L’info en continu

    • mardi 06 octobre
    • 18h31

      La Cédéao appelle les partenaires à soutenir la transition civile au Mali.

    • 12h16

      Football – Sélectionné à la fois en équipe nationale malienne et en équipe espagnole, Adama Traoré a préféré le pays où il est né au pays d’origine de ses parents (Mali). L’attaquant de 24 ans s’est en effet rendu au rassemblement de la sélection ibère qui doit affronter la Suisse et l’Ukraine en Ligue des nations. À cette occasion, le pensionnaire de Wolverhampton (Angleterre), qui a été formé au FC Barcelone (Espagne), pourrait faire ses grands débuts avec l’Espagne A. Les Maliens, eux, affronteront le Ghana et l’Iran lors d’un stage à Antalya en Turquie.

    • 11h27

      Transition – 17. Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche : M. Mahmoud Ould Mohamed 18. Ministre des Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine : Al Hamdou Ag Ilène 19. Ministre du Travail et de la Fonction publique – PPG: Me Harouna Mahamadou Touréh 20. Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle : M. Mohamed Salia Touré 21. Ministre de l’environnement, de l’assainissement et du développement durable : Mme Bernadette Keïta 22. Ministre de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille : Mme Bintou Founé Samaké 23. Ministre des Mines, de l’Energie et l’eau : M. Lamine Seydou Traoré 24. Ministre de la Jeunesse et des Sports : M. Moussa Ag Attaher 25. Ministre des Affaires religieuses et du Culte : Dr Mahamadou Koné.

    • 11h26

      Transition – 12. Ministre de la communication et de l’économie numérique : Dr Hamadoun Touré 13. Ministre de la culture, de l’artisanat et du tourisme : Mme Kadiatou Konaré 14. Ministre de l’éducation nationale : Pr Doulaye Konaté 15. Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Pr Amadou Keïta 16. Ministre de la santé et du développement social : Dr Fanta Siby

    • 11h24

      Transition – 10. Ministre des affaires foncières, de l’urbanisme et de l’habitat : M. Dionké Diarra 11. Ministre de l’industrie, du commerce et de la promotion des investissements : M. Arouna Niang

    • 11h18

      Transition – 8. Ministre des affaires étrangères et de la Coopération internationale : M. Zeyni Moulaye 9. – Ministre de l’économie et des Finances : M. Alfousseyni Sanou

    • 11h16

      Transition – 6. Ministre de la refondation de l’Etat chargé des relations avec les institutions : M. Mohamed Coulibaly 7. – Ministre des transports et des infrastructures : M. Makan Fily Dabo

    • 11h14

      Transition – 4. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Col Modibo Koné – 5. Ministre la Réconciliation nationale : Col Major Ismaël Wagué

    • 11h12

      3. Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation : Lt Col Abdoulaye Maiga.

    • 10h16

      Décret 2020-0074/PTRM du 05 octobre 2020 portant nomination des membres du Gouvernement – 2. Ministre de la Justice, garde des Sceaux : Mohamed Sida Dicko.

    • 10h14

      Décret 2020-0074/PTRM du 05 octobre 2020 portant nomination des membres du Gouvernement – 1. Ministre de la Défense et des anciens Combattants : Col Sadio Camara

    • 10h13

      TRANSITION | GOUVERNEMENT : Décret 2020-0074/PTRM du 05 octobre 2020 portant nomination des membres du Gouvernement

    • lundi 05 octobre
    • 18h00

      La liste du gouvernement a été officiellement rendue publique ce lundi. Très attendue, le gouvernement de transition, l’avant dernier organe de transition vient d’être établi dans le pays. Ils sont militaires et civils et seront aux commandes des différents Ministères. Ce sont des visages connus pour certains, et pour d’autres de nouveaux venus sur la scène politique. Tous avec pour objectif commun écrire l’histoire de cette transition pour laisser place aux élections paisibles et transparente. La liste complète sur notre site.

    • 10h13

      Agriculture – Dans le cadre de l’accompagnement de l’état, les producteurs de la zone Office Riz Mopti ont bénéficié de 2.697 tonnes d’engrais subventionnés (NPK, DAP, Urée), 70 tonnes de semences au compte du Commissariat à la sécurité alimentaire, 6 tonnes de semences de l’UEMOA et 21 tonnes de l’ORM. Toujours dans la dynamique de renforcer la productivité, les paysans bénéficient d’un encadrement rapproché des services techniques. Les organisations paysannes des différentes zones ont été formées en matière de gestion des fonds issus de la redevance eau. Plus de 400 producteurs, dont 1/3 de productrices ont reçu des formations sur les nouvelles technologies agricoles notamment la pratique SRI avec l’appui de l’ONG CIV-GIZ. La campagne agricole 2020-2021 ne se passe pas sans difficulté dans un hivernage annoncé comme beaucoup pluvieux. Les premières fortes pluies ont mis en exergue le sous-équipement des producteurs, l’insuffisance du matériel de culture attelée avec la faiblesse des animaux de trait toutes choses qui ne permettent pas aux paysans d’aller plus vite. à ce tableau s’ajoute la dégradation avancée des infrastructures d’irrigation (faible niveau d’aménagement), a expliqué le directeur général. à en croire notre interlocuteur, la difficulté majeure de cette campagne que les zones de l’Office ont connue pour la première fois de leur histoire est une abondance des pluies et les eaux collinaires qui sont venues s’ajouter à cela ont entrainé une perte de plus 3.013 hectares, soit 1.500 hectares de semis submergés avant la phase de germination des plantes et 1.513 hectares engorgés d’eau.

    • 09h56

      Echange d’otages: Une centaine de jihadistes libérés au Mali. Plus de 100 jihadistes libérés au Mali en vue d’un échange avec l’otage française Sophie Pétronin. Plus d’une centaine de jihadistes condamnés ou présumés ont été libérés au Mali au cours du week-end dans le cadre de négociations pour la libération d’une personnalité malienne et d’une Française supposés être aux mains des jihadistes, rapportent la presse locale inte

    • 09h42

      Sécurité : Plus de 100 jihadistes libérés au Mali en vue d’un échange avec l’otage française Sophie Pétronin. Plus d’une centaine de jihadistes condamnés ou présumés ont été libérés au Mali au cours du week-end dans le cadre de négociations pour la libération d’une personnalité malienne et d’une Française supposés être aux mains des jihadistes, rapporte la presse locale.

    • vendredi 02 octobre
    • 17h48

      La Banque africaine de développement entre au Conseil d’administration du Forum mondial sur l’investissement des « Business Angels ». La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a intégré le Conseil d’administration du Forum mondial sur l’investissement des « Business Angels » (WBAF) pour représenter les marchés boursiers en démarrage, les écosystèmes d’entrepreneuriat et de start-up, les petites et moyennes entreprises et les entreprises à forte croissance ainsi que les « investisseurs providentiels » (« angel investors ») et les fonds de capital-investissement en Afrique.

    • 17h46

      Youssouf Koné : À la relance. Après une première saison très compliquée avec Lyon, Youssouf Koné va tenter de se relancer en Espagne. Le latéral gauche de 25 ans s’est engagé sous la forme d’un prêt sans option d’achat avec le promu Elche. Arrivé en 2019 de Lille, contre 8 millions d’euros, l’international malien devait pallier le départ de Ferland Mendy vers le Real Madrid. Mais il n’aura disputé que 16 matchs avec les Lyonnais, handicapé tout d’abord par une blessure et par la suite ne disposant plus de la confiance de son entraîneur. Une délicate situation en club qui lui a valu de ne pas être convoqué par le sélectionneur national Mohamed Magassouba pour les deux rencontres amicales du Mali du mois d’octobre. Bien installé à gauche depuis un temps, avec ses 14 sélections, l’ancien Lillois voit la concurrence s’accentuer à son poste. B.S.H.

    • 14h32

      Charte de la Transition – Article 9 : Le Président et le Vice-président de la Transition ne sont pas éligibles aux élections présidentielle et législatives qui seront organisées pour marquer la fin de la Transition. La présente disposition n’est pas susceptible de révision.

    • 14h31

      Charte de la Transition sur le Vice président- Article 7 : Le Président de la Transition est secondé par un Vice-président. Il est désigné suivant les mêmes conditions que ce dernier. Le Vice-président est chargé des questions de défense et de sécurité.

    • 14h29

      Charte de la transition et les pouvoirs du Président – Article 5 : Les pouvoirs et prérogatives du Président de la Transition sont définis dans la présente Charte et la Constitution du 25 février 1992.

    • 14h26

      Charte de la Transition – Article 4 : Le Président de la Transition remplit les fonctions de Chef de l’Etat. Il veille au respect de la Constitution et de la Charte de la Transition. Il est choisi par un collège de désignation mis en place par le Comité national pour le Salut du Peuple.

    • 09h48

      People et justice: La marche pour la « libération » de l’artiste Sidiki Diabaté prévue ce vendredi, a été reportée

    • 09h42

      Les conditions de la CEDEAO pour lever les sanctions sur le Mali – Parmi les conditions de la CEDEAO, il est énoncé la libération des prisonniers politiques depuis le 18 août dernier, la publication de la Charte, les éclaircissements sur le rôle du vice-président. En ce qui concerne le rôle du vice-président, la Charte reformule dans l’article 7 que « Le Président de la Transition est secondé par un Vice-président. Il est désigné suivant les mêmes conditions que ce dernier. Le Vice-président est chargé des questions de défense et de sécurité. » Après la promulgation de la Charte, les regards vont encore se tourner vers la CEDEAO.

    • 09h40

      Transition – C’est ce jeudi 1er octobre 2020 que la Charte de la Transition a été rendue publique au Journal officiel du Mali. La publication de ladite Charte faisait partie des conditions imposées par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest pour la levée des sanctions économiques qui pèsent sur le Mali depuis plus d’un mois.

    • 09h39

      Agriculture – Le Centre malien de promotion de la propriété industrielle (CEMAPI) a organisé du 30 septembre au 1er octobre un atelier d’examen et de validation des études pour la reconnaissance de l’échalote de Bandiagara en Indication géographique (IG). La démarche vise à lui donner une portée sur le marché et à promouvoir les produits locaux à l’interne que sur le plan international. Au Mali, plusieurs autres produits pourraient bénéficier des avantages de ce label.

    • 09h26

      Sahel : G5, MINUSMA et UE engagés contre le terrorisme. Les membres du G5 Sahel et de la MINUSMA, la mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali, vont accentuer leur coordination en matière de lutte contre le terrorisme au Sahel, avec l’aide de l’Union européenne. Au cours d’une réunion tripartite, le 29 septembre en Mauritanie, les trois parties se sont engagées dans ce sens. La rencontre visait à dessiner les contours d’une nouvelle collaboration pour un appui technique et logistique à la force du G5-Sahel. Elle a été mise à profit pour faire un état des lieux des insuffisances constatées dans certains domaines, essayer d’y pallier et ainsi améliorer les performances des forces déployées sur le terrain. Le Secrétaire exécutif du G5-Sahel, Mama Sidikou, a souligné la nécessité pour les trois parties de parvenir à des conclusions qui définiront la manière la plus appropriée pour soutenir techniquement sur le terrain la force conjointe. Au cours d’une interview en août, il avait « apprécié » la montée en puissance de la force, qui mène des « opérations très précises, qui donnent des résultats ». Même si trois soldats engagés au sein de la force ont été tués le 24 septembre à Boulkessy, dans le centre du Mali. B.S.H.

    • jeudi 01 octobre
    • 17h50

      Sécurité: Le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité, qui se tient habituellement en novembre, aura lieu entre janvier et mars 2021, selon le chef de la

    • 17h31

      Actualité du Président de la Transition: Présentation de M. SEKOU TRAORÉ, le nouveau Secrétaire général de la Présidence de la République.

    • 12h35

      Justice – Irrégularité financière de plus 4 milliards de FCFA : L’ex Directeur de l’ORTM interpellé par le Camp I. Suite à la plainte de la plateforme de lutte contre la corruption (PCC) contre l’ancien directeur général Sidiki N’Fah Konaté et son responsable financier Salif Konaté, ils ont été interpellé hier mercredi 30 septembre puis relâchés par le Camp I. Il leur est reproché d’énormes irrégularités financières de plus de 4 millions de nos francs dans le rapport du vérificateur général en novembre 2019.

L’Hebdo - édition du 25.02.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité