L’info en continu

    • dimanche 25 décembre
    • 23h10

      Vingt-deux civils ont été massacrés à l’arme blanche samedi et dimanche, dans l’Est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. Le drame s’est produit à Eringeti et dans ses environs, dans le territoire de Beni, zone du nord du Nord-Kivu ensanglantée depuis plus de deux ans par une vague de massacres ayant fait plus de 700 morts, ont indiqué à l’AFP l’administrateur territorial, Amisi Kalonda, un porte-parole militaire et un militant associatif.

    • 22h54

      Allemagne: 54.000 personnes évacuées pour Noël à cause d’une bombe de la 2e Guerre mondiale.

    • vendredi 23 décembre
    • 17h48

      Les pirates de l’Afriqiyah Airways se sont rendus, et se revendiqueraient de Kadhafi. L’annonce a été faite par Le Premier ministre maltais, ils ont été fouillés et placés en détention.

    • 17h43

      Le chanteur Salif Traoré dit Asalfo du groupe musical ivoirien Magic System a été nommé au poste de Conseiller spécial du Président de la Fédération ivoirienne de football (FIF),il fera donc office de conseiller spécial, une grande première pour un artiste dans le pays, dit le président de la FIF Sidy Diallo, qui a lui-même procédé à cette nomination. Le chanteur s’est félicité de cette nomination.

    • 12h46

      En 2016, 74 journalistes professionnels ou non ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions, selon Reporters sans frontières qui a publié hier son bilan annuel des journalistes tués dans le monde .Il s’agit de 58 journalistes, 9 net-citoyens et de 8 collaborateurs de media qui ont été soit assassinés, soit tués alors qu’ils se trouvaient en reportage. Neuf parmi eux ont été tués en Afrique en Guinée (1 tué) au Kenya (1) en Libye (3) en RD Congo (1) en Somalie (2) et au Soudan du Sud (1).En 2015, le nombre de journalistes tués dans l’exercice de leurs fonctions étaient de 101. Pour Reporters sans frontières cette baisse s’explique largement par le fait que les journalistes n’ont pas eu d’autre choix que de fuir les pays devenus trop dangereux pour eux, en particulier la Syrie, l’Irak, la Libye, le Yémen, l’Afghanistan ou le Burundi. Egalement a ce jour, 348 journalistes sont emprisonnés dans le monde, ce qui représente une augmentation de 6% par rapport à 2015.Et selon Reporters sans frontières, le nombre de journalistes professionnels incarcérés a même bondi de 22%, ayant quadruplé en Turquie à la suite du putsch manqué de juillet. Plus de 100 journalistes et collaborateurs de médias se trouvent aujourd’hui dans les geôles turques.

    • 12h36

      Un avion libyen atterrit d’urgence à Malte après un «possible détournement».C’est un avion de la compagnie libyenne Afriqiyah qui transportait 111 passagers, L’appareil, parti à 10h10 de la ville de Sabbah, au sud-ouest de la Libye, devait rejoindre la capitale Tripoli. Selon les mots du Premier ministre de Malte, l’appareil aurait été victime d’un «possible détournement» avant d’atterrir en urgence à Malte à 11h32. «J’ai été été informé du possible détournement d’un vol intérieur libyen dérouté sur Malte», Il a également ajouté que 111 passagers se trouvaient à bord de l’avion, dont 1 enfant. Le gouvernement libyen a ensuite confirmé le détournement.

    • 12h16

      Le président sortant des USA Barack Obama a supprimé un programme de surveillance visant notamment les musulmans. La Maison Blanche a annoncé aujourd’hui dans un communiqué du Département de sécurité intérieure le retrait d’un programme de surveillance renforçant les contrôles à l’entrée sur le territoire américain de citoyens d’une liste de 25 pays majoritairement musulmans. Le système avait été mis en place par l’administration Bush, pour des raisons de sécurité, après le 11 septembre 2001. Il visait surtout les hommes de plus de 16 ans et consistait à enregistrer les empreintes digitales et les photographies des entrants, qui étaient par la suite soumis à un interrogatoire concernant les raisons de leur visite.

    • 12h15

      L’armée Syrienne a repris Alep dans son intégralité. Le régime syrien a annoncé hier avoir repris le contrôle total d’Alep, deuxième ville du pays. C’est la plus importante victoire de Bachar al-Assad face aux rebelles depuis le début de la guerre il y a cinq ans. Cette annonce a été faite après l’évacuation de dizaines de milliers de civils et de rebelles, retranchés dans les quartiers Est d’Alep, sur lesquels le régime syrien a lancé une vaste offensive il y a un mois. Selon la télévision d’État, l’armée syrienne est entrée dans la dernière poche rebelle, menant des opérations de ratissage et de déminage. « Grâce au sang de nos martyrs et aux sacrifices de nos valeureuses forces armées ainsi qu’aux forces supplétives et alliées (…) le commandement général des forces armées annonce le retour de la sécurité à Alep après sa libération du terrorisme et des terroristes et la sortie de ceux qui y restaient »indiqué dans un communiqué officiel.

    • 12h12

      L’organisation mondiale de la santé vient d’affirmer qu’un vaccin d’origine canadienne serait « jusqu’à 100 % » efficace contre le virus Ebola. Il n’y a eu aucun cas d’Ebola parmi les quelque 6 000 personnes qui ont reçu ce vaccin en 2015, en Guinée, contre 23 cas dans le groupe des non vaccinées, selon les résultats de l’essai conduit par l’OMS avec le ministère de ce pays et des partenaires internationaux. « Ce qui suggère fortement que le vaccin est très efficace et pourrait avoir une efficacité jusqu’à 100 % », a déclaré le Dr Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale à l’OMS.

    • 12h10

      La CDEAO envisage une intervention en Gambie si Jammeh ne quitte pas le pouvoir. Le président de la Commission de la Communauté économique de la CEDEAO Marcel desouza en visite au Mali s’est prononcé sur une prochaine intervention armée en Gambie pour installer au pouvoir le vainqueur déclaré de l’élection, Adama Barrow.« La date limite butoir que nous avons, c’est le 19 janvier, à laquelle le mandat du président Yahya Jammeh finit ». « S’il ne s’en va pas, nous avons les forces d’attente qui sont déjà mises en alerte. Ces forces d’attente doivent pouvoir intervenir ou faire rétablir la volonté du peuple ». « Le Sénégal a été désigné par ses paires pour prendre la direction de l’opération » prévient l’officiel.

    • 12h09

      L’auteur présumé de l’attaque au camion-bélier de Berlin, Anis Amri, a été abattu lors d’un contrôle de police dans la nuit du jeudi à Milan (Italie) lors d’un contrôle d’identité, Il était l’homme le plus recherché d’Europe depuis quelques temps. Il aurait été abattu à proximité d’une pizzeria vers 3 heures du matin en criant «Allahu Akbar», il a tiré en direction de deux policiers, en blessant l’un à l’épaule et d’autres policiers seraient intervenus après que quelqu’un les a appelés, signalant des coups de feu.

    • jeudi 22 décembre
    • 16h09

      L’ancien Premier ministre Manuel Vals en campagne a strasbourg vient d’être victime d’une tentative d’enfarinage devant une brasserie du quartier de la place Broglie, où il avait déjeuné avec le maire de Strasbourg, Roland Ries et le président de l’Eurométropole Robert Herrmann. L’individu a surgi et a tenté d’envoyer un paquet de farine sur lui. Le jeune homme d’une vingtaine d’années a été appréhendé par des hommes du service de sécurité et conduit dans un fourgon des CRS, tout proche.

    • 11h37

      La police allemande a procédé ce matin à quatre interpellations à Dortmund (Ouest).Deux appartements ont été perquisitionnés et la police a procédé à quatre interpellations. Les quatre personnes seraient des proches du suspect tunisien recherché ,ces quatre personnes auraient été contact avec lui en début d’année.

    • 11h19

      En Corée du Sud la Cour examine la destitution de la présidente Park. La Cour constitutionnelle a ouvert ses travaux aujourd’hui sur la destitution de la présidente sud-coréenne Park Geun-Hye en lui ordonnant d’éclaircir le mystère qui entoure son emploi du temps au moment de la tragédie du naufrage du ferry Sewol en 2014. L’Assemblée nationale avait voté le 9 décembre une motion de destitution de la présidente qui est empêtrée dans un retentissant scandale de corruption. La Cour dispose de 180 jours pour entériner ou non le départ de Mme Park, accusée de complicité avec une vieille amie, Choi Soon-Sil, elle-même jugée pour extorsion et abus de pouvoir.

    • 09h45

      Le président fraichement élu des usa Donald Trump , vient de désigner l’économiste Peter Navarro, qui préconise une ligne dure face à l’expansion de la Chine, à la tête du Conseil du commerce national, une structure nouvellement créée dépendant de la Maison blanche et Carl Icahn, qui âgé de 80 ans, ne sera pas rattaché à l’administration fédérale et n’aura non plus de missions spécifiques mais interviendra en tant que conseiller spécial sur des domaines comme la régulation financière ou les règles environnementales. Il ne sera pas rémunéré pour ses conseils, a précisé un membre de l’équipe Trump. « Il est temps de nous libérer de la régulation excessive et de laisser nos entrepreneurs faire ce qu’ils font le mieux: créer des emplois et soutenir les communautés », souligne Icahn dans un communiqué diffusé par l’équipe de transition.

    • 09h43

      En RDC les évêques lancent un ultimatum pour un accord avant Noël pour les violences. L’objectif est de de sortir de l’impasse et d’éviter de nouvelles violences. Les négociations qui ont commencé hier mercredi ont pour but de trouver un accord avant noël. Et si aucun compromis ne se dégage d’ici là, ce sera la preuve d’un manque de volonté politique, affirme l’un de ces évêques.

    • 08h34

      Ouverture d’une enquête sur les aveux du président Philipin Duterte qui a expliqué la semaine passée comment il avait procédé à des exécutions sommaires de délinquants pendant qu’il était maire. L’organisme chargé de veiller aux droits de l’homme aux Philippines vient d’annoncer aujourd’hui une enquête sur les aveux du président Rodrigo Duterte qui a reconnu avoir tué trois personnes à l’époque où il était maire de Davao, grande ville du sud du pays. Le président philippin a lancé une guerre sanglante contre la drogue qui a fait des milliers de morts.

    • 08h10

      57 c’est le nombre de journalistes tués en 2016, selon le bilan annuel de Reporters sans frontières (RSF) publié le 19 décembre. 5

    • 07h26

      Les familles de trois hommes tués le 12 juin dernier dans la fusillade d’Orlando, en Floride, ont porté plainte devant la justice fédérale des Etats-Unis contre Twitter, Google et Facebook qu’elles accusent d’avoir contribué à la radicalisation d’Omar Mateen.

    • 07h24

      Les services de la concurrence de la Commission européenne ont accusé mardi Facebook d’avoir fourni des informations inexactes ou trompeuses sur son projet d’acquisition de la messagerie mobile WhatsApp en 2014, ouvrant la voie à une possible amende allant jusqu’à 1% du chiffre d’affaires du groupe américain.

    • mercredi 21 décembre
    • 17h19

      L’Allemagne a annoncé hier mercredi après la découverte d’une pièce d’identité sous le siège du chauffeur de camion, être a la recherche d’ un demandeur d’asile tunisien du nom Anis Amri âgé de 24 ans, soupçonné d’être l’auteur de l’attentat qui a fait 12 morts à Berlin .Il a été officiellement identifié par la justice antiterroriste allemande qui dans un avis de recherche européen, propose jusqu’à 100 000 euros de récompense a toute personne qui aiderait a sa capture.

    • 17h09

      Décès de la célèbre actrice Zsa Zsa Gabor. L’actrice américaine, dont le style flamboyant a souvent fait les manchettes des journaux à potins, est morte dimanche à son domicile de Bel-Air, en Californie, à l’âge de 99 ans, a annoncé son agent. Née Sari Gabor en février 1917 à Budapest dans une famille de la bourgeoisie hongroise, exilée aux États-Unis avant la Deuxième Guerre mondiale, , elle a cultivé son accent hongrois tout au long de sa vie, était peut-être plus connue pour ses neuf mariages ses frasques , ses déboires juridico-financiers et sa façon d’interpeller tout le monde d’un sonore « dah-ling » que pour ses prestations à l’écran.

    • 16h52

      Aboubakar Sidiki Diakité, l’ex-aide de camp de Moussa Dadis Camara, l’ancien chef de la junte guinéenne, a été arrêté au Sénégal. Il était recherché pour son implication dans le massacre d’opposants le 28 septembre 2009 au stade de Conakry après sept années de cavale et était visé par un mandat d’arrêt international émis par la justice guinéenne en avril 2010 et se cachait sous une fausse identité à Dakar. Il avait modifié son apparence depuis plusieurs années, ont rapporté plusieurs médias sénégalais. Selon les médias sénégalais, Toumba Diakité a été arrêté par la gendarmerie sénégalaise en fin de semaine dernière et a été présenté lundi 19 décembre à un juge d’instruction qui l’a placé en détention provisoire. « La demande d’extradition suivra dans le respect de la procédure », a affirmé le ministre guinéen de la Justice Cheick Sako dans un communiqué diffusé par son gouvernement hier soir, sans plus de détails.

    • 12h34

      La nationalité française sera accordée plus facilement aux tirailleurs sénégalais. Le président Français François Hollande s’est engagé à assouplir les conditions d’octroi de la nationalité française aux anciens combattants, ceux qui ont combattu dans les rangs de l’armée française. « J’ai demandé qu’il y ait des instructions très claires qui soient données pour qu’il y ait toutes les facilités pour leur permettre d’accéder à la nationalité française »« C’est eux qui formeront cette demande mais on compte bien marquer la reconnaissance a pas plus belle reconnaissance que de pouvoir accueillir ces anciens combattants dans la nationalité française » a déclaré le chef de l’Etat à l’issue d’un entretien à Paris, hier avec le président sénégalais Macky Sall.

    • 12h29

      Yaya Jammeh le président sortant Gambien a annoncé qu’il ne céderait pas le pouvoir au terme de son mandat en janvier. Après avoir un temps reconnu sa défaite, il conteste la victoire de l’opposant, Adama Barrow, élu le 1er décembre. »Nul ne peut me priver de la victoire, à l’exception d’Allah le Tout-Puissant C’est en ces termes qu’il s’est prononcé hier mardi 20 décembre a la télévision publique.

    • 12h00

      Obama bloque les forages en Arctique avant l’arrivée du nouveau président Donald Trump. Un mois avant l’arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump, qui a promis de sabrer les règlementations environnementales, Barack Obama a interdit hier mardi tout nouveau forage de gaz ou de pétrole dans de vastes zones de l’océan Arctique «Aujourd’hui, en partenariat avec nos voisins et alliés du Canada, les Etats-Unis franchissent une étape historique pour (…) préserver les écosystèmes de l’Arctique», a souligné le président dans un communiqué .Décision a laquelle Donald Trump ne pourrait rien.

    • 11h58

      L’enterrement de l’Ambassadeur russe assassiné par un jeune policier le lundi lors d’une inauguration à Ankara est prévu pour demain jeudi en présence du président russe Vladimir Poutine .La dépouille de l’ambassadeur russe à Ankara qui a été rapatriée en Russie. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, estime par ailleurs qu’il est trop tôt pour dire qui «est derrière l’assassinat» de l’ambassadeur.

    • mardi 20 décembre
    • 20h28

      L’organisation Etat islamique revendique l’attentat à Berlin. Le groupe Etat islamique vient de revendiquer l’attentat au camion-bélier contre un marché de Noël à Berlin qui a fait douze morts hier lundi 19 décembre.

    • 18h39

      Le procès de Simone Gbagbo l’ex première dame de la cote d’ivoire reprendra le 10 janvier .L’ordre des avocats ivoirien a annoncé que trois avocats avaient été commis d’office aujourd’hui, en vue de la reprise le 10 janvier du procès pour crimes contre l’humanité de l’ex- première dame Simone Gbagbo .Le jugement qui est bloqué depuis des semaines suite au désistement de ses avocats, et selon elle, de la non parution des témoins que sa défense souhaite entendre.

    • 14h56

      Le procès en appel de l’ancien président tchadien Hissène Habré débutera le 9 janvier 2017. L’annonce a été faite, via communiqué, par le président de la Cour d’appel du senegal qui sera en charge de ce nouveau procès. Procès qui, à l’image d’une Cour de cassation, ne jugera pas le fond du dossier, mais les éventuelles erreurs de droit du premier jugement, qui avait abouti à la condamnation à la prison à perpétuité de Habré

L’Hebdo - édition du 18.07.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité