L’info en continu

    • jeudi 17 décembre
    • 13h09

      Un soldat malien a été tué et cinq autres blessés lorsque leur véhicule a heurté un engin explosif improvisé sur une autoroute dans, a annoncé mercredi l’armée cité par The Defense Post. Une patrouille de l’armée du Mali qui voyageait entre les villes de Gao et Mopti sur l’une des seules autoroutes goudronnées du pays, a été la cible d’un engin explosif improvisé (EEI) tôt mardi, a annoncé l’armée. Un soldat a été tué et cinq autre blessés. Les blessés ont été conduits à l’hôpital pour être pris en charge.

    • 09h38

      Transition – Militarisation du pouvoir. Le terme revient sans cesse dans les nombreuses critiques qu’essuient les membres du Comité national pour le salut du peuple (CNSP) depuis le début de la transition. Les récentes nominations de militaires à la tête de plus de la moitié des régions du pays, couplées à l’élection sans surprise du colonel Malick Diaw au perchoir du Conseil national de transition (CNT), ont fini par accentuer les doutes sur les réelles intentions des hommes en treillis. Au point que l’idée de leur maintien durable aux affaires, même au-delà de la transition, n’est plus écartée. (à lire en intégralité sur le site)

    • mercredi 16 décembre
    • 18h50

      Projet d’ordonnance portant loi des Finances pour l’exercice 2021: Au titre des dépenses, l’accent sera mis, notamment sur la prise en charge des actions de la feuille de route de la Transition, le renforcement des moyens de défense et de sécurité, la lutte contre la COVID-19, l’amélioration des conditions de vie des populations, l’opérationnalisation des nouveaux services publics, le renforcement du système judiciaire, la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger.

    • 18h49

      Conseil des ministres: Un des faits marquants de cette rencontre a été l’adoption du projet d’ordonnance portant loi des Finances pour l’exercice 2021. Les prévisions des recettes budgétaires s’élèvent à 2155 milliards 161 millions de F CFA contre 2145 milliards 627 millions de F CFA dans la loi rectificative 2020, soit une augmentation de 9 milliards 535 millions de F CFA, correspondant à un taux d’accroissement de 0,44%, imputable à la hausse prévisionnelle des recettes du budget général. Les prévisions des dépenses budgétaires pour l’exercice 2021 s’élèvent à 2808 milliards 88 millions de F CFA, contre 2864 milliards 976 millions de F CFA dans le budget rectifié 2020, soit une diminution de 56 milliards 888 millions de F CFA, équivalent à un taux de réduction de 1,99%.

    • 18h20

      Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 16 décembre 2020, par visioconférence, sous la présidence de Monsieur Moctar OUANE, Premier ministre, Chef du Gouvernement.

    • 17h53

      A son arrivée, le Président Bah N’Diaw a été accueilli à l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey par le Président de la République Issoufou Mahamadou, avant d’être salué par des présidents des Institutions de la République, des députés, des membres du Gouvernement nigérien et ceux du Corps diplomatique. Les deux Chefs d’Etat ont ensuite eu un premier tête-à-tête au Salon d’Honneur de l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey, avant de se rendre au Palais de la Présidence nigérienne, où ils ont eu un deuxième tête-à-tête.

    • 17h50

      Le Président de la transition malienne, M. Bah N’Daw, est arrivé ce mercredi 16 décembre en fin de matinée à Niamey au Niger, où il a entamé une visite d’amitié et de travail.

    • 17h13

      L’ambassade des États-Unis a organisé un programme virtuel sur les conséquences de la COVID-19 sur la lutte mondiale contre VBG. Cette initiative s’inscrivait dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre les VBG.

    • 15h32

      Le secteur du coton travers une période difficile au Mali. Le pays alterne sa première place en Afrique depuis quelques années avec le Bénin, qui pour l’instant est le roi de l’or blanc sur le continent. La Comatex, l’une des usines de transformation est en crise depuis plusieurs mois. Une situation qui fragilise davantage les producteurs et tous ceux qui sont dans la chaîne de transformation du coton. (à lire sur notre site)

    • 13h33

      Sky Mali annonce l’ouverture de la ligne Bamako – Mopti – Gao en plus de Kayes à partir du 22 décembre 2020.

    • 11h36

      Avant de quitter Conakry, le Chef de l’Etat SEM Bah N’DAW a rencontré la communauté malienne établie en Guinée. La pandémie de la Covid-19 et les tensions sociales au Mali ont été largement évoquées.

    • 11h00

      Les responsables des associations des fournisseurs et opérateurs économiques du Mali (AFM-AFO) ont saisi le gouvernement de la transition pour réclamer leur dû. Selon eux, l’Etat malien doit 33,800 milliards de FCFA à 3600 fournisseurs. «Cela fait plus de 3 ans que 3600 commerçants ont plus de 33 milliards de dette sur l’Etat du Mali», ont-ils dénoncé tout en invitant les autorités de la transition à s’acquitter de ses dettes intérieures. Les deux faîtières entendent entamer les voies de négociation avec les nouvelles autorités politiques pour quelles se penchent sur leur situation. Les dettes remontent à 2016 et à en croire leur porte-parole, Cheick Oumar Thiam, «cette situation a causé la mort de plusieurs commerçants», a-t-il déploré. Pour lui, une dette qui reste impayée pendant un certain temps, brise le bon fonctionnement du commerce et peut facilement mettre n’importe quel commerçant en faillite.

    • 10h11

      Le président malien Bah Ndaw a démenti les rumeurs sur sa démission, en s’adressant à ses concitoyens à Abidjan , en marge de l’investiture du Président Alassane Ouattara. « Les gens disent que j’aime démissionner. Cette fois-ci (…) je ne me laisserai pas faire », a lancé en bambara le président de la transition, investi le 25 septembre, en allusion à de précédentes démissions, notamment lorsqu’il était aide de camp de Moussa Traoré (1968-1991).

    • 10h05

      Coronavirus – Le gouvernement malien a décidé, ce mardi, de la suspension des cours dans toutes les institutions d’enseignement supérieur, en raison de la situation sanitaire du pays.

    • 09h43

      Rentrée littéraire du Mali du 16 au 20 février 2021 à Bamako, Sikasso, Djenné, Tombouctou.

    • mardi 15 décembre
    • 17h13

      Les 957 candidats inscrits au recrutement de la protection civile à Koulikoro ont entamé hier (14/12/2020) les épreuves physiques. Ces épreuves permettent de déterminer l’aptitude des candidats pour la suite des épreuves. Ces examens dureront moins d’une semaine. 462 filles figurent parmi les candidats.

    • 17h11

      La campagne d’égrenage du coton au titre de l’année 2020 – 2021 a débuté ce matin (15/12/2020) à Koutiala. Elle concerne seulement l’usine IV de la C.M.D.T. Selon les responsables de la structure, les 03 premières usines de la localité resteront inactives à cause de l’insuffisance de la matière première, dû au boycott de la production cotonnière par des cotonculteurs cette année. La situation a mis plusieurs dizaines de travailleurs temporaires au chômage rapporte un média local.

    • 17h09

      Un mort et 2 blessés, c’est le bilan d’un accident survenu hier 14 décembre 2020 à Koulikoro, en début soirée. Selon une source policière, c’est 2 motocyclistes qui sont rentrés en collision avec un camion-benne. La victime une jeune fille de 20 ans a été projetée sous le camion. Elle est décédée de suite de ses blessures à l’hôpital Gabriel Touré de Bamako, où elle avait été évacuée.

    • 15h26

      Des mesures de renforcement seront instamment prises surtout pour la régularisation de certaines primes d’opération concernant certains éléments de l’Armée de l’air. « Les problèmes sont multiples mais la hiérarchie fait de son mieux pour les résoudre », a déclaré le Colonel Assimi Goita tout en exhortant les hommes à plus de vigilance et de cohésion.

    • 15h24

      Sur le chemin du retour de Nara, le Vice-Président de la Transition a fait une escale au camp de Mourdia. Là, le Colonel Goïta a pu donner, en homme de terrain, des conseils pratiques au chef du détachement militaire pour le maintien de la bonne posture opérationnelle.

    • 12h07

      Coopération – « Au Mali, la situation nutritionnelle reste préoccupante en raison notamment de l’insécurité civile qui limite l’accès aux services sociaux de base. La FAO travaille afin de permettre aux populations de produire leur propre nourriture et de restaurer leurs moyens d’existence. »

    • 11h56

      Déclaration s: « A l’INSP et à l’hôpital du Mali, j’ai rencontré des femmes et des hommes qui se battent sans relâche contre la Covid_19. Des décisions ont été prises et seront appliquées pour l’amélioration de leurs conditions de travail et le paiement de leurs primes méritées! » Moctar Ouane, Premier ministre.

    • 11h53

      L’entreprise canadienne B2GoldCorp a gagné le prix de la meilleure entreprise sociale de 2020 au Mali, décerné par l’Association Philanthropie en collaboration avec le Ministère en charge des Actions Sociales.

    • 09h55

      Finances: AFG finalise l’acquisition des filiales BNP Paribas aux Comores, au Gabon et au Mali

    • 09h54

      C’est une première au Mali. Quatre organisations de défense des droits des femmes ont déposé une plainte devant la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) à Abuja, au Nigeria, contre l’Etat malien qui n’interdit pas les mutilations génitales féminines (MGF).

    • lundi 14 décembre
    • 17h11

      BIC : La BCEAO lance une campagne d’information La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et l’IFC (Banque mondiale) lancent une campagne de sensibilisation pour promouvoir les services de CreditInfo West Africa, le bureau d’information sur le crédit (BIC) de l’UEMOA. Le BIC est un instrument de recueil des informations sur les antécédents de crédits et de paiements des agents économiques (personnes physiques et morales) auprès des établissements financiers et des « grands facturiers » (sociétés d’électricité et d’eau etc.), dans le but d’établir leur profil de solvabilité. Cela permet aux institutions de crédit de prendre en compte ce profil dans le processus d’octroi d’un financement. La campagne a le double objectif de partager avec le grand public cet instrument en vue de son appropriation mais aussi de lui faire connaître ses droits sur le partage des données en matière de crédit. « Prendre vos finances en main est la première étape vers le bien-être financier. Si vous avez une bonne cote de solvabilité, vous pourrez peut-être négocier de meilleures conditions avec votre banque et obtenir ainsi des prêts plus abordables et plus accessibles(…) », explique un responsable de la banque centrale, avant d’ajouter que le BIC sert aussi à encourager les bonnes pratiques afin d’éviter les pièges du surendettement. Le BIC a été lancé dans les 8 pays de l’UEMOA en 2013, avec l’appui de la filiale de la Banque mondiale en charge du secteur privé. En 2019, 7,2 millions d’inscriptions ont été enregistrées dans sa base de données, selon la BCEAO. Fatoumata Maguiraga avec Sikafinance.com

    • 17h03

      Reporters sans frontières (RSF) publie ce 15 décembre la première partie de son bilan annuel des exactions commises contre les journalistes dans le monde. En 2020, 387 journalistes sont détenus, 54 sont retenus en otage et 4 sont portés disparus. Le nombre de prisonniers est resté stable malgré une hausse importante des violations et des interpellations liées à la crise sanitaire.

    • 16h53

      Médias – Le nombre de femmes journalistes en détention est en augmentation de 35 % : fin 2020, 42 d’entre elles sont privées de liberté, contre 31 il y a un an. Les nouvelles détenues sont principalement originaires du Belarus (4) – qui connaît une répression sans précédent depuis l’élection présidentielle controversée du 9 août 2020 -, d’Iran (4) et de Chine (2), où la répression s’est renforcée avec la crise sanitaire. Parmi ces femmes journalistes nouvellement détenues, la lauréate du Prix RSF de la liberté de la presse 2019, la journaliste vietnamienne Pham Doan Trang.

    • 14h25

      Coronavirus: Pénurie de kits de prélèvement à Coronavirus dès ce lundi rapporte un média local. Selon la coordination nationale de lutte contre la covid-19, le pays dispose de moins de ces outils pour la réalisation des tests de la pandémie. Une nouvelle qui intervient à un moment ou le taux de contamination est de plus en plus croissante dans le pays.

    • 14h09

      Insécurité au Nord et au centre du Mali : plusieurs attaques ont visé certains villages à Bandiagara, Ansongo et Tombouctou. Plus de 3 500 déplacés enregistrés par endroits selon des témoignages, rapporte un média local..

L’Hebdo - édition du 02.12.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité