L’info en continu

    • jeudi 26 mai
    • 16h38

      Attaque à Assongo: un camion de l’entreprise Gaakoye a été enlevé hier (24/05/2016) soir à 40 km de Ménaka par des hommes armés. Selon le chauffeur les 4 assaillants ont dépouillés les passagers de tous leurs biens avant de repartir avec le véhicule. Il y a trois jours 3 autres camions qui quittaient Indelimene ont été aussi dépouillés dans cette zone.

    • 16h34

      Casques bleus, lenombre de tués porté à 6 : suite à l’attaque du contingent tchadien près de Kidal, la semaine dernière, qui avait fait 5 morts et 3 blessés graves. L’un de ces blessés, transféré à Dakar pour traitement, a succombé à ses blessures le 24 porte le nombre de morts à 6.

    • 12h22

      L’ancien chef jihadiste d’Ansar dine, Ahmad Al Faqi Al Mahdi, veut demander pardon aux habitants de Tombouctou ainsi qu’au peuple malien. C’est son avocat qui l’a annoncé ce mardi.

    • 08h34

      Depuis le 5 mai 2016, la force Barkhane mène une opération de contrôle dans la localité d’Abéïbara. L’objectif est de renforcer la sécurité de la zone. Cette présence vise aussi, selon Barkhane, à s’assurer que les groupes terroristes sont privés de liberté d’action. Les premières fouilles effectuées autour d’Abéïbara ont permis de mettre à jour une cache servant de dépôt logistique aux groupes armés terroristes munitions, vivres et carburant. Dans les jours suivants, la zone de reconnaissance a été étendue à une vingtaine de kilomètres au Nord d’Abéïbara. Du10 au 17 mai 2016, la composante aérienne des forces françaises a réalisé 92 sorties, dont 13 sorties de combat, 19 sorties de recueil de renseignement et 60 sorties de transports. De leur côté, les Forces armées maliennes continuent de se déployer dans le Gourma et dans la localité d’Ansongo-Ménaka pour en assurer le contrôle.

    • 08h33

      Le Ministère de l’Emploi, de la formation professionnelle, de la jeunesse et de la construction citoyenne a publié les chiffres des créations d’emploi comptabilisées depuis 2013. Il ressort de la publication que 116 388 emplois ont été créés depuis la prise de pouvoir du président IBK en septembre 2013. Plus de 50% ont été créés dans le secteur des services fournis aux collectivités et services sociaux et services personnels, suivi par celui des banques et assurances/affaire immobilière, service fournis aux entreprises avec 3 886 (soit 16,18%) d’emplois, contre 187 emplois (soit 0,78% de l’ensemble) pour la branche électricité/eau.

L’Hebdo - édition du 13.06.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité