L’info en continu

    • jeudi 30 juin
    • 08h39

      Guillaume Soro offre Sidiki Diabaté à Bouaké Pour la célébration de la fête de ramadan, le président de l’Assemblée nationale de Côte d’ivoire, Guillaume Kigbafori Soro, grand fan du jeune prodige de la kora, Sidiki Diabaté, offre à la population de Bouaké un concert live gratuit le dimanche 10 juillet. L’événement aura lieu à partir de 16h sur le boulevard municipal de Bouaké. On se souvient qu’en mai dernier, la jeune étoile montante de la musique malienne avait enflammé le Palais de la culture de Treichville (Abidjan) avec un méga-concert à guichets fermés. Juste avant Bouaké, Sidiki sera sur scène le 9 juin à Daloa, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire.

    • 08h37

      15 ans du RPM Sous le signe de la paix et de la réconciliation : Créé en 2001, à la veille de l’élection présidentielle de 2002 par une partie des militants et cadres de l’Adema afin de soutenir la candidature d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), le Rassemblement pour le Mali (RPM) souffle ce 30 juin ses 15 bougies. Un anniversaire qui sera l’occasion de mieux évaluer le chemin parcouru afin d’arrondir beaucoup d’angles, quand on sait que le congrès du parti, maintes fois reporté, aura enfin lieu les 16 et 17 juillet. Douze ans de luttes, trois ans de gestion du pouvoir pour ce parti qui « est en train de grandir, même si l’on peut observer quelques difficultés de compréhension dans son fonctionnement. Ce qui est inhérent à tout parti au pouvoir », souligne le président de la jeunesse du parti des Tisserands, et non moins président du groupe parlementaire RPM. Selon Moussa Timbiné, « il est clair que le RPM demeure l’épine dorsale de la majorité présidentielle, avec pour objectif d’aider le président IBK dans sa tâche ». Néanmoins, d’autres cadres du parti jugent le bilan de trois ans de gestion RPM « peu glorieux », et s’apprêtent à en découdre lors du congrès, qui ne devrait pourtant pas aboutir à de grands changements dans la gouvernance du parti.

    • 08h34

      Unanimité pour l’Institut Ahmed Baba À l’ordre du jour de la séance plénière du mardi 28 juin 2016 de l’Assemblée nationale, l’examen du projet de loi abrogeant et remplaçant l’ordonnance N°99-044/P-RM du 30 septembre 1999, portant création de l’Institut des hautes études et de recherches islamiques Ahmed Baba de Tombouctou (IHERI-ABT). Le projet de loi, qui était défendu par le ministre de l’Enseignement supérieur, Me Mountaga Tall, a été adopté à l’unanimité des 114 députés présents.

    • 08h34

      MINUSMA : plus offensive et combative Le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé ce 29 juin le mandat de la MINUSMA. Il entre en vigueur à partir du 1er juillet et va permettre aux forces onusiennes de faire face à la recrudescence de l’insécurité et aux attaques répétitives. La mission sera renforcée en termes d’effectifs par 2500 soldats et policiers supplémentaires. Ses prérogatives pour lutter contre les terroristes sont aussi élargies. Pour rendre la MINUSMA, plus robuste, offensive et combative, le conseil a doté la mission des drones de surveillance, de nouveaux blindés et hélicoptères.

    • 08h32

      Éliminatoires mondial 2018 : le Mali face à la Côte d’Ivoire Les Aigles du Mali affronteront les Éléphants de la Côte d’Ivoire lors de la première rencontre des éliminatoires du mondial 2018 en Russie. Les Aigles sont logés dans le groupe C avec deux anciens mondialistes, la Côte d’Ivoire et le Maroc, et un outsider, le Gabon. Championne d’Afrique en titre et présente aux trois dernières Coupes du Monde, la Côte d’Ivoire est sans aucun doute la favorite du groupe C. Elle recevra les Maliens le 3 octobre prochain à Abidjan. Pour Boubacar Baba Diarra, président de la Fédération malienne de football (FMF), la qualification passe par une organisation autour de l’équipe. « Je pense que le coup est jouable », a-t-il déclaré. Pour Alain Giresse, le sélectionneur national, il n’y a pas de petite équipe à ce stade de la compétition. « Nous sommes notre premier adversaire », reconnaît-il. Rendez-vous donc le 3 octobre.

    • mardi 28 juin
    • 11h23

      Au Mali, les forces internationales menacées de représailles dans une vidéo d’Iyad Ag Ghaly… C’est une apparition qui fait du bruit au Mali. Dans une vidéo publiée sur internet le djihadiste Iyad Ag Ghaly menace de nouveau les forces internationales présentes au Mali, de représailles.

    • jeudi 23 juin
    • 09h32

      Les groupes parlementaires RPM, APM et ADEMA/ASMA créent un intergroupe parlementaire pour soutenir les actions du président de la République.

    • 09h16

      Défi peul L’autorité de l’État en question Le 20 juin, la nouvelle de la création d’un mouvement politico-armé de défense des Peuls s’est répandue comme une trainée de poudre. L’Alliance nationale pour la sauvegarde de l’identité peule et la restauration de la justice est née dans la région de Mopti, où les Peuls sont l’ethnie majoritaire. Oumar al-Jahna, 27 ans et non moins président du mouvement, déclare que sa démarche n’est ni indépendantiste ni djihadiste. Il ne s’agirait que de « défendre les civils peuls injustement attaqués ». Celui qui revendique environ 700 combattants désigne l’armée malienne comme son principal ennemi. La création de ce nouveau groupe armé ethnique pose de nombreuses questions et interroge sur la tendance au repli identitaire qui semble s’intensifier au Mali. Il trouve ses racines dans l’affaissement de l’autorité de l’État et son extrême faiblesse, alors qu’il est absent de larges portions du territoire.

    • 07h31

      Haut Conseil des Maliens de France : Hamedy Diarra destitué Hamedy Diarra n’est plus le président du Haut Conseil des Maliens de France (HCMF). C’est un communiqué, signé de Habib Sylla, président du Haut Conseil des Maliens de l’extérieur daté du 14 juin mais rendu public ce 21 juin, qui l’annonce. M. Diarra est remplacé par Demba Diabira, jusque-là vice-président, après l’Assemblée extraordinaire du 28 mai dernier, organisée par les associations membres du Haut Conseil. Cette assemblée a vu la participation de 258 associations sur les 440 constituant le HCMF, soit plus qu’il n’en faut pour constituer le quorum. Cette décision apparait comme la suite logique de la crise ouverte qui avait éclaté au sein de l’organisation en avril dernier autour de la personne de Hamedy Diarra à qui, il est fait le reproche, entre autres, du détournement d’une somme de 29 690 euros en 2014, selon le Comité de recouvrement des fonds détournés et du redressement du HCMF.

    • 07h24

      Momo Sissoko et le Mali, c’est fini L’international malien Mohamed Lamine Sissoko, dit Momo Sissoko, prend sa retraite de l’équipe nationale. « Après dix ans de service, je pense qu’il est temps de laisser la place aux jeunes », a-t-il confié. Libre depuis son départ de Chine, l’ancien joueur du PSG s’apprête donc à tourner la page des Aigles du Mali. Vainqueur de la super coupe d’Europe en 2005 avec Liverpool et champion de France avec le PSG en 2013, Momo ne compte pourtant pas en rester là. De retour en France depuis février dernier, il continue de s’entrainer afin de faire face à de nouveaux défis. « J’ai faim de football », a déclaré le milieu de terrain malien à France Football. Il aurait reçu plusieurs propositions de clubs en Grèce et en Turquie. À 31 ans Momo regrette que sa génération n’ait pas pu remporter la Coupe d’Afrique des nation

    • 07h22

      Oumou Sangaré à Abidjan pour Seli Deni Le vendredi 10 juillet prochain à partir de 16h, le palais de la culture de Treichville à Abidjan va vibrer aux sons de la musique du Wassoulou. Il accueillera en effet l’une des plus belles voix du continent en la personne d’Oumou Sangaré pour un concert inédit. Signée par la structure événementielle 2JM Prod, Seli Deni, ou fête du Ramadan en langue dioula, sera une occasion exceptionnelle pour les nombreux fans ivoiriens de l’artiste de la retrouver sur scène. Son dernier concert sur les bords de la Lagune Ebrié remonte au 26 août 2012.

    • 07h21

      Le Mali au GES 2016 C’est Mohamed Keïta, co-fondateur de Impact Hub Bamako qui représentera le Mali au Sommet mondial de l’entrepreneuriat (Global Entrepreneurship Summit – GES), qui se tiendra du 22 au 24 juin 2016 à Palo Alto, en Californie. Plus de 700 entrepreneurs venus des quatre coins du monde, ainsi que des investisseurs, conférenciers et dirigeants de grandes entreprises y participeront. Ces entrepreneurs novateurs seront rejoints par de hauts responsables du gouvernement des États-Unis, dont le plus illustre, le président Barack Obama

    • 07h17

      10 milliards pour des projets agricoles La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a communiqué le 20 juin sur les décisions prises lors de la 101ème session ordinaire de son Conseil d’administration, qui s’est déroulé le 15 juin à son siège de Lomé. Au cours de leur rencontre, les administrateurs de la BOAD ont approuvé 11 propositions de prêts à moyen et long terme pour un montant total de 59,6 milliards de francs CFA, une proposition de prise de participation pour un montant de 793 millions de francs CFA et une proposition de prêt à court terme de 4 milliards de francs CFA. Le Mali a ainsi vu deux projets majeurs recevoir des financements. Le premier est le projet d’aménagement hydro agricole du casier de Molodo nord, dernière tranche de la deuxième phase à l’Office du Niger, a été financé à hauteur de 7,5 milliards de francs CFA. La réalisation de ce projet permettra de produire 25 800 tonnes de riz paddy et 24 080 tonnes de produits maraîchers. Le second projet, financé à hauteur de 2,5 milliards de francs CFA, est celui de l’aménagement agricole à M’Bewani – Office du Niger par la société Agro-Industrie ZED (AGRIZED SA). Cet aménagement permettra de produire, à partir de la 3ème année d’exploitation, 1 900 tonnes de riz entier, 900 tonnes de brisures de riz, 6 500 tonnes de pommes de terre, 4 000 tonnes d’oignons et 3 900 tonnes de maïs.

    • 07h13

      Riz : campagne excédentaire en vue Pour la campagne agricole 2015-2016, le Mali attend une production en hausse de 11% soit 2,712 millions de tonnes de paddy. Cette récolte record permettra non seulement d’atteindre l’autosuffisance en riz mais aussi de dégager un excédent de plus de 484 000 tonnes. Cet excellent résultat est le fruit des efforts conjugués des producteurs et de l’État qui a investi pour les appuyer notamment dans l’acquisition d’intrants agricoles. L’interprofession des transformateurs, en cours de création, permettra de booster la consommation locale, encore largement dominée par le riz importé.

    • 07h12

      Classement Mercer : Bamako c’est moins cher Le cabinet américain Mercer publie son étude annuelle sur le coût de la vie pour les expatriés dans les grandes villes du monde entier. Alors qu’elle était classée 29ème mondiale pour le classement 2015, la capitale malienne descend au 115ème rang, loin derrière Luanda l’Angolaise 2ème du classement, Kinshasa la Congolaise 6ème ou encore la Tchadienne N’Djamena à la 9ème place. Bamako quitte ainsi le top 10 des villes africaines les plus chères où elle trônait également lors de la précédente édition du rapport. L’Asie est en tête du classement du top 5, dominé par Hong Kong, la ville la plus chère au monde pour les expatriés tandis que Windhoek, capitale de la Namibie, est la ville la moins chère en Afrique et dans le monde. Elle est positionnée en dernière place de ce classement.

    • 07h10

      Ber, l’assassinat de trop ? Alors que la célébration de l’anniversaire de l’Accord pour la paix et la réconciliation battait son plein le lundi 20 juin 2016, à Ber le chef militaire du Haut Conseil pour l’unicité de l’Azawad (HCUA), excroissance d’Ansar Dine qui n’est pas signataire de l’accord, a été assassiné en pleine nuit devant son domicile par trois hommes armés à bord d’un pick-up selon les responsables du mouvement. Le nom d’Alassane Ag Intouwa vient s’ajouter à la liste déjà longue des responsables enlevés ou assassinés des ex-mouvements rebelles. Le dernier évènement en date étant l’enlèvement, dans la région de Tombouctou, du porte-parole du MNLA. Pour le moment, on ignore qui sont les coupables de ce crime qui vient confirmer une situation sécuritaire de plus en plus alarmante dans le nord du Mali.

    • mercredi 22 juin
    • 13h45

      Un check-point de l’armée malienne a été attaqué hier soir à Tombouctou par des hommes armés non-identifiés. Le premier bilan fait état de 2 militaires maliens blessés et 2 assaillants arrêtés. Selon le correspondant de l’AMAP à Tombouctou, la situation est maintenant calme dans la ville.

    • mardi 21 juin
    • 10h08

      Le monde entier célèbre ce mardi 21 juin, la Fête de la musique, évènement né en France

    • lundi 20 juin
    • 08h25

      Examen de fin d’année: Le démarrage des épreuves écrites du Baccalauréat 2016 ont démarré ce lundi dans tout le pays. Les épreuves se dérouleront durant 3 jours de 20 au 23 juin 2016.

    • dimanche 19 juin
    • 21h58

      Centre du Mali : Un mouvement politico-armé, L’alliance nationale pour la sauvegarde de l’identité peule et la restauration de la justice (ANSIPRJ) de défense des Peuls au Mali, « non jihadiste et non indépendantiste », a été créé, a annoncé samedi à l’AFP Oumar Aldjana, secrétaire général de cette nouvelle organisation et président de l’association malienne « Kawral Poulakou » (Union des Peuls dans cette langue). Cette organisation vise, selon lui, à protéger cette communauté contre « l’armée et des milices ». « « Nous ne sommes ni jihadistes, ni indépendantistes. Nous sommes des Maliens qui n’acceptent plus d’être tués par des milices armées par le gouvernement malien », a ajouté M. Aldjana qui évalue l’effectif de son mouvement « à 700 combattants », a-t-il déclaré.

    • 18h17

      Autorités intérimaires : Les représentants des groupes signataires de l’accord ont signé aujourd’hui un document intitulé « Entente », qui porte sur les conditions de mise en place des autorités intérimaires. Ce document fixe les modalités de mise en place de ces autorités intérimaires.

    • jeudi 16 juin
    • 06h49

      Iba One chez l’Oncle Sam : Invités aux États-Unis pour une série de spectacles organisés par Madoussou Productions et l’Association des Maliens de New-York, le jeune rappeur Iba One, accompagné du comédien Petit Guimba continue de se produire sur scène pour nos compatriotes de New York, Philadelphie et Atlanta. D’après ses proches, l’artiste, qui est attendu à Bamako pour un concert le 9 juillet au Stade omnisports, profite de son séjour américain pour tourner les clips vidéos de ses singles afin de signer son retour sur le devant de la scène rap malienne, que d’autres comme Gaspi ou Tal B ont pris d’assaut. Selon son manager Lat Diallo, « à travers ce voyage, Iba démontre à tout le monde qu’il a bien mérité sa réputation de rappeur international. Mais comme on le dit, seul le travail paie. J’ai confiance en lui et je sais qu’il fera le tour des autres continents, inch’Allah ! ».

    • 06h48

      Barkhane et les frontières : La force française Barkhane mène en ce moment une opération au nom de code « Siham », et qui a pour but de débarrasser d’Al Qaïda le Mali et le Niger, deux pays en plein cœur de la menace terroriste dans le Sahel. Le plein succès de cette opération à laquelle participent les troupes locales des deux pays se heurte à la souveraineté des frontières, les soldats maliens n’ayant pas la possibilité de franchir la frontière nigérienne et vice versa, une limite à leur coopération. Les troupes françaises peuvent se déplacer d’un pays à l’autre mais les accords entre pays africains ne le permettent pas. Les permissions sont données au cas par cas, freinant ainsi les efforts de lutte contre le terrorisme, déplore un militaire nigérien cité par CCTV. 

    • 06h45

      Bandiagara : des objets archéologiques retrouvés volés il y a huit ans dans les falaises de Badiangara par des trafiquants de biens culturels, plusieurs objets traditionnels préhistoriques viennent d’être retrouvés. Connu pour être l’une des places fortes de la culture Dogon, Bandiagara vient, grâce à une enquête ouverte par le ministère malien de la justice,  de retrouver une partie de son patrimoine.  Selon Pierre Guindo, chef de la Mission culturelle de Bandiagara, les objets sont entre autres des bracelets, des colliers tours de cou et des « appui-nuque », objet en bois ou en fer sur lequel on posait la nuque d’un chef traditionnel. Les voleurs ont été appréhendés et les objets remis à la mission culturelle en attendant la création d’un musée fonctionnel dans la localité. Selon Guindo, les objets les plus anciens datent du IIIème siècle.

    • mercredi 15 juin
    • 10h49

      Mali: Selon une étude menée par le ministère de l’Économie et des Finances, plus de 2 milliards de FCFA de devises sortis en fraude du Mali de 2013 à juin 2015. Le président de l’Assemblée Nationale, Issiaka Sidibé a, grâce à son intervention, obtenu la libération de trois opérateurs économiques maliens qui étaient détenus dans les prisons éthiopiennes pour possession d’argent liquide et d’or non déclarés aux autorités de ce pays. Ainsi, selon la Direction Générale des Douanes, le montant de ces opérations s’élève à 807.532.776 FCFA en 2013. 842.156.323 FCFA en 2014 et 455.242.323 FCFA du 1er janvier 2015 au 21 juin 2015 soit un montant total de 2.104.931.813 FCFA.

    • 10h19

      Sécurité : le gouvernement du Mali a signé deux protocoles d’entente avec le gouvernement des Etats-Unis. Ces protocoles concernent la «Lettre d’entente portant sur le Programme de développement d’équipes d’intervention de la gendarmerie nationale (PIGN)» et «Le protocole d’entente relatif à l’initiative pour la gouvernance du secteur de la sécurité». Ils visent à doter le Mali d’une équipe d’intervention immédiate de la gendarmerie nationale capable de rapidement circonvenir un acte terroriste. 3 équipes de 24 agents, 72 personnes au total seront entièrement formées et équipées avec une capacité de soutien logistique sur une période de 2 à 5 ans. Le protocole d’entente relatif à l’initiative pour la gouvernance du secteur de la sécurité vise la mise en place d’un mécanisme permettant de développer une doctrine stratégique, opérationnelle et tactique dans une approche interministérielle. 12 cadres supérieurs des ministères de la Défense, des Affaires étrangères, de la Sécurité, des Finances et de la Justice, seront formés à travers un programme de Master en «lutte antiterroriste-stratégie et politique» à l’Académie de la Marine américaine. Ces cadres seront ultérieurement absorbés dans la structure interministérielle qui supervise la Politique de sécurité.

    • 08h50

      Les sites d’orpaillage fermés Les sites d’orpaillage sont fermés, sur décision ministérielle, du 15 juin au 30 septembre 2016. Les activités d’extraction de minerais y sont formellement interdites sur cette période, pour « prévenir les risques évidents d’éboulements mortels et d’accidents divers en raison de la saison hivernale ». Cette disposition fait parie des recommandations prises à l’issue du Forum national sur l’orpaillage en 2014. 

    • lundi 13 juin
    • 13h10

      ISAGO: les cartes de recharges sont disponibles: La société Energia et l’énergie du Mali ont signé un contrat pour la vente des cartes de recharge ISAGO sur toute l’étendue du territoire national. Désormais les cartes Energia sont disponible dans tous les points de vente agrées. Les prix varient entre 1000 Fcfa et 100 000Fcfa. Le lancement officiel est prévu ce samedi 18 juin au Grand hôtel de Bamako.

    • dimanche 12 juin
    • 22h19

      Tombouctou : de nombreux tirs d’arme à feu ont été entendus du côté de l’entrée ouest de la ville de Tombouctou dans le nord du Mali en soirée ce dimanche 12 juin. Un checkpoint aurait été visé par des inconnus armés et deux soldats des forces maliennes seraient blessés.

    • 18h48

      Mali: 880 munitions pour des pistolets de l’armée allemande ont disparues le 28 mai dernier, lors d’un transport Berlin-Bamako via AirFrance. Cette disparition a été constatée par le Journal Welt am Sontag. Les munitions ont été retrouvées hier dimanche 12 juin dans l’ entrepôt d’AirFrance à Bamako, Mali a annoncé la compagnie française.

L’Hebdo - édition du 17.06.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité