L’info en continu

    • lundi 14 décembre
    • 13h57

      La grève de 5 jours de l’Union Nationale des Travailleurs du Mali, a débuté ce lundi matin. Selon des experts, cet arrêt de travail aura des lourdes conséquences sur l’économie du pays.

    • vendredi 11 décembre
    • 17h06

      Le chef d’état-major des armées françaises, le général d’armée François Lecointre, lors de son déplacement au Mali les 10 et 11 décembre 2020 s’est entretenu avec les autorités notamment le Président de la transition et le Vice-président. Après Gao où il s’est rendu jeudi, l’objectif était d’évaluer la qualité du partenariat opérationnel entre Barkhane, les Forces armées maliennes et la Force Takuba, Bamako, le point de chute ce cette visite, est le rendez-vous avec les autorités politiques et militaires maliennes ainsi qu’avec la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies au Mali (MINUSMA).

    • 15h41

      Coronavirus – Une grande première au Mali. Des chercheurs Maliens du Malaria Research and Training Center (MRTC-Parasito) ont réussi à séquencer mardi 8 décembre 2020, sur le sol malien, le génome du virus de la Covid19 (SARS-COV2). Ils sont parvenus à déterminer la composition du matériel génétique du virus présent au Mali, apportant par là un outil supplémentaire pour mieux étudier le comportement et la transmission du virus.

    • 14h06

      Diplomatie – L’accord de coopération monétaire entre la France et l’UEMOA approuvé à l’Assemblée nationale.

    • 12h16

      Société – Échec des négociations avec le gouvernement, le mot d’ordre de grève de l’UNTM est maintenu. La grève de 5 jours se tiendra du 14 au 18 décembre 2020.

    • 10h33

      Mali-Mètre: La sécurité, l’éducation et la pauvreté premières préoccupations des Maliens. La Fondation Friedrich Ebert a rendu public le 8 décembre son sondage Mali-Mètre spécial 2020. L’objectif principal était de « recueillir les opinions des Maliennes et des Maliens sur l’actualité, de manière à les verser dans le débat national sur la refondation du Mali ». Sur la question des défis du gouvernement de transition au Mali, 45,8% des Maliens pointent la lutte contre l’insécurité comme le plus grand challenge à relever. Ensuite vient l’amélioration du système éducatif, identifiée par 36,1% de la population, suivie parla lutte contre la pauvreté (27,5%). La lutte contre l’insécurité alimentaire (25,7%), l’amélioration du système sanitaire (22,7%), la lutte contre le chômage des jeunes (20,1%), la gestion des problèmes du nord (17,5%) et la réconciliation nationale (14,1%) figurent également parmi les grands défis identifiés. Le sondage a également concerné des questions d’ordre politique, telles que la satisfaction par rapport au choix du président de la transition, approuvé par 74,8% des Maliens ou la démission de l’ancien Président Ibrahim Boubacar Kéïta, approuvée par plus de la moitié des personnes enquêtées. L’enquête s’est déroulée du 6 au 20 octobre 2020. Elle a concernée 5 053 personnes issues des huit premières capitales régionales et réparties entre sexe, âge, niveau d’instruction et région. Mali-Mètre a été initié à la fin de l’année 2012. Il constitue depuis le baromètre de l’opinion des Malien(ne)s sur les questions d ́actualité, reflétant ainsi les besoins, préoccupations et attentes des populations. BD

    • 10h30

      Emigration clandestine – Malgré la situation exceptionnelle causée par la covid19, l’émigration clandestine reste un enjeu majeur pour les pays africains, surtout l’Afrique de l’Ouest. Le record de morts sur les routes de l’Afrique de l’Ouest vers les Îles Canaries s’élève à plus de 500 entre le mois d’octobre et de novembre.

    • 10h18

      Mines – Officiellement, le ministre Lamine Seydou Traoré, a levé toutes les suspensions temporaires relatives à la réception de nouvelles demandes d’attribution de titres miniers et d’instruction de demandes de titres miniers en instance.

    • jeudi 10 décembre
    • 11h33

      coronavirus – Le gouvernement malien a décidé ce mercredi, suite à une réunion du Conseil des ministres, d’interdire tout rassemblement de plus de 50 personnes afin de freiner la seconde vague du COVID-19. Selon le gouvernement malien, la décision est justifiée par le fait que, en dépit des mesures édictées par le Conseil supérieur de la défense nationale du 1er décembre, les cas positifs au COVID-19 se multiplient dans le pays.

    • 11h32

      Mines – Alors que la plupart des employés de sa mine d’or Syama au Mali font grève cette semaine, Resolute Mining a annoncé que la situation n’affectera pas ses prévisions annuelles. Elle compte ainsi atteindre la limite inférieure de sa fourchette de production d’or (400 à 430 000 onces) pour 2020.

    • 11h31

      Sport – Le Sénégal et le Mali s’affrontaient ce mercredi en finale de l’AfroBasket U18 Masculin au Caire. Un duel que les Maliens ont remporté (80-82) pour s’adjuger le trophée continental, comme en 2018.

    • 11h30

      Saison des cultures africaines en France : Le Mali y sera avec 37 artistes, 10 équipes artistiques et 30 productions

    • 11h27

      Média – Sur initiative de l’institut Panos, l’Institut Supérieur de la Communication et du Multimédia (ISCOM) a participé à l’atelier régional sur le module de formation en journalisme sensible au genre, les 4 et 5 décembre 2020, à Dakar. Pendant deux jours, les participants venus du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Sénégal ont appris de l’expérience du CESTI (Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information) et discuté de l’opportunité d’enseigner un module sur journalisme et genre.

    • 11h23

      France immigration – Gironde : 24.000 personnes mobilisées pour empêcher l’expulsion de Silima. Alors qu’il est aujourd’hui menacé d’expulsion par la préfecture de Bordeaux, une pétition pour permettre à Silima de rester auprès de sa famille d’accueil et de continuer à exercer son métier rassemble déjà 24.000 signatures sur Change.org.

    • 09h17

      34ème opération d’open market UEMOA – 3 570 milliards de FCFA injectés par la BCEAO La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a injecté 3 569,6 milliards FCFA, au taux d’intérêt fixe de 2%, le 7 décembre 2020 sur le marché interbancaire de l’UEMOA, dans le but de stimuler l’activité économique et de rassurer par ricochet les investisseurs après l’apparition de la Covid-19 dans la région. Cette opération d’open market, dont les conditions sont extrêmement favorables, en est à sa 34ème édition depuis le début de cette crise sanitaire dans l’espace UEMOA. Au total, 90 banques commerciales, réparties dans toute l’Union, ont participé à cet appel d’offres, qui leur a permis de se faire refinancer à la hauteur de leurs besoins en liquidité selon une maturité d’une semaine. Dans le détail, les montants de refinancement les plus importants ont été captés par les banques ivoiriennes (1 265 milliards FCFA), suivies des banques sénégalaises (567 milliards FCFA), des banques maliennes (512 milliards FCFA), qui, lors de la 33ème opération d’open market avaient emprunté 772 milliards FCFA, puis des banques burkinabè (404 milliards FCFA). À l’opposé, les banques commerciales de Guinée-Bissau n’ont été refinancées qu’à hauteur de 45,6 milliards FCFA. M.C avec Sika Finance

    • mercredi 09 décembre
    • 17h28

      Journée internationale de lutte contre la corruption: le PNUD MALI soutient les efforts du @GouvMali pour lutter contre la corruption en formant les personnels de la brigade financière du pôle économique & financier de Bamako, avec l’appui financier du Danemark Drapeau du Danemark et les Pays-Bas

    • 17h24

      Sommet de l’UNESCO sur la littératie des futurs : la jeunesse Bamakoise portée par Kabakoo Academies

    • 17h20

      Economie – L’Afrique peut connaître une relance économique modérée en 2021, mais n’atteindra probablement pas les niveaux de croissance de 2019 avant 2022, selon différents analystes dont David Rogovic, vice-président et analyste principal du Groupe Risque Souverain de Moody’s Investors Service.« Le FMI estime qu’il faudra nécessairement mobiliser 345 milliards dollars US au cours des trois prochaines années pour aider les pays à se rétablir complètement des effets économiques de la Covid-19, alors que l’initiative de suspension du service de la dette (ISSD) du G20 ne permettra de fournir aux pays éligibles que 6,5 milliards US$ jusqu’en juin 2021 », rapporte un communiqué de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA).

    • 15h21

      Société – Ce 09 décembre marque la journée internationale de lutte contre la corruption. Dans un contexte de crise sanitaire, une sonnette d’alarme est tirée sur la gestion efficiente et transparente des ressources sanitaires. Sur le plan sécuritaire et économique, c’est un plaidoyer qui ne cesse de faire écho. C’est dans ce sens qu’une semaine anti-corruption a été lancée pour interpeller les différents acteurs civils, étatiques et internationaux.

    • 13h45

      Moctar Ouane a annoncé la tenue d’une conférence sociale au premier trimestre 2021 lors du déjeuner de presse le 3 décembre..

    • 13h42

      Culture – lancement officiel du Festival International du Film sur la Migration

    • 13h38

      Coopération – la MINUSMA a formé, pendant six mois, 23 Gardes forestiers (Park Rangers) aux techniques de contre-braconnage pour la protection des communautés et des éléphants de la région du Gourma.

    • 13h31

      Gouvernance – Renforcement des capacités des agents du ministère de l’Economie et des Finances. L’objectif visé par ce séminaire de 4 jours est d’amener les participants, essentiellement des cadres du ministère de l’économie et des finances, à la prise en compte du changement climatique, dans la politique macroéconomique, la planification fiscale, la budgétisation et les pratiques de passation des marchés.

    • 13h29

      Société – La centrale démocratique des travailleurs accuse l’union nationale des travailleurs du Mali de faire une entrave à la liberté syndicale

    • 13h27

      Justice – Le Président de la Transition, SEM Bah N’DAW, Chef de l’Etat a accordé des grâces collectives à 91 détenus pour le désengorgement des prisons en raison de la Covid-19.

    • 09h12

      L’UNTM prévoit une grève de 5 jours, du 14 au 18 décembre 2020

    • 08h59

      Justice – En partenariat avec l’Institut national de formation judiciaire (INFJ), l’ONG Justice coopération internationale (JCI) a lancé, ce mardi 08 décembre, une formation des magistrats maliens sur le thème de « Coopération pénale internationale ». La formation a lieu dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme d’appui à la justice au Mali (PAJIM II).

    • 08h58

      Société – La Fondation Orange Mali a procédé ce 8 décembre 2020 à une remise de dons de kits de protection contre la Covid 19 au ministère de la santé et du développement social. La cérémonie s’est tenue à l’Usine Nationale des produits pharmaceutiques du Mali dans la zone industrielle.

    • 08h57

      Ambassade du Mali au Gabon : la diplomate Aminata Kane a démissionné mardi pour des raisons de santé. Nommée ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Mali depuis juillet 2018, Madame Sacko Aminata Kané a adressé hier mardi une lettre de démission au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération internationale. La diplomate malienne évoque des raisons de santé. «Mon état de santé ne me permet plus de supporter physiquement les charges du travail qui m’incombe. Je vous prie de bien vouloir accepter ma démission après mon congé annuel du 01 au 30 janvier 2021, suivi de mon congé administratif de 2 mois », indique Ami Kané dans sa lettre de démission.

    • 08h50

      CNT: Les membres du Conseil national de transition invités à récupérer le rapport élaboré par la commission ad hoc et le règlement intérieur ce mercredi 09 décembre 2020 au Centre de conférence international de Bamako.

L’Hebdo - édition du 02.12.2021
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité