L’info en continu

    • lundi 27 juillet
    • 11h50

      Les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) tiennent, ce lundi 27 juillet, un sommet virtuel extraordinaire sur la situation socio-politique au Mali.

    • vendredi 24 juillet
    • 16h44

      Ouvertures des frontières et mesures sanitaires: Les mesures prises à l’aéroport pour éviter la propagation du coronavirus sont entres autres le port de masques obligatoire, le dépistage régulier des agents, le respect de la distanciation sociale dans les transports en commun notamment dans les bus. Le respecte des gestes barrières à savoir se désinfecter ou se laver régulièrement les mains, éviter de se toucher le visage, privilégier au moins le mètre de distance entre les personnes, ne pas se saluer et désinfecter régulièrement les surfaces ou les espaces partagés.

    • 15h09

      Ouverture des frontières terrestres à partir de ce 31 juillet 2020 à minuit au Mali.

    • 15h06

      Covid 19 – Ouverture des frontières aériennes au Mali ce 25 juillet 2020 à partir de 00h.

    • 13h20

      Ocha Mali – L’organisation humanitaire des Nations Unies indique que 112 456 personnes sont à risque d’inondations au Mali en 2020. 34 % de ces personnes habitent dans les régions de Gao et Mopti. La même source précise que dans la seule région de Gao, les personnes à risque s’élèvent à 20 000 et dans la région de Mopti à 17 800 personnes.

    • 13h12

      Crise politique: Un sommet extraordinaire de l’Afrique de l’Ouest se tiendra lundi 27 juillet, a annoncé jeudi soir le chef de l’Etat nigérien et président en exercice de la Cédéao, Mahamadou Issoufou, à l’issue d’une journée de pourparlers à Bamako.

    • 13h10

      L’organisation humanitaire des Nations Unies indique que 112 456 personnes sont à risque d’inondations au Mali en 2020. 34 % de ces personnes habitent dans les régions de Gao et Mopti. La même source précise que dans la seule région de Gao, les personnes à risque s’élèvent à 20 000 et dans la région de Mopti à 17 800 personnes. Source: Ocha Mali

    • 10h57

      La Banque africaine de développement (BAD) a alloué au Mali une enveloppe financière de 50 millions de dollars américains pour renforcer le plan de riposte du pays contre le COVID-19, a annoncé ce jeudi un communiqué du ministère malien de l’Economie et des Finances. Cet appui a été décidé jeudi par le Conseil d’administration de la BAD au titre du Programme régional d’appui en réponse à la crise du COVID-19 dans les pays du G5 Sahel.

    • jeudi 23 juillet
    • 17h25

      Mines – La compagnie minière Altus Strategies a publié mercredi les résultats d’une évaluation économique préliminaire (PEA) pour son projet aurifère Diba, au Mali. Il ressort de l’étude réalisée par la société d’ingénierie Mining Plus que le développement de cet actif nécessitera environ 20 millions de dollars, récupérables en seulement 6,9 mois après l’entrée en production de la mine.

    • 16h55

      FAMa – Abattus pendant qu’ils étaient en mission de corvée soupe dans la journée du mardi dernier, les adjudants Yamoussa Keïta et Youssouf Kané de la Gendarmerie nationale ont reçu leurs derniers honneurs de la part du commandement de l’Opération Maliko/ Théâtre-Est. C’était le mercredi 22 juillet 2020 à la place d’armes du camp Firhoun Ag Alinçar de Gao.

    • 16h52

      La réunion mensuelle de coordination EUTM-FAMa s’est tenue le jeudi 23 juillet 2020 à l’Etat-major Général des Armées en présence de tous les états et des officiers de l’EUTM.

    • 16h49

      Un soldat français tué au Mali dans des combats contre des groupes armés (Elysée). Source: l’AFP

    • 10h20

      Cour constitutionnelle : Le décret d’abrogation « inconstitutionnel et illégal ». Dans un courrier en date du 15 juillet 2020, adressé au Président de la République Ibrahim Boubacar Keita, les juges de la Cour constitutionnelle Mme Manassa Danioko et MM. Baya Berthé et Bamassa Sissoko ont formulé un « recours gracieux » contre le décret N°2020-312/RM du 11 juillet 2020 portant abrogation de la nomination de certains membres de la Cour constitutionnelle. Les juges exhortent le Président de la République à revenir à l’ordre constitutionnel et légal, à prévenir l’effondrement de l’État de droit et à garantir la continuité de celui-ci en trouvant des « moyens politiques idoines pour résoudre cette crise ». Par ailleurs, une requête pour « abus de pouvoir » du Président IBK, « matérialisé par la prise d’un décret d’annulation de fait la Cour constitutionnelle du Mali », a été introduite auprès de la Cour suprême du Mali le 21 juillet 2020 par trois requérants, dont Mme Rakia Alphadi, ex candidate à la présidentielle de 2018. Selon cette dernière, Mme Danioko a reçu une copie de cette requête pour information.

    • 10h16

      Radisson Hotel Group : Un nouvel établissement à Bamako. Radisson Hotel Group annonce l’ouverture de 6 nouveaux hôtels en Afrique, ce qui amènera l’offre du groupe sur le continent à environ 100 hôtels, répartis sur 32 marchés africains. Les responsables du groupe ont justifié cette expansion par l’immense potentiel de l’Afrique dans le domaine. Cette ouverture, qui les « conforte » dans leur objectif sur 5 ans, vise le développement et l’opérationnalisation de plus de 150 hôtels sur le Continent. Cette croissance, qui se veut équilibrée, intègre aussi bien de nouveaux projets que l’acquisition d’hôtels existants. Le groupe vise désormais une accélération en Afrique. « Nous avons réévalué l’architecture de notre marque pour permettre l’intégration rapide d’hôtels existants à notre réseau ». Une stratégie qui se renforcera au fur et à mesure que les marques continueront de démontrer une offre à valeur ajoutée. Parmi ces nouveaux hôtels, un sera au Mali. Le Radisson Collection Hôtel Bamako, dont l’ouverture est prévue dans six mois. Il s’agit du premier hôtel Radisson Collection du continent. Il aura pour vocation d’initier l’Afrique à la marque et au mode de vie premium offerts par le Radisson Hotel Group. Outre l’introduction du Radisson Collection, l’hôtel Radisson Blu actuel entamera un programme de rénovation complète d’ici la fin de l’année. Suite à cette stratégie, les responsables du groupe espèrent être favorablement positionnés pour « fournir des solutions aux communautés d’investissement de tous types d’actifs, sur tous les segments de marché et à toutes les étapes – financement, construction et repositionnement ». Fatoumata Maguiraga

    • mercredi 22 juillet
    • 08h42

      La majorité présidentielle affiche son soutien au plan de la Cédéao. Après l’opposition, la majorité présidentielle au grand complet s’est réunie mardi 21 juillet dans la capitale Bamako pour se prononcer sur les résultats de la médiation de la Cédéao. Elle approuve les recommandations de l’institution, contrairement à l’opposition qui a néanmoins appelé à une trêve dans la désobéissance civile.

    • 08h37

      Crise politique – Le Mouvement du 5 juin (M5-RFP) a annoncé une trêve de 10 jours, le temps de la célébration de l’Aïd-el-Adha, la grande fête musulmane du sacrifice, prévue fin juillet.

    • 08h36

      Tombouctou – Un détachement de la légion de la force Barkhane sise à Tombouctou va faire son retour au bercail (France) après 5 mois sur le territoire malien. Leur mission consistait à aider les FAMa au maintien de la paix et de la stabilité au Mali. Le commandant Pavillard était à la tête de ces officiers, sous-officiers et militaires du rang.

    • 08h31

      L’Union africaine (UA) a appelé au calme et à la poursuite du dialogue et des négociations au Mali pour une mise en œuvre diligente de solutions consensuelles afin de préserver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans ce pays.

    • mardi 21 juillet
    • 17h01

      Situation Covid – 19: Avec plus de 721 000 cas confirmés de coronavirus et 15 000 décès, l’Afrique reste l’une des régions du monde les moins touchées par la pandémie. Mais le responsable de l’Organisation mondiale de la santé chargé de la gestion des situations d’urgence sanitaire, Michael Ryan, se dit inquiet de l’accélération de la transmission du virus.

    • 16h58

      Crise politique – Le M5-RFP va observer une trêve à partir de ce mardi 21 Juillet 2020 pour permettre aux maliens préparer la fête de Tabaski. Alors que les présidents du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Ghana se rendent ce jeudi à Bamako pour tenter de trouver une issue à la crise malienne, le mouvement de contestation va observer une “trêve” pour permettre aux Maliens de célébrer l’Aid al-Adha à 10 jours de cette grande fête musulmane.

    • 16h54

      Santé – Dans le cadre de la paralysie de tous les secteurs socio-économiques par la pandémie de Covid-19, le Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies a adopté une résolution, le vendredi 17 juillet 2020 afin de limiter l’impact de cette maladie dans la lutte contre les MGF. La résolution est intitulée « Élimination des mutilations génitales féminines ». Le conseil des droits de l’Homme estime que les répercussions de la Covid-19 pourraient compromettre les progrès réalisés contre les mutilations génitales féminines (MGF).

    • 16h50

      Situation Covid-19: Selon le Coordinateur national, les jeunes sont les plus touchés car ils sont toujours regroupés dans des endroits et sans protection. Le plus grand nombre de décès est enregistré chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Au cours de la même conférence, il a annoncé le lancement d’une campagne de tests à Bamako et ce, grâce aux soutiens des partenaires, notamment les 15 000 tests offerts par l’UNICEF.

    • lundi 20 juillet
    • 18h18

      Le général de division Pascal Facon, commandant la force (COMANFOR) Barkhane, s’est rendu en fin de semaine sur la base de Gao afin d’inaugurer officiellement les nouveaux locaux de la Task Force (TF) Takuba.

    • 17h43

      Football – Après 2018 Moussa Maréga est champion de Portugal avec le FC Porto pour la deuxième fois. Avec ses coéquipiers, ils ont dominé le Sporting CP (2-0), mercredi dernier, au compte de la 32è journée du championnat. Le FC Porto n’avait besoin qu’un point face au troisième du championnat, le Sporting (59 points) pour être officiellement sacré champion du Portugal et l’international malien et ses partenaires y ont mis la manière en s’imposer 2-0. L’attaquant des Aigles a inscrit le deuxième but des siens dans le temps additionnel (90è min+1).

    • 17h41

      Enseignement supérieur : Le CNESup exige l’application immédiate de l’article 66. Le CNESup selon ses initiateurs vise deux objectifs: L’application immédiate de l’article 66 de l’ordonnance N° 2017- 036/P-RM du 27 septembre 2017 « afin de bénéficier de l’augmentation de 20% accordée au statut général des fonctionnaires ». Pour eux, l’article 66 stipule que « Toute revalorisation des rémunérations des fonctionnaires relavant du statut général, s’applique d’office aux enseignants -chercheurs de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ». Le second point non important a trait à la majoration de l’indice plafond des enseignants-chercheurs à l’indice 3000. Pour rappel, ces revendications sont les conséquences de l’application de l’article 39 de la loi de 2018 portant statut particulier des enseignants du fondamental et du secondaire que le gouvernement a accordé. Source: Arc-en-ciel

    • 17h19

      Crise malienne: La crise malienne au centre de l’actualité nationale et internationale. A près un double séjour de la CEDEAO pour une médiation de sortie de crise en terre malienne, c’est au tour des présidents ouest-africains Alassane Ouattara, Macky Sall, Mahamadou Issoufou et Nana Akufo-Addo de tenter le tout pour le tout. Annoncés par la presse internationale, ils sont attendus le 23 juillet pour une Mission de médiation afin de tenter de trouver une issue à la crise socio-politique qui secoue le Mali depuis plusieurs mois.

    • 13h38

      Ce lundi 20 juillet 2020, les autorités font cas de zéro cas confirmé, de zéros décès et 23 nouveaux guéris. Ce qui porte à 2475 le nombre total de cas confirmés, avec 1851 guéris et 121 décès.

    • 09h07

      Crise-sociopolitique – Déclarations – Le chérif de Nioro: « Je ne suis pas un politicien, je suis musulman et je me bats pour la religion. Mais j’ai dit et je le répète que je suis contre le pouvoir d’IBK, mais je ne veux pas de violence ». Source: le pays

    • 09h04

      San – le chef des chasseur, Bablen Diarra assassiné. Les circonstances ne sont toujours pas élucidées et rendues officielles. Source: Le Pays

    • 09h00

      Mission de médiation de la CEDEAO – Le mouvement de contestation rejette les offres de la médiation. Le mouvement de contestation au Mali a rejeté un compromis proposé par la médiation ouest-africaine et prévoyant le maintien au pouvoir du président Ibrahim Boubacar Keita dit “IBK”, dont il continue de réclamer la démission.

L’Hebdo - édition du 24.09.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité