L’info en continu

    • jeudi 13 juillet
    • 11h03

      Sahel : les FAMA et BARKHANE, une synergie d’actions payantes contre les terroristes. L’intervention combinée des commandos, des hélicoptères et des avions de chasse du 10 au 12 juillet 2017, les forces armées maliennes (FAMA) et la force Barkhane ont mis hors de combat plusieurs terroristes dans la région de Gao et d’Ansongo. Ces actions de combat montrent la détermination des soldats français et maliens à combattre les groupes armés terroristes (GAT) dans le Nord du Mali. De l’armement, des munitions et du matériel ont également été saisis et deux pick-up lourdement armés ont été détruits. La force Barkhane était coordonnée avec les forces armées maliennes, lesquelles étaient prêtes à intervenir pour couvrir le dispositif et poursuivent le contrôle de ces zones empruntées par les groupes terroristes.

    • mercredi 12 juillet
    • 18h27

      Musée des armées : Un cadre moderne et adapté pour la conservation des archives Composé de deux containers et des étagères, ce don de la République fédérale d’Allemagne a couté 22 millions de Fcfa. La réception de containers pour la conservation des archives historiques du ministère de la Défense et des Anciens combattants a eu lieu hier mardi 11 juillet à la direction générale du Musée des armées. Plusieurs personnalités étaient présentes à la cérémonie, notamment le secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens combattants, le général de brigade Salifou Koné, le directeur général du Musée des armées, le colonel-major Modibo Mariko, un conseiller de l’ambassade d’Allemagne au Mali, Dr Alexander Plappert.

    • 17h26

      Femmes et églises protestantes : Un camp pour la paix Dans le souci de contribuer au retour de la paix dans notre pays, l’Association malienne des femmes des églises protestantes (AMAFEP) a organisé, hier mardi au Stade du 26 mars, un camp d’enseignement et d’édification, 3è du genre, à l’intention des femmes. Ce camp se terminera le 16 juillet prochain. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée sous la présidence du représentant du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Daniel Théra. C’était en présence du délégué de l’Association des groupements des églises et missions protestantes évangéliques du Mali (AGEMPEM), Pour cette édition, l’AMAFEP a retenu comme thème : « la famille selon le plan de Dieu, gage d’une paix durable ».

    • 15h50

      Agetic: 30 femmes entrepreneures s’initient aux TIC Une trentaine de femmes entrepreneures dans l’agroalimentaire sont en formation à l’Agence des Technologies de l’Information et de la Communication (Agetic). Une formation de l’Onu Femmes dans le cadre de son programme Initiative pour la Promotion de l’Entrepreneuriat Féminin (IPAFE).Des entreprises très peu présentes sur le web. C’est le constat à l’origine de cette première session de formation de quatre jours. Débutée ce mardi 12 juillet, elle prendra fin le vendredi 15 juillet avec des résultats probants pour les bénéficiaires. L’objectif de la formation est de donner à ses entrepreneures les outils du 21e siècle pour la formation, par elles-mêmes, de leurs entreprises sur les réseaux sociaux.

    • 15h25

      Autorité de régulation des marchés publics : 180 agents en formation Dans le cadre de la mise en œuvre de son programme de formation 2017, l’Autorité de régulation des marchés publics et des délégations de service public (ARMDS), organise, depuis hier mardi 11 juillet au Centre de formation pour le développement (CFD), deux sessions de formation. Elles sont destinées à environ 180 chargés de marché au niveau des organismes personnalisés sur les procédures nationales de passation, d’exécution, de contrôle et de règlement des marchés publics.

    • lundi 10 juillet
    • 12h38

      Midal : La coalition terroriste menée par Iyad Ag Ghali a revendiqué l’attaque du 5 juillet dans la région de Tahoua au Niger. Une attaque qui avait causé la mort de cinq soldats de la compagnie militaire de Midal près de la frontière du Mali, à 500 km de la capitale. Cette revendication a été diffusée dimanche 9 juillet par les canaux habituels du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. C’est la première fois que l’organisation revendique une attaque au Niger.

    • dimanche 09 juillet
    • 15h37

      Tominian : Triple attaque hier nuit à Bénéna dans le cercle de Tominian non loin de la frontière avec le Burkina Faso. Une dizaine d’assaillants ont attaqué successivement le poste de la gendarmerie, la douane et la police de la localité. Aucune perte en vie humaine n’a été signalée.

    • samedi 08 juillet
    • 17h51

      Le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita se rendra en France à partir de ce samedi 8 juillet 2017 dans le cadre d’une visite privée. KOULOUBA, le 8 juillet 2017 La Cellule de Communication et des Relations Publiques Présidence de la République du Mali.

    • vendredi 07 juillet
    • 10h57

      Le Consulat du Mali à Paris améliore ses services : « Depuis sa prise de fonction, beaucoup de choses ont commencé à bouger », assure Kibili Demba Sissoko, Malien vivant à Paris. Selon lui, depuis l’arrivée en avril 2017 du nouveau Consul du Mali à Paris, Moussa Kenneye Kodjo, de nombreux progrès ont été enregistrés en matière d’amélioration des prestations du Consulat. Ainsi, depuis le jeudi 29 juin dernier, le Consulat du Mali à Paris diffuse les listes de documents administratifs disponibles actuellement dans ses locaux, à savoir celles des fiches NINA, des cartes NINA et des passeports. Il est aussi désormais possible, selon Mme Traoré, agent du Consulat, de télécharger une fiche NINA directement sur le site internet du Consulat (www.consulatdumalienfrance.fr) sans se déplacer. Toujours dans le cadre des efforts pour faciliter ses activités administratives, le Consulat du Mali à Paris invite les Maliens de France ayant fait des demandes de documents à consulter ses listes, régulièrement mises à jour, afin de pouvoir les retirer rapidement.

    • 10h52

      Nouveau report pour Orange Bank Elle était annoncée pour le 6 juillet. Ce sera finalement en septembre. C’est un énième report pour la banque 100% mobile de l’opérateur télécom. Pour le PDG d’Orange, Stéphane Richard, l’application n’était pas encore à la hauteur des exigences. Le service Orange Bank est testé depuis le 15 mai 2017 par des salariés de l’entreprise. Une utilisation en interne qui a permis de détecter les imperfections de l’offre et de l’améliorer, afin de garantir sûreté et sécurité aux usagers. Les tests vont donc continuer, avec un échantillon plus large, qui comprendra des éléments externes à l’entreprise. Orange Bank représente l’opération de diversification la plus importante de l’opérateur ces dernières années.

    • 09h17

      Internet : L’extension «.africa» est accessible au grand public depuis mardi 4 juillet 2017. Lancé en marge du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, ce nom de domaine internet voit le jour 32 ans après l’extension «.com».

    • mercredi 05 juillet
    • 19h16

      Processus de révision de la constitution: La Cour Constitutionnelle a rejeté la requête des députés de l’opposition

    • 17h56

      Niger :Un détachement mobile, dont la mission essentielle est de couper la route aux trafiquants de drogue, a été pris pour cible au petit matin ce mercredi 5 juillet. L’affrontement a eu lieu dans la vallée de Midal à une centaine de kilomètres à l’ouest de Tasara, vers la frontière malienne. Venus en surnombre, les assaillants en voiture et à moto ont tué cinq militaires nigériens et en ont blessé trois autres. Ils ont réussi à emporter trois véhicules appartenant aux forces armées nigériennes. Les poursuites aériennes organisées par l’armée nigérienne et les forces Barkhane ont permis de récupérer un des véhicules.

    • 09h25

      Gao : un véhicule de la Direction Régionale de la Société Malienne des télécommunications (SOTELMA) a été enlevé hier soir à Gao par des hommes armés.Selon des sources locales, une poursuite a été engagée par les forces de sécurité pour retrouver le véhicule.

    • mardi 04 juillet
    • 08h18

      L’international malien Sambou Yatabaré a été placé en garde à vue dimanche soir dans les locaux de la Police aux frontières de Roissy après une violente altercation avec un policier sur un parking de l’aéroport, a-t-on appris lundi de sources concordantes. La garde à vue du milieu de terrain du Werder Brême (Allemagne) pour violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique a été prolongée lundi, a indiqué le parquet de Bobigny à l’AFP.

    • dimanche 02 juillet
    • 00h22

      Terrorisme : La coalition djihadiste Nusrat al Islam au Mali à publié, samedi 1er juillet en soirée, une vidéo montrant 6 otages : australien, sud-africain, roumain, suisse, colombien et français. Parmi ces otages la Française Sophie Pétronin et la Colombienne Gloria Cécilia Argoti.

    • jeudi 29 juin
    • 17h25

      des recherches sont toujours en cours afin de déterminer le sort des militaires disparus lors des récentes attaques terroristes dans le centre du pays. Selon des responsables de la justice militaire malienne, ces enquêtes permettront de déterminer la nature exacte de l’acte. S’il s’avère terroriste, c’est au pôle antiterroriste, crée aux cotés des juridictions militaires, qui s’en chargera du dossier.

    • 16h42

      ONU : L’ONU va réduire le budget des Casques bleus de 600 millions de dollars, soit 7,2%, selon un accord de principe obtenu mercredi à New York.

    • 16h36

      Crash d’air Algérie en 2014 : Près de deux ans après le crash du vol AH 5017 d’Air Algérie au Mali, dans lequel 116 personnes ont péri, l’enquête en France s’accélère avec la mise en examen, ce jeudi, de Swiftair, soupçonnée de manquements importants en matière de formation de ses pilotes.

    • 15h17

      La route Kayes-Diboli gravement endommagée : Inaugurée en mai 2006, la route Kayes-Diboli, à la frontière entre le Mali et le Sénégal, est fermée. Aux nombreux accidents imputés à l’état de dégradation du tronçon, long d’environ 80 km, s’ajoute les incidents sur les infrastructures elles-mêmes. Ainsi, une pluie diluvienne a endommagé dans la nuit du 21 au 22 juin 2017, dans la commune rurale de Falémé, le dalot situé au point kilométrique 30 de l’axe Kayes-Diboli. Au moins un pont a lâché sur cette route stratégique pour le transport de marchandises depuis le port de Dakar mais aussi pour le désenclavement des localités situées sur l’axe. Ces dernières sont désormais coupées du monde, la seule alternative étant l’autre route Dakar-Mahina-Mine-Kéniéba-Kita-Bamako. La décision d’interdire la circulation des camions atteignant les 40 tonnes à l’essieu, prise en avril 2016, n’aura pas réussi à sauver cette route fortement sollicitée, en particulier sur les ouvrages que sont les ponts. Il y passe en effet près de 70% du trafic routier du Mali, selon les estimations du ministère des Transports. « C’est la surcharge qui est la première cause de destruction de cette route. L’autre cause est liée à des lacunes de conception de la route », estime un responsable de la Direction nationale des routes. La surexploitation de la voie est également une source de dégradation. Prévue pour accueillir une moyenne de 100 gros porteurs par jour, la route Diboli-Kayes voit 300 quotidiennement. Le ministre de l’Équipement et du Désenclavement a annoncé dans un communiqué le samedi 24 juin, que le rétablissement du trafic se ferait dans les soixante-douze heures. Ce n’est pas encore le cas, à l’heure où nous bouclons ce numéro.

    • 06h45

      Révision constitutionnelle : Des milliers de personnes se sont mobilisées hier pour soutenir le projet de révision de la constitution. Une nouvelle plateforme dénommée « An Sonna » a été créée. Objectif : défendre le « oui » au référendum constitutionnel.

    • mercredi 28 juin
    • 07h24

      Kidal : Mardi 27 juin, vers 03h du matin, 05 individus armés ont cambriolé les locaux de l’ONG Médecins Sans Frontières à Kidal. C’est la 3e fois que cette ONG est attaquée à Kidal.

    • 06h45

      Diré : Mouvement de colère des jeunes de Diré contre la police de la localité. Des échauffourées ont eu lieu entre les forces de sécurité et des jeunes mécontents des agissements de la police. Plusieurs personnes auraient été blessées.

    • 06h41

      Révision constitutionnelle : La CMA et la Plateforme se disent favorables à la révision constitutionnelle. Leurs responsables l’ont déclaré hier. Selon les deux mouvements, la mise en œuvre de l’accord passe obligatoirement par une réforme de la constitution

    • samedi 24 juin
    • 08h25

      Kidal : un nouveau chronogramme à été établi, vendredi 23 juin, entre la partie gouvernementale, la Plateforme et la CMA, concernant Kidal. Le MOC devrait être installé dès le 20 juillet prochain et l’administration faire son retour à Kidal à partir du 30 juillet.

    • vendredi 23 juin
    • 11h20

      Mali : Réforme du secteur de la sécurité : Les acteurs renforcent leurs capacités Depuis le 19 juin dernier se tient au CRES de Badalabougou, un atelier de formation des membres du Commissariat à la Réforme du Secteur de la Sécurité. Cet atelier est le fruit d’un partenariat entre la Primature, le NDI et la MINUSMA. La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du directeur résident du NDI au Mali Dr Badié Hima. Il avait à ses côtés, l’Inspecteur Général Ibrahim Diallo, coordinateur du Commissariat à la Réforme du Secteur de la Sécurité. Cet atelier i se tient du 19 au 23 juin

    • 10h58

      Le ministère du développement industriel a abrité le jeudi 22 juin 2017, l’atelier de lancement national du prix CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest) de la qualité, organisé par le Programme système qualité de l’Afrique de l’ouest (PSQAO), financé par l’Union Européenne et exécuté par l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI). L’objectif général du présent atelier est de faire la promotion du prix CEDEAO de la qualité auprès des parties prenantes au niveau national. La cérémonie d’ouverture de cet atelier était présidée par le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, en présence du point focal national du PSQAO, Yaya Niafo, de la représentante de l’ONUDI, Haby Sow Traoré, du représentant de la Commission Cedeao, Abdoulaye Bane et d’autres personnalités.

    • 10h13

      Le sergent Zani dit Kassim Traoré décédé lors de l’attaque du campement Kangaba inhumé avec les honneurs : Tombé sous les balles de terroristes, le dimanche 18 juin au campement Kangaba, Zani dit Kassim Traore a été conduit, mardi 20 juin, à sa dernière demeure par une foule de parents, amis, connaissances, et chefs militaires au premier rang desquels le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Salif Traoré et celui de la défense et des anciens combattants, Tiéman Huber Coulibaly. Il a reçu le titre posthume, au nom du président de la république, la distinction de la croix de la valeur militaire.

    • jeudi 22 juin
    • 13h31

      Relance de l’agriculture au Nord FAO et PAM s’engagent : Le ministère de l’Agriculture, le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) ont lancé le 21 juin le projet « Appui à la résilience des populations vulnérables au nord du Mali ». Doté par l’Union européenne d’une enveloppe de 10 millions d’euros (6,5 milliards de francs CFA), cette initiative a pour objectif de soutenir la relance immédiate de la production agro-sylvo-pastorale dans les régions de Mopti, Gao et Tombouctou, et à s’assurer que les populations ciblées intègrent dans leurs systèmes de production les bonnes pratiques pour une utilisation durable des ressources. Il touchera 18 900 ménages vulnérables dans les zones d’intervention. La FAO apportera au projet son expertise technique dans les domaines de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage et le PAM apportera son expérience pour mobiliser et assister les ménages plus vulnérables pour créer ou réhabiliter des moyens de production, afin de renforcer les moyens d’existence et les capacités de résilience des communautés. Les trois régions ciblées par le projet sont depuis des années en proie à la dégradation des conditions climatiques qui entraîne une baisse de la production agricole et impacte durablement les résultats de la pêche et de l’élevage. La pression sur les ressources naturelles s’en trouve accrue, ce qui favorise les conflits intercommunautaires qui se multiplient et sont de plus en plus violents. À cela s’ajoutent les conséquences de la crise politico-militaire qui sévit depuis 2012, dont l’exode de près de 500 000 personnes qui ont dû trouver refuge dans les zones environnantes, fragilisant fortement le tissu socioéconomique de ces régions.

    • 12h31

      Sida Foot : Une septième foulée pour endiguer le fléau La 7ème édition du festival Sida-Foot, organisée chaque année par l’agence de communication Mali événement, en partenariat avec le Haut conseil national de lutte contre le Sida (HCNLS), se tiendra ce samedi 24 juin au stade Modibo Keïta de Bamako. Une sélection d’internationaux sera opposée au champion du Mali, le Stade malien. L’objectif de cette rencontre est de participer de manière effective à la lutte contre le VIH-Sida. Un stand de dépistage sera d’ailleurs installé aux abords du stade. Plusieurs internationaux ont confirmé leur présence pour le match de gala. Sur une liste provisoire dévoilée par Boubacar Soumaoro, dit Bouba Fané, iniateur du festival, figurent entre autres Yves Bissouma, Kalifa Coulibaly, ou encore Hamari Traoré. Plusieurs cadets, récemment auréolés d’un titre de champion d’Afrique au Gabon, seront également présents. À noter aussi la présence de l’international burkinabé, Bertrand Traoré, qui est l’une des étoiles montantes du football africain. En revanche, le puissant attaquant ivoirien Wilfried Bony, qui devait prendre part à la rencontre, ne le pourra finalement pas, pour cause de décès de son ami Cheick Tioté. La tribune soleil sera gratuite, tandis que le prix de la tribune d’honneur est fixé à 1 500 francs CFA.

L’Hebdo - édition du 17.01.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité