de la politique menée par son pays en Afrique, basée sur des partenariats gagnant-gagnant, se posant en défenseur des intérêts du continent. « Le choix du Maroc de se tourner vers l’Afrique n’a pas été le fruit d’une décision fortuite mais l’aboutissement d’une médiation profonde et réaliste », a dit le monarque marocain à l’occasion des 64 ans de la Révolution du roi et du peuple , une fête nationale célébrée le 20 août.

    • 11h29

      Burkina Faso: décès du président de l’Assemblée Nationale Salif Diallo Dans la matinée du lundi 21 aout 2017 à l’Assemblée nationale, le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a procédé à la signature du livre de condoléance qui a été ouvert par le parlement suite au décès de Salifou Diallo président de l’Assemblée nationale, survenu le 19 aout 2017 à Paris France. A en croire le président du Faso, Salifou Diallo est parti mais le combat pour le développement du pays doit se poursuivre. Alors que la dépouille mortelle de Salif Diallo doit être rapatriée ce mercredi 23 août à Ouagadougou, une foule très importante se presse au domicile du défunt président de l’Assemblée nationale burkinabè. Depuis l’annonce de son décès samedi, ceux qui sont allés présenter leurs condoléances sont innombrables dans le pays.

    • 09h30

      CPI : Ahmad Al Faqi Al Mahdi pourrait être de nouveau poursuivi par la Cour Pénale Internationale pour d’autres crimes dont il pourrait être « responsable ». Le Bureau du Procureur n’exclut pas aussi l’idée de poursuivre d’autres responsables de groupes armés au Nord du Mali. Selon Richard Nsanzabaganwa, Conseiller en Coopération Internationale auprès de Fatou Bensouda, les enquêtes sur le Mali se poursuivent conformément à la volonté des autorités maliennes.

    • lundi 21 août
    • 16h07

      Attentat de Barcelone: Un suspect a été abattu à Subirats, dans la province de Barcelone, lors d’une opération de police, il s’agit de Younes Abouyaaqoub, le djihadiste qui conduisait la camionnette qui a fait de nombreuses victimes sur les Ramblas à Barcelone.

    • 14h43

      Tchad : le PAM va pouvoir continuer son assistance dans le Sahel grâce à une contribution du Japon. Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies au Tchad a salué lundi la contribution du Japon s’élevant à 2,6 millions de dollars pour fournir une assistance alimentaire à 177.000 personnes vulnérables vivant dans le Sahel au Tchad.

    • 09h32

      Marseille : Un homme au volant d’un véhicule a délibérément foncé dans des abribus à deux reprises ce lundi matin à Marseille (Bouches-du-Rhône). Un premier bilan fait état d’un mort et plusieurs blessés. Un suspect a été interpellé.

    • vendredi 18 août
    • 13h07

      Monnaie unique de la CEDEAO : Nouveau report Comme établi par le traité de Lagos signé le 28 mai 1975 par 15 pays de l’Afrique de l’Ouest, la CEDEAO a comme objectif la promotion de la coopération et l’intégration sous-régionale, dans la perspective d’une Union économique de l’Afrique de l’Ouest. Mais la création en 2020 d’une monnaie unique aux pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ne sera pas effective. Il va falloir attendre de 7 à 10 ans de plus. Le Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, a été reçu en audience ce mardi 15 août par le Président nigérien Mahamadou Issoufou, désigné en 2013 par ses pairs comme Directeur de la coopération monétaire, et celui-ci a invoqué l’entrée du Nigeria en récession, avec un taux d’inflation, fin décembre, de 18%, et le cas du Ghana, avec un taux moyen de 15%. Ces deux grandes économies de l’Afrique de l’Ouest, dotée chacune de sa monnaie, face auxquelles les 8 pays de l’UEMOA ne représentent en termes de PIB qu’un peu plus de 10%, obligent le Président Issoufou à convoquer un sommet en octobre prochain pour les dispositions à prendre.

    • 13h07

      Sierra Leone: Plus de 300 morts après des pluies diluviennes à Freetown Après une nuit de pluies diluviennes, emportant des dizaines de maisons sur leur passage, on déplorait plus de 300 victimes, selon la Croix rouge locale, dans la capitale du Sierra Leone, Freetown, le lundi 14 août. Victor Foh, le Vice-président, a déclaré craindre un plus lourd bilan dans les jours à venir. Il pourrait encore s’élever beaucoup, a expliqué un porte-parole de la Croix rouge. « Les équipes de secours sont toujours dans les quartiers de la ville, où des rues se sont transformées en rivières, avec des crues de boue et des maisons emportées par des glissements de terrain ». Selon les medias locaux, une partie de la colline surplombant le quartier de Regent s’est effondrée sur des habitations. Il pleut 6 mois dans l’année au Sierra Leone et les inondations constituent un danger récurrent, les habitations précaires étant régulièrement emportées par les pluies torrentielles. En 2015, des inondations avaient fait 10 morts et des milliers de sans-abris.

    • mercredi 16 août
    • 16h46

      Présidentielle au Kenya : Raila Odinga, candidat défait à la présidentielle au Kenya, a indiqué ce mercredi 16 aout qu’il allait saisir la Cour Suprême pour contester la réélection du président Uhuru Kenyatta, qu’il estime entachée de fraudes. L’option avait été, dans un premier temps, écartée par l’opposition kényane. Mais ce mercredi, le chef de file de l’opposition, Raila Odinga, a annoncé son intention de finalement contester devant la Cour suprême le résultat de l’élection présidentielle qui a vu la victoire du président sortant Uhuru Kenyatta. « Ce n’est que le début, nous n’allons pas accepter le résultat et aller de l’avant », a déclaré Odinga à la presse à Nairobi.

    • 14h01

      Les États-Unis condamnent les attaques contre la MINUSMA et les FAMas Les États-Unis condamnent fermement les attaques du 14 août qui ont couté la vie à un soldat de la paix togolais de la MINUSMA, des militaires maliens et à plusieurs civils, à Douentza et Tombouctou. Ces attaques ont également blessé gravement d’autres soldats de la paix et des membres des forces de sécurité maliennes. Nous adressons nos condoléances aux familles des personnes tuées et au gouvernement du Togo, qui est un contributeur de longue date aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Nous souhaitons aux blessés un rétablissement complet et rapide. Le Mali a fait des progrès significatifs dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale, mais nous restons préoccupés par la fragile situation de sécurité dans le nord qui compromet les efforts de développement. Nous appelons toutes les parties à s’engager en faveur de la paix afin d’isoler les ennemies de la paix. Les États-Unis continuent d’appuyer fermement la MINUSMA et le gouvernement du Mali dans ses efforts pour favoriser la réconciliation nationale et la cohésion sociale et pour restaurer l’autorité de l’État malien dans tout le pays.

    • 13h43

      Trump salue la décision “sage” de Kim Jong-Un sur Guam : Le président américain Donald Trump a salué mercredi la décision “sage et raisonnée” du leader nord-coréen Kim Jong-Un qui a annoncé qu’il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam. “Kim Jong-Un de Corée du Nord a pris une décision très sage et très raisonnée”, a tweeté M. Trump depuis New York où il passe quelques jours. “L’alternative aurait été à la fois catastrophique et inacceptable!”, a-t-il ajouté.

    • 13h38

      Le Niger accorde plusieurs nouveaux permis d’exploitation miniers à des sociétés étrangères : Le Niger vient de signer plusieurs conventions minières avec des compagnies étrangères pour l’attribution de permis d’exploration. Il s’agit de quatre exploitants miniers que sont le Suisse Endeavour Financial AG, le turc Turquie Afrique Developpement Tad, le canadien Goviex Niger Holding Ltd et le nigérien Jabalur Gold Resources Sarl. Les sites concernés sont situés dans les départements de Tchirozérine et d’Arlit, région d’Agadez au Nord du pays, ainsi que dans les départements de Téra et de Say, région de Tillabéry.

    • 10h03

      La justice zambienne a ordonné ce mercredi 16 aout la remise en liberté du chef de l’opposition Hakainde Hichilema et l’abandon des poursuites pour trahison lancées en avril contre lui a annoncé son parti. Arrêté en avril, Hakainde Hichilema était incarcéré pour avoir gêné le passage du convoi du président zambien Edgar Lungu, dont il conteste depuis un an la réélection. Hakainde Hichilema et ses cinq co-accusés ont été libérés de leur prison et les accusations de trahison ont été abandonnées.

    • 09h17

      ONU : 48 heures après les attaques terroristes qui ont endeuillé le Burkina Faso et le Mali, le conseil de sécurité de l’ONU a souligné mardi 15 Août l’urgence de déployer la force anti-terroriste du G5 Sahel dans les zones transfrontalières. L’ONU avait voté à l’unanimité une résolution le 21 juin dernier saluant l’initiative des cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad, Mauritanie, Mali). Mais si tout le monde s’accorde sur l’importance politique d’une telle force, les financements eux restent encore très insuffisants pour que le G5 Sahel devienne pleinement opérationnel.

L’Hebdo - édition du 17.10.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité