L’info en continu

    • jeudi 08 juin
    • 10h27

      Real Madrid Pepe sur le départ Après dix saisons au Real Madrid, Pepe a annoncé son départ du club champion d’Espagne et d’Europe. « Il est clair que je ne reste pas, a-t-il déclaré sur les ondes de la radio espagnole Cadena Cope, le lundi 5 juin. J’ai décidé que je m’en irais à partir de janvier, quand j’ai vu que ce que me proposait le club n’était pas idéal pour moi ». Le défenseur international portugais (34 ans), qui n’était par exemple pas sur la feuille de match samedi 3 juin lors de la finale de Ligue des champions, n’a pas apprécié la façon de faire de ses dirigeants ces derniers mois. « Les manières du Real Madrid n’ont pas été correctes, a ajouté Pepe, qui garde un peu de rancœur envers son entraîneur Zinedine Zidane. Ce qu’il a fait pour le Real est formidable, mais il y a des choses que je ne comprends toujours pas. Je ne peux pas les expliquer. Je ne sais pas pourquoi j’ai disparu de l’équipe ».

    • 08h25

      G5 Sahel : bientôt une force anti-terroriste Alors que Bamako se prépare à accueillir le sommet spécial du G5 Sahel le 2 juillet prochain, avec la présence annoncée du nouveau président français Emmanuel Macron, la France a demandé ce mardi 6 juin au Conseil de sécurité de l’ONU d’autoriser une force militaire africaine chargée de combattre les djihadistes et les trafiquants de drogue dans le Sahel. Selon François Delattre, représentant de la France aux Nations unies, cette proposition de résolution devrait être présentée au Conseil dans la semaine. Celui-ci pourrait voter le texte la semaine suivante, permettant ainsi la création de la force dont l’effectif a été doublé à 10 000 hommes par les chefs d’États, comme annoncé par Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères, qui souligne que chaque État du G5 Sahel devra apporter sa propre contribution dans l’atteinte des objectifs. La résolution demandera également un soutien financier et logistique afin d’aider la force française, l’ONU et les autres forces étrangères opérant dans le Sahel à faire face à la menace terroriste de plus en plus urgente dans la région, particulièrement au Mali. La crise du Nord s’étend désormais au centre, dans lequel des zones entières échappent toujours au contrôle de l’État. L’Union européenne s’est d’ores et déjà engagée à débloquer 32 milliards de francs CFA pour lutter contre le terrorisme, la criminalité transnationale organisée et l’immigration irrégulière. Le G5 Sahel se compose du Mali, du Burkina Faso, du Niger, de la Mauritanie et du Tchad.

    • 01h10

      Force conjointe G5 Sahel : Le général de division de l’armée malienne Didier Dacko a été nommé,commandant de la force conjointe du G5 sahel, organisation regroupant le Burkina, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Tchad, a appris APA de source officielle A 50 ans, le général Dacko aura la lourde responsabilité de diriger la future force sous-régionale dédiée à la lutte contre le terrorisme et les trafics en tout genre au Mali et dans les 5 pays membres, surtout dans les localités les frontalières.

    • mercredi 07 juin
    • 10h51

      Paris propose à l’ONU de déployer une force anti-jihadistes au Sahel : La France a présenté mardi un projet de résolution au Conseil de sécurité de l’ONU autorisant le déploiement d’une force militaire africaine chargée de combattre les jihadistes et les trafiquants de drogue dans le Sahel. Cette force militaire pourrait « utiliser tous les moyens nécessaires » pour « combattre le terrorisme, le trafic de drogue et le trafic de personnes », selon une copie du texte obtenue par l’AFP. Le Conseil pourrait voter sur cette proposition de résolution la semaine prochaine. Le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso, qui composent le G5 Sahel, ont accepté en mars de constituer une force de 5.000 hommes, chargée de cette mission.

    • 10h19

      Voice Africa saison 2 : Après une première saison exceptionnelle qui a réuni chaque samedi pendant 5 mois plus de 10 millions de téléspectateurs au Cameroun et 9 millions en Côte d’Ivoire, VoxAfrica (http://VoxAfrica.com/fr) lance la saison 2 du plus grand show musical télévisé d’Afrique francophone. L’émission sera diffusée tous les samedis à partir du 14 octobre 2017 sur VoxAfrica et rediffusée sur les chaînes TV partenaires avec Orange comme 1er sponsor officiel. Les mélomanes pourront découvrir de nouveaux talents qui s’affronteront durant quatre mois jusqu’à la grande finale du 27 janvier 2018.

    • lundi 05 juin
    • 16h00

      Kidal : Les responsables scolaires confirment la ténue des épreuves du DEF, ce lundi 5 mai, dans la région de Kidal. Selon le directeur du second cycle Baye Ag Mahaha, près d’une centaine de candidats réguliers et de candidats libres de Kidal et Téssalit ont composé dans l’unique centre d’examen de la région.

    • 12h46

      Engagement israélien d’une valeur de 1 milliard de dollars dans le secteur de l’énergie solaire de la CEDEAO : Dans le cadre du protocole d’entente signé aujourd’hui entre l’État d’Israël et la CEDEAO, le promoteur israélien de premier plan dans le secteur de l’énergie solaire va investir 1 milliard de dollars au cours des quatre prochaines années dans le but de faire progresser les projets d’énergie verte à travers les 15 pays membres de la communauté économique ouest-africaine.

    • 09h27

      CEDEAO : Le président togolais Faure Gnassingbé a été élu à la tête de la Cédéao, ce dimanche 5 juin. Il remplace la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf. La décision a été prise ce dimanche en clôture du 51e sommet des chefs d’Etat de la Cédéao à Monrovia. Faure Gnassingbé a appelé à plus d’intégration et encouragé un peu plus encore la mobilité économique dans cet espace régional d’Afrique de l’Ouest, alors que l’une des décisions de ce sommet est de construire une autoroute entre Abidjan et Dakar

    • vendredi 02 juin
    • 18h39

      Mali : L’opération Dague conduite par la force Barkhane a neutralisé 20 jihadistes dans la forêt de Serma à 200 km au sud-ouest de Gao, mardi 30 mai et mercredi 31 mai.

    • 16h38

      Attaque D’ABALA : La riposte de l’armée et l’opération de ratissage engagées par les FDS, appuyés par l’armée de l’air, ont permis de neutraliser l’essentiel du groupe d’assaillants ayant menés l’attaque d’ABALA. Du matériel emporté a été récupéré même si on dénombre encore des morts du coté de l’armée malienne qui a participé aux opérations ainsi que le mouvement pour le salut de l’Azawad un groupe rebelle malien pro-Bamako. Ce qui porte au moins une dizaines de morts coté soldats nigériens et malien depuis le début de l’attaque. Barkhane et la MINUSAMA ont contribué à la réussite de l’opération de riposte qui a permis de stopper un groupe terroriste composés d’une vingtaines de véhicules dont une dizaine qui a menée le raid.

    • 12h49

      Affaire des comptes offshores de la CEM : Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita reçoit la Conférence Episcopale Malien aujourd’hui à Koulouba suite a un article publié le 29 mai dernier par un journaliste du nom de David Dembélé sur LE Monde Afrique portant atteinte à l’image du nouveau cardinal Jean Zerbo et deux de ses confrères. L’article fait allusion à 7 comptes offshores que la Conférence Episcopale détienne illégalement en suisse.

    • 09h49

      Hivernage : menaces sur la campagne agricole : Les services météorologiques du Mali ont émis leur bulletin prévisionnel pour la saison hivernale. Selon les informations communiquées, pour la période de juin à septembre 2017, la saison sera caractérisée par des excédents de pluies sur les régions de Ségou, Mopti, Gao et Ménaka, le nord de Kayes et Koulikoro, le sud de Tombouctou, Taoudéni et Kidal, l’extrême nord de Sikasso et le District de Bamako. La saison a déjà précocement commencé dans le sud du pays et durera plus longtemps que la normale pour l’est du pays, mais sera précoce pour le centre et l’ouest et normale pour le nord. Les experts de Météo Mali attirent l’attention sur les risques pour l’agriculture et l’élevage. Il s’agit de risques importants d’inondations dans le sud et le centre du pays et d’accidents sur les plans d’eau qui seront trop remplis dans le centre du pays. Les risques de maladies humaines et animales sont également signalés. À noter également que des risques de sécheresse modérée sont signalés en début de saison dans la partie ouest du pays. Il est conseillé aux agriculteurs d’utiliser des calendriers prévisionnels, des dates de semis précoces et d’investir dans des semences de variétés améliorées à cycle moyen et résistantes à la sécheresse, aussi bien pour les cultures vivrières que pour les cultures de rente. Aux éleveurs, les techniciens recommandent de veiller à éviter aux animaux les risques de noyade et de prévenir les épizooties à germes préférant de bonnes conditions humides.

    • jeudi 01 juin
    • 15h21

      Kidal : Le camp 1 au cœur des tractations Situé à l’entrée de Kidal, le camp 1, actuellement occupé par la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), retenu pour abriter le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), continue d’alimenter les débats. La lettre adressée la semaine dernière à la CMA par le président du Comité de suivi de l’accord (CSA), Ahmed Boutache, lui intimant de libérer les lieux sous peine de sanctions, est la goutte qui a fait débordé le vase. « Nous sommes prêts à libérer le camp mais pas avant d’être certain qu’il sera sécurisé car des milliers de vies sont en jeu », affirme Almou Ag Mohamed, porte-parole du HCUA. L’attaque du camp de Gao qui s’est déroulé le 18 janvier dernier, faisant plus de 80 morts, est le triste scénario que la CMA entend éviter à Kidal. Selon la Coordination des mouvements de l’Azawad, plusieurs autres alternatives ont été étudiées pour établir le MOC. « Il y a le camp de la garde et le camp de la gendarmerie qui peuvent très bien servir de camp pour le MOC », estime Almou Ag Mohamed. Et d’ajouter : « la force Barkhane, la MINUSMA et le CNDDR sont unanimes sur le fait que le camp 1 ne devrait pas abriter le MOC à Kidal. Mais, les gens insistent, on ne sait pas pour quelle raison ». On rappelle qu’à Gao, c’est une grande cours qui a été louée pour abriter le MOC. Une possibilité qui « pourrait être mise en œuvre également à Kidal ».

    • 13h59

      Mali : La coalition de groupes djihadistes « Nusrat Al islam » a revendiqué, ce jeudi, une embuscade tendue le 31/05/17 aux forces armées maliennes entre Nampala et Diabali. Leur bilan fait état de 9 soldats tués, beaucoup de blessés, 4 blindés détruits, 2 autres endommagés et des armes récupérées. Le communiqué de la coalition terroriste reconnaît avoir perdu 2 combattants, Omar Ansari et Abou Mohamed Ansari.

    • 13h51

      KOULIKORO : 8000 manuels scolaires mal conservés ont été réparés de 2015 à 2017. L’annonce a été faite hier lors d’une rencontre organisée par l’académie de la région. La session a permis de faire le bilan du nombre de manuels scolaires restants et de formuler des propositions de solutions pour une meilleure conservation. Les activités de réparation ont coûté plus de 4 millions de F CFA.

    • 12h46

      Minusma : Le mandat de la Minusma prendra fin le 30 juin prochain et sera renouvelé sans surprise pour une durée d’un an. La Force de réaction rapide, soutien accru à l’armée malienne, appui au G5 Sahel sont les principales pistes attendues dans la nouvelle résolution du conseil de sécurités de l’ONU. Le chef des opérations de maintien de la paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, était au Mali du 15 au 17 mai dernier pour une visite durant laquelle il a notamment discuté avec toutes les parties prenantes à l’accord pour l paix et la réconciliation sur le renouvellement du mandat de la Minusma qui expire le 30juin. Le conseil de sécurité de L’ONU se penchera sur le sujet à New- York à la mi-juin

    • 12h26

      Financement public des partis politiques exercice 2016 Le financement public des partis politiques pour le compte de l’année 2016 vient de tomber, après avoir fait l’objet d’un récent conseil de cabinet à la primature, sous la présidence du chef du gouvernement, Abdoulaye Idrissa Maïga. Ce dispatching devait être entériné, en principe, par la réunion hebdomadaire du conseil des ministres d’hier mercredi 31 mai. Ainsi, 58 formations politiques vont bénéficier de cette manne financière, avec en tête le RPM qui empoche 703.195. 425FCFA, suivi de l’ADEMA- PASJ 268.300.178FCFA, L’URD 259.086.375FCFA et le la CODEM 92. 105.374FCFA .

    • 12h25

      Tidiane Ball docteur en médecine fondateur du site malisanté.net et de l’application Doctix qui permet de prendre rendez-vous chez un médecin, vient de remporter un Prix au Canada lors de la Grande Rencontre des Entrepreneurs du Monde Francophone, grâce à son application. Le prix est une bourse de mobilité qui permettra à Doctix de se développer dans d’autres pays de la Francophonie, notamment au Canada.

    • 11h31

      Tombouctou : La jeunesse de Tombouctou dénonce le processus de recrutement au sein de l’armée malienne Des centaines de jeunes de Tombouctou ont manifesté, hier mercredi 31 mai, contre les résultats définitifs du concours de recrutements dans l’armée. Les manifestants estiment que les jeunes de la région sont marginalisés dans le processus de recrutement.

    • 09h57

      Ménaka : Des combats en cours entre la coalition des forces de Menaka (MSA-GATIA) et des bandits armés à Tissalatene.

    • 01h05

      Tombouctou : Hier mercredi 31 mai 2017, des jeunes sont sortis massivement à Tombouctou pour protester contre les résultats du recrutement de l’armée qui, selon eux, ne tiennent pas compte de leur quota de 23% promis par le gouvernement malien. « Le recrutement dans l’armée ne doit pas se faire dans l’arbitraire. Tombouctou c’est aussi le Mali. Respectez nos droits. Remettez nous notre quota de 23%. Vive la jeunesse de Tombouctou», brandissait sur une banderole les marcheurs. « Nous avons marché pour le respect de nos droits. Nous disons non au recrutement arbitraire ».

    • 01h03

      Des FAMa tombent dans une embuscade aux environs de Tikerefinadji : Un convoi de ravitaillement des FAMa en partance à Nampala est tombé dans une embuscade ce mercredi 31 mai 2017aux environs de 17 heures vers Diabaly dans les environs de Tikerefinadji. L’on déplore des blessés et plusieurs disparus. Mais, ce bilan demeure provisoire. Deux blessés sont arrivés à Diabaly

    • mercredi 31 mai
    • 11h58

      Baisse des prix pour le Ramadan : Sur la base de ces consultations, la Direction Générale du Commerce et de la Concurrence a indiqué les prix consensuels à respecter durant le mois de ramadan comme suit : le sucre à 25 000 FCFA le sac de 50 kg et 550 FCFA le kilogramme, le riz à 16500 FCFA le sac de 50 kg et à 350 FCFA le kg, le litre de l’huile rouge locale à 600 FCFA au prix grossiste et à 650 FCFA au prix détaillant. Mais près d’une semaine après le début du mois de ramadan, le constat est amer sur la plupart des marchés à Bamako. Car rien n’a changé et les prix restent toujours en hausse.

    • 11h40

      Procès Karim Keita contre le journal le Sphinx : Le procès Karim Keita contre le directeur de publication du journal le Sphinx s’est ouvert hier au tribunal de première instance de la commune III. Le procès fait à suite une plainte, déposée le 21 avril dernier, par l’honorable Karim Keita, président de la commission défense et sécurité de l’assemblée national, contre le journal Sphinx pour diffamation. L’élu de la commune II s’est senti vexé par des informations contenues dans deux articles du journal le donnant nouvel acquéreur de l’hôtel « les Hirondelles » pour la somme de 4 milliards de FCFA. L’autre article en cause rapporte que Karim Keïta aurait fait libérer un prétendu escroc arrêté par les forces de sécurité. Le tribunal a fixé un montant de la consignation fixée à 250 000f, a payé à la veille de l’audience prévue pour le 14 juin.

    • lundi 29 mai
    • 14h49

      Révision constitutionnelle les partis politique réticents au projet En vu d’apporter leur contribution à la révision de la constitution de 1992, les partis APM- Maliko ; FRAFISNA et URP ont organisé une conférence débat, le jeudi 25 mai dernier, au centre djoliba. Objectif dégager une vision commune des trois partis sur ce projet de révision constitutionnelle afin de contribuer à l’édification d’un Etat fort, soucieux de l’avenir et du devenir de ses populations.

    • 14h19

      Visite au Mali du président du Ghana Semnana Addo Dankwa Akufo-Addo : Le président de la République du Ghana est en visite d’amitié et de travail de 24 heures dans notre pays. Il est arrivé à Bamako, hier 28 mai. Cette visite s’inscrit dans une tournée qu’il effectue dans les pays de l’espace CEDEAO. Au cours de son séjour, le Président Ghanéen aura des entretiens avec le président IBK sur des sujets d’intérêts communs, des points de coopération bilatérale mais aussi, sur le processus d’intégration dans l’espace CEDEAO et la situation sécuritaire dans la région.

    • vendredi 26 mai
    • 21h02

      Mort du journaliste spécialiste de l’Afrique Jean-Karim Fall : Le journaliste franco-sénégalais de France 24, grand spécialiste de l’Afrique, est mort brutalement vendredi à l’âge de 59 ans, alors qu’il couvrait le sommet du G7 en Sicile.

    • 10h58

      Le Mali aux Assemblées annuelles de la BAD Le Mali participe, aux cotés de 53 autres pays, aux travaux des 52è Assemblées annuelles du groupe de la Banque africaine de développement (BAD). Cette rencontre, qui se tient du 22 au 26 mai 2017 en Inde, a pour thème principal « transformer l’agriculture pour créer de la richesse en Afrique ». La délégation malienne, conduite par le ministre de la Promotion des investissements et du Secteur privé, Konimba Sidibé, participe à une série de débats sur les principales questions liées au développement et à la performance de la banque dans la réalisation de son mandat. « Notre objectif est clair : atteindre l’autosuffisance alimentaire dans un délai de dix ans, éliminer la malnutrition et la faim, et placer l’Afrique au sommet des chaînes de valeur agricoles », a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors de l’ouverture officielle des travaux le mardi 23 mai, en présence des présidents sénégalais et béninois, Macky Sall et Patrice Talon, et du Premier ministre indien Narendra Modi. « L’Inde sera toujours à vos côtés pour vous apporter son soutien vers un avenir plus lumineux », a assuré Modi. Le Mali va également participer à une rencontre avec des décideurs indiens sur le thème de la coopération entre l’Inde et l’Afrique de l’Ouest. « Les assises annuelles de la BAD, cette année, n’offrent pas uniquement aux gouverneurs et autres délégués la possibilité de se pencher sur les problèmes et les défis communs auxquels nous sommes confrontés, elles constituent également l’occasion idéale pour l’Inde et l’Afrique d’approfondir leur coopération économique et leur partenariat », a affirmé Arun Jaitley, ministre indien des Finances.

    • jeudi 25 mai
    • 23h26

      Alpha Condé demande deux sièges permanents pour l’Afrique : Le président guinéen Alpha Condé, actuellement à la tête de l’Union africaine, a fêté à sa manière la Journée mondiale de l’Afrique qui correspond à la création de l’OUA, ancêtre de l’UA, le 25 mai 1963. Pour marquer son panafricanisme à cette occasion. Proposant une série de réformes pour l’UA, Condé a aussi demandé dans la foulée deux sièges pour l’Afrique au sein du Conseil de sécurité de l’ONU pour que la voix du continent soit mieux entendue.

    • mercredi 24 mai
    • 12h08

      Inauguration d’une résidence et une medersa pour plus de 204 millions FCFA Ousmane Chérif Madani Haidara en visite dans la quatrième région, il s’est rendu à San pour l’inauguration d’une medersa et d’une résidence que les adeptes de la section Ançardine de San ont construisent pour leur guide spirituel. Cette visite a aussi été marquée par la pose de la 1ere pierre d’un immeuble devant accueillir la radio du guide spirituel.

L’Hebdo - édition du 02.04.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité