L’info en continu

    • lundi 04 mai
    • 14h48

      Niger – Mohamed Ben Omar, ministre nigérien de l’Emploi et du travail, est décédé dimanche 3 mai à Niamey, à l’âge de 55 ans.

    • 14h10

      Les autorités rwandaises ont entamé, ce lundi 4 mai, un déconfinement partiel de la population dans le cadre de la riposte contre le Covid-19.Selon le bureau du Premier ministre, Edouard Ngirente, après six semaines de confinement, la population rwandaise est autorisée à sortir de 5 heures du matin du matin à 20 heures du soir. Cependant, ce pays de l’Afrique de l’Est, qui a enregistré à ce jour 259 cas de Covid-19, rend obligatoire le port du masque dans les lieux publics, interdit les rassemblements de masse et maintient fermées ses frontières terrestres. Les marchés sont autorisés à rouvrir, mais seulement avec 50% des commerçants.

    • jeudi 30 avril
    • 09h42

      Sécurité : Des dépenses militaires africaines volatiles Le total des dépenses militaires mondiales s’élevait à 1 917 milliards de dollars en 2019, selon les données du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Cela représentait une augmentation de 3,6% par rapport à 2018 et la plus forte augmentation annuelle depuis 2010. Les dépenses militaires combinées des États africains ont augmenté de 1,5%, pour atteindre environ 41,2 milliards de dollars en 2019. C’est la première augmentation pour la région depuis 5 ans. Mais, selon le document publié le 27 avril, ces dépenses en Afrique subsaharienne sont volatiles. En cause notamment, les conflits armés. « Dans la région du Sahel et du Lac Tchad, où plusieurs conflits armés sont en cours, les dépenses militaires en 2019 ont augmenté au Burkina Faso (22%), au Cameroun (1,4%) et au Mali (3,6 %), alors qu’elles ont diminué au Tchad (-5,1%), au Niger (-20%) et au Nigéria (-8,2%) », précise le document. Avec 3,5 milliards de dollars, les dépenses militaires de l’Afrique du Sud étaient les plus élevées d’Afrique subsaharienne en 2019.

    • 09h41

      Coronavirus : L’UEMOA a besoin de 5 285 milliards de FCFA Réunis en session extraordinaire par vidéoconférence le 27 avril 2020, les chefs d’États de l’Union économique et monétaire ouest africaine(UEMOA) ont estimé à 5 284,9 milliards de francs CFA leurs besoins pour faire face à la pandémie du coronavirus. Ces ressources seront nécessaires pour satisfaire les besoins en équipements sanitaires, assurer la mise en œuvre des mesures sociales et relancer l’activité économique de la région. Les pays de l’UEMOA redoutent désormais une dégradation « sensible, avec notamment un taux de croissance moyen qui ressortirait à 2,7%, soit une réduction de près de 4 points par rapport à la prévision initiale de 6,6% », selon le communiqué final de la session. « Nous devons donc agir vite et prendre des mesures à la fois sur les plans sanitaire, économique et social, afin d’atténuer les conséquences de la crise sur nos économies et de réduire les souffrances de nos concitoyens », a déclaré le Président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara. Les chefs d’États ont soutenu l’initiative de l’Union Africaine concernant la dette des pays africains. Ils ont exprimé leurs remerciements à l’ensemble de leurs partenaires, dont l’Union Africaine, la Banque africaine de développement, le Fonds monétaire internationale, la Banque mondiale et le G20, pour les actions déjà engagées. Fatoumata Maguiraga

    • 09h40

      La Banque islamique de développement (BID) et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) (www.ITFC-IDB.org), en collaboration avec leur partenaire, la Société marocaine d’Anesthésie, d’Analgésie et de Réanimation (SMAAR), ont développé une plateforme en ligne pour faciliter l’apprentissage et le partage des connaissances entre les équipes médicales des pays africains membres la BID. L’objectif étant de renforcer les capacités des pays membres et de les aider à résister à l’impact socio-économique de la pandémie COVID-19. L’initiative, qui a été développé dans le cadre du mechanism ‘Reverse Linkage’ de la BID et du Programme ‘Arab Africa Trade Bridges’ (AATB), a été inaugurée avec succès par un premier webinaire réunissant plus de 130 médecins, réanimateurs, urgentistes et membres de comités nationaux de 17 pays africains, axé sur la préparation et la réponse à la pandémie, en tirant parti de l’expertise internationale dans ce domaine.

    • mercredi 29 avril
    • 16h10

      JO de Tokyo: le report va coûter « des centaines de millions de dollars » au CIO. Le report à 2021 des Jeux olympiques de Tokyo en raison du nouveau coronavirus va représenter pour le Comité international olympique (CIO) un surcoût de « plusieurs centaines de millions de dollars », a estimé mercredi son président Thomas Bach.

    • 16h05

      Espagne – rebond du nombre de morts mais record de personnes guéries. L’Espagne a recensé mercredi 325 morts du nouveau coronavirus, un bilan quotidien en légère hausse par rapport aux 301 de mardi, mais un nombre de personnes guéries au plus haut depuis le début de l’épidémie, a annoncé le ministère de la Santé. Au total, 24.275 personnes ont succombé à la maladie dans le troisième pays le plus endeuillé du monde par la pandémie derrière les Etats-Unis et l’Italie.

    • 15h49

      Mauritanie – Le ministère de la Santé mauritanien a fait état, mercredi, d’un nouveau cas testé positif au coronavirus, après avoir annoncé il y a quelques jours, que le pays n’avait plus de porteur de Covid-19. Le nouveau cas est une ressortissante étrangère de 68 ans, a précisé le directeur général de la santé publique, Sidi Ould Zahhav, dans une déclaration de presse à Nouakchott. Il a ajouté que son département a lancé des recherches pour retrouver ceux qui ont été en contact avec la patiente en vue de leur confinement sanitaire. Avant ce nouveau cas, la Mauritanie avait déjà annoncé 7 malades de Covid-19 dont 6 se sont rétablis et le septième est décédé.

    • 15h40

      Côte d’Ivoire: les pompiers équipés en matériels de communication pour lutter contre le Covid-19. Ce don composé d’outils numériques, notamment 10 smartphones, 10 tablettes, une télévision 55 pouces et un million FCFA de cartes de recharge, a été fait par la Fondation MTN, une filiale de la compagnie de télécommunication du même nom en vue de renforcer la capacité de communication du GSPM lors de ses interventions liées au Covid-19.

    • lundi 27 avril
    • 16h29

      Lesotho : Accord pour le retrait du Premier ministre controversé Le gouvernement de coalition du Lesotho a signé lundi un accord avec l’Afrique du Sud pour permettre un retrait « digne, élégant et sûr » du Premier ministre contesté Thomas Thabane, sans fixer de date. Au pouvoir depuis 2017, Thabane, 80 ans, avait fait descendre samedi l’armée dans les rues pour « restaurer l’ordre » face à ceux qui exigeaient sa démission. Le Lesotho traverse une sérieuse crise politique depuis sa mise en cause dans l’assassinat le 14 juin 2017 de son ex épouse Lipolelo Thabane, avec laquelle il était en instance de divorce. Privé du soutien de son parti, la Convention de tous les Basothos (ABC), Thomas Thabane avait annoncé en février sa démission « d’ici à fin juillet ». L’ABC et plusieurs partis d’opposition avaient annoncé le mois dernier être parvenus à un accord pour le remplacer dès que possible. Retrait à venir L’armée est rentrée dans ses casernes dimanche, alors qu’une médiation sud-africaine, dirigée par l’ancien ministre Jeff Radebe, débarquait dans à Maseru pour tenter de trouver une issue à la crise. Après des discussions impliquant également le roi Letsie III, le gouvernement a accepté « de mettre en œuvre les mesures nécessaires en vue d’un retrait digne, élégant et en toute sécurité de l’Honorable Premier ministre», selon un communiqué. B.S.H.

    • 16h26

      Le Brésil plus gros exportateur de footballeurs Selon le rapport de l’Observatoire du football (CIES) du 20 avril, le Brésil est le pays du monde qui exporte le plus de footballeurs. Avec 1 600 joueurs, la Nation auriverde domine largement ce classement, dans lequel on retrouve la France au deuxième rang (1 027 joueurs exportés, dont 74% vers un championnat de première division) pour l’année civile 2019. L’Argentine (972 joueurs) complète le podium, troisième devant l’Angleterre (565) et l’Espagne (559). À noter que le Nigeria est le principal exportateur africain (399 joueurs à l’étranger), tandis que le Japon est le premier exportateur asiatique (161). Le Mali, bien que derrière les principaux pays africains avec 85 joueurs expatriés, a un bon ratio pour ceux évoluant en première division, 67,1%. En comparaison, le Nigéria, avec le nombre susmentionné en est à 73,2% et le Sénégal à 59,6%, avec 230 joueurs expatriés présents en première division. B.S.H.

    • 10h08

      La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 200.000 morts dans le monde, dont près de 90% en Europe et aux Etats-Unis, depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 19h00 GMT.

    • 10h00

      Les autorités sanitaires canadiennes ont mis en garde contre l’utilisation des médicaments antipaludéens chloroquine et hydroxychloroquine pour prévenir une infection au nouveau coronavirus ou la traiter. « La chloroquine et l’hydroxychloroquine peuvent entrainer de graves effets secondaires. Ces médicaments doivent être utilisés seulement sous la supervision d’un médecin », a averti l’agence de la santé publique du Canada, dans une mise à jour publiée samedi sur son site.

    • 09h58

      L’Italie a enregistré 260 décès supplémentaires en raison de l’épidémie de Covid-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui représente le chiffre le plus bas depuis le 14 mars quand la péninsule avait déploré 175 morts. Depuis le 14 mars, l’Italie a enregistré chaque jour plus de 300 morts, avec des pics s’approchant de 1.000 morts, pour un total de 26.644 décès, selon le bilan publié dimanche par la protection civile. Le nombre de personnes actuellement positives au coronavirus a en revanche augmenté, après six jours consécutifs de baisse, atteignant désormais 106.103, soit 256 de plus que samedi.

    • vendredi 24 avril
    • 13h26

      Apple se déploie dans 25 pays africains, sur lesquels 8 enregistrent l’arrivée de 5 services à la fois. Ce sont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Libye, la RDC, le Rwanda et la Zambie. La société promet des prix adaptés au pouvoir d’achat local. App Store, Apple Arcade, Apple Music, Apple Podcasts et iCloud sont les 5 services qu’accueillent désormais ces 8 pays du continent. Apple Music reste le seul service déployé dans 17 autres : l’Algérie, l’Angola, le Benin, le Libéria, Madagascar, le Mali, le Malawi, la Mauritanie, le Mozambique, la Namibie, le Congo, le Sénégal, les Seychelles, la Sierra Leone, la Tanzanie, le Tchad et la Tunisie. Sur l’application, Apple propose un essai gratuit de 6 mois aux utilisateurs, avec des sélections de musique africaine. Ce sont 54 nouveaux marchés en Amérique Latine et aux Caraïbes, en Europe, en Océanie, en Asie Pacifique et en Afrique que conquièrent les divers services d’Apple. Avec Apple Music, la société couvre au total 167 pays, et 175 avec Apple Store. En 2019, la firme revendiquait un chiffre d’affaires de 260,1 milliards de dollars américains. « Nous sommes ravis d’offrir de nombreux services, les plus appréciés d’Apple, aux utilisateurs dans plus de pays que jamais (…), tout en continuant à célébrer les meilleurs créateurs, artistes et développeurs du monde », s’est réjoui Olivier Schusser, Vice-président d’Apple Music et International content. Fatoumata Maguiraga avec la Tribuneafrique

    • mercredi 22 avril
    • 15h14

      RDC – Le président Félix Tshisekedi a officiellement écrit aux deux chambres du Parlement congolais pour solliciter la prorogation de l’état d’urgence sanitaire qui expire le 24 avril. L’Assemblée nationale et le Sénat acceptent finalement le principe de se réunir séparément et non par congrès comme ils le souhaitaient. Cependant, ces débats interviennent dans un contexte agité.

    • 15h13

      Les habitants de la Gombe sont désormais quasiment libres de leurs mouvements. Le déconfinement du cœur politique de la capitale congolaise prend forme. Les banques et les supermarchés ont rouvert.

    • 15h12

      En Israël, le taux de chômage a explosé depuis le début du mois de mars. Les 31 000 ressortissants de la Corne de l’Afrique sont très touchés. Leur statut légal précaire dans le pays les exclue des dispositifs d’aide. Leur situation est encore plus difficile car les autorités israéliennes prélèvent automatiquement une partie de leur salaire. Face à la crise économique, ils réclament que cet argent leur soit reversé.

    • 07h42

      (COVID-19) Maroc : le nombre de cas de coronavirus dépasse les 3.000

    • 07h39

      Des dizaines de morts et plus de 80.000 personnes affectées par les inondations en RDC (HCR)

    • 07h39

      Le bilan du COVID-19 en Afrique s’élève à 1.158 morts, le nombre de cas confirmés à 23.505, selon le CDC Afrique

    • vendredi 17 avril
    • 13h59

      Cameroun – Une solution originale et intégrale pour se débarrasser des virus avant d’accéder à un lieu public. En pleine pandémie de coronavirus au Cameroun, les ingénieurs de l’Agence universitaire pour l’Innovation (AUI) travaillent sur des dispositifs de prévention et de prise en charge de la maladie. Dans un laboratoire de fortune de Bafoussam, la troisième ville du pays, ils produisent des prototypes de machine de désinfection, mais aussi des respirateurs artificiels dont la demande mondiale a explosé ces dernières semaines. La visite est conduite par Serge Apoupoh, le directeur de la production de l’AUI. “Ici c’est le masque qui est utilisé sur le patient et là c’est le conduit qui mène au respirateur. En fait c’est simple, le principe. Il est vrai n’est pas encore complet. D’ici quelques jours, ce sera parfaitement fonctionnel.” Le projet suscite l’attention des autorités camerounaises. Roger Takam, le maire de la ville de Bafoussam venu sur place pour évaluer l’efficacité du dispositif proposé par la jeune équipe se dit impressionné. “Des fois nous importons des choses alors que nous pouvons les concevoir sur place, dit-il en guise d’encouragement. Et je pense que la présence de cette petite structure démontre que le Cameroun a des ingénieur capables de faire tout ce que les autres peuvent faire dans les autres pays. Le projet de l’Agence universitaire de l’Innovation s’appuie sur l‘énergie solaire et bénéficie depuis deux ans de l’accompagnement d’une structure sanitaire à Bafoussam. Le 16 avril dernier, il a été validé par le ministère camerounais de la Santé à Yaoundé. Source: Africanews

    • 13h53

      Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a annoncé, ce vendredi, des plaintes contre les auteurs des bavures commises par les forces de sécurité et de défense sur les citoyens lors du couvre-feu.

    • jeudi 16 avril
    • 09h44

      Brésil : Le déni de Bolsonaro Au Brésil, le Président Jair Bolsonaro multiplie les controverses avec le corps médical pour remettre le pays au travail. Dans une vidéo publiée sur Twitter et YouTube, on voit Jair Bolsonaro étreindre des supporters et poser pour des photos à l’intérieur d’une boulangerie et dans la rue. Ce n’est pas la première fois que le président brésilien sort et rencontre ses partisans pendant la pandémie, ignorant les mesures recommandées par l’Organisation mondiale de la santé. Bolsonaro a comparé le nouveau coronavirus à une « petite grippe » et attaqué publiquement les gouverneurs qui ont pris des mesures de quarantaine, comme à Sao Paulo et Rio de Janeiro, deux des plus grands pôles du pays. Bolsonaro s’est de plus en plus isolé politiquement en affirmant que l’emploi et l’économie devaient prévaloir et que le Brésil « ne peut pas s’arrêter ». Il a assuré le 12 avril devant des chefs religieux : le coronavirus « commence à disparaître », après un bilan de 99 morts et 1 442 nouveaux cas en 24 heures. « Il semble que ce problème de virus commence à disparaître, mais arrive et frappe fort la question du chômage », a-t-il souligné lors d’une conversation par visioconférence à l’occasion de Pâques, diffusée via son compte Facebook. Bolsonaro a assuré que son gouvernement se concentrait non seulement sur l’arrêt de la progression de la pandémie, mais aussi sur le chômage. Il persiste et signe : il suffit d’isoler les seniors et les personnes à risque et de laisser les autres travailler normalement, au lieu du confinement généralisé en vigueur aujourd’hui. « Croyant en Dieu par-dessus tout », tous ces obstacles seront surmontés. Son message et ses apparitions publiques sont en contradiction avec les recommandations du ministre de la Santé, Luiz Henrique Mandetta. Le ministre a obtenu le soutien des Brésiliens grâce à des mises à jour quotidiennes sur le coronavirus, remplies de détails techniques et de recommandations d’autorités telles que l’OMS. Il appelle également au maintien des mesures de quarantaine dans les États les plus touchés, remettant en cause l’approche du Président Bolsonaro. Les villess les plus touchées, Rio de Janeiro et Sao Paulo, subiront de forts pics d’infections et de décès entre fin avril et début mai, avertit le ministre. Selon l’université John Hopkins, le Brésil comptait 18 176 cas confirmés de Covid-19 et 957 décès à la date du 13 avril 2020. Boubacar Sidiki Haidara

    • mercredi 15 avril
    • 15h18

      île de La Réunion – Cinq personnes (trois hommes et deux femmes) sont mortes et plusieurs autres blessées dans un tragique accident de circulation survenu ce mercredi 15 avril dans la matinée sur la route nationale no 7 au niveau d’Andre (Grand’Anse), a appris Le Nouvelliste. Le camion « Som 37 », immatriculé TM-07628, qui revenait de Port-au-Prince et transportant de tonnes de marchandises de toutes sortes et des passagers, aurait brusquement quitté la route avant de basculer dans un ravin ont été blessées. C’est le bilan partiel d’un tragique accident , selon des chiffres donnés par les autorités du métropole de la Grand’Anse. Cinq personnes dont le chauffeur sont mortes sur place et les blessés qui sont pour la plupart dans un état critique ont été transportés à l’hôpital Saint-Antoine de Jérémie. Source: Lenouvelliste

    • 15h15

      France – Le président français Emmanuel Macron a affirmé mercredi que « tout » serait fait pour reconstruire Notre-Dame en cinq ans, comme il s’y était engagé il y a un an après l’incendie de la cathédrale de Paris.

    • 15h13

      Etats-Unis. Après Bernie Sanders et Barack Obama, l’ex-candidate à la présidentielle américaine Elizabeth Warren a déclaré mercredi son soutien à Joe Biden dans la course à la Maison Blanche, s’engageant dans une campagne électorale bouleversée par la crise du coronavirus pour battre Donald Trump en novembre.

    • mardi 14 avril
    • 17h07

      Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un prêt d’urgence d’un milliard de dollars pour le Ghana afin de l’aider à faire face à la crise du coronavirus.

    • 17h03

      L’ancien président américain, Barack Obama, a apporté son soutien à son ancien vice-président, Joe Biden, dans le cadre de la présidentielle 2020.

    • 14h34

      Coronavirus: l’Afrique du Sud interdit l’achat d’alcool et de tabac. L’Afrique du Sud est toujours le pays le plus touché de la région par le coronavirus, avec 2 173 personnes infectées et 25 morts pour l’heure. Après deux semaines et demie de confinement, les mesures adoptées sont strictes. La dernière concerne l’interdiction d’acheter de l’alcool et du tabac.

L’Hebdo - édition du 23.06.2022
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité