L’info en continu

    • mercredi 12 avril
    • 15h41

      Le premier Conseil des ministres du quatrième gouvernement censé se tenir aujourd’hui au palais de Koulouba a été reporté. Les raisons seraient liées à l’absence du chef d’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta qui devrait normalement présidé la cérémonie.

    • 12h07

      La société des Mines de Komana (SMK) et Coris Bank internationale Mali ont signé ce lundi une convention de financement à hauteur de 37 milliards de Fcfa pour la construction d’un site minier. La SMK prévoit d’ores et déjà une première coulée d’or pour la fin du dernier trimestre de l’année 2017. Avec des réserves de 700 000 onces d’or, soit environ 20 tonnes dans deux gisements principaux, la mine produira pour sa première année 132 000 onces d’or soit environ 4 tonnes. Grâce à un protocole d’accord signé entre la SMK et la commune de Yallankoro Soloba, 80% de la main œuvre est offerte aux populations de ladite commune. Plus de 400 personnes travaillent présentement sur le site dont 95% constituent des Maliens. Il est également prévu la création de 500 emplois lors de la phase de production. L’Etat malien s’est engagé à investir plus de 6,6 milliards de Fcfa pendant les sept années de production.

    • 10h20

      Un voyageur malien ne paiera plus les frais de roaming s’il se rend au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Sénégal et au Togo l’Autorité malienne de régulation des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication et des postes (AMRTP) porte à la connaissance de tous les consommateurs maliens des services de télécommunications/TIC que le free roaming est désormais gratuite au Mali. Lors d’une conférence de presse animée hier 11 avril au siège de son institution.

    • mardi 11 avril
    • 16h43

      Une réunion bi-annuelle de la zone Franc regroupant les Ministres des Finances, les Gouverneurs des Banques Centrales, les Présidents des Commissions et des Banques de Développement ainsi que les hauts responsables des autres institutions spécialisées, est annoncée jeudi à Abidjan. Ladite réunion sera précédée de celle des Experts composés des Directeurs Généraux des Trésors Publics, des Directeurs Nationaux des Banques Centrales et des Hauts responsables des institutions des Etats membres, le 13 avril 2017, ajoute-t-on. Le conclave examinera la situation économique des deux grandes zones économiques (CEMAC et UEMOA) ainsi que de l’Union des Comores, et discutera des sujets d’intérêt commun, notamment le renforcement du socle de la coopération monétaire et la promotion des échanges commerciaux, points clés d’échanges.

    • 13h34

      Le leader de l’opposition malienne, Soumaila Cissé, a refusé de prendre part à la formation du nouveau gouvernement, après la nomination d’Abdoulaye Idrissa Maiga à la Primature. Justifiant sa position, le Président de l’URD (Union pour la République et la Démocratie), Soumaila Cissé, a remis en cause la nomination d’Abdoulaye Idrissa Maiga à la tête de la Primature. Dans son grief, l’opposant malien s’est attaqué aux compétences du nouveau Premier ministre chargé de former le gouvernement en prétextant que ce dernier était « en mission » pour le Président Ibrahim Boubacar Kéita : « Le Premier ministre va-t-il essayer de relever les défis ou va-t-il agir en directeur de campagne ? Parce que dans un an, nous sommes aux élections générales », a-t-il rappelé. Le Président de l’URD a également porté des critiques contre le Président IBK. Pour lui, le Chef de l’Etat malien serait en train de préparer « subtilement » les échéances présidentielles à venir.

    • 13h30

      GAO : de nouvelles mesures ont été prises hier(10/04/2017) pour renforcer la mission du Mécanisme Opérationnel de Coordination à Gao. Il s’agit de la création d’une police de surveillance des agents, l’identification expresse des véhicules du MOC par un logo, la mise en service d’un numéro vert et la radiation de tout élément du MOC qui ne respectera pas les règles.

    • lundi 10 avril
    • 21h05

      Le Nigérien Abdallah Boureima élu président de la Commission de l’UEMOA : Boureima, ancien ministre nigérien de l’Economie et des Finances, a été élu à l’unanimité lundi président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa – huit pays) lors d’un sommet extraordinaire lundi à Abidjan, selon la déclaration finale de la réunion. M. Boureima succède à l’ancien Premier ministre sénégalais, Cheikh Hadjibou Soumaré, qui occupait ce poste depuis 2011 et qui avait annoncé sa démission à la surprise générale fin septembre.

    • 17h06

      Le nouveau Premier ministre visite un des hôpitaux en grève : Le nouveau Premier ministre malien, Abdoulaye Idrissa Maïga, a rendu visite lundi à des malades d’un hôpital de Bamako, où les travailleurs sont en grève depuis un mois, le jour même de sa prise de fonctions, a-t-on appris de sources concordantes. « Le Premier ministre a rendu ce jour visite aux malades dans le service d’urgences et celui de la traumatologie. Il n’a pas rencontré le syndicat, mais il est venu constater la situation », a déclaré à l’AFP Ismael Coulibaly, membre de la direction de l’hôpital Gabriel Touré.

    • 09h01

      Greve illimite des agents de la santé : Les CSCOM et mutuelles de santé se désolidarisent : Dans un communiqué qui diffusé hier, le président de la Fédération nationale des associations de santé communautaire (Fénascom) invite les Associations de santé communautaire (Asaco) et les mutuelles de santé à la reprise immédiate des services dans leurs centres de santé.

    • samedi 08 avril
    • 00h12

      Monsieur Abdoulaye Idrissa MAÏGA est nommé par le décret Décret Numéro 0315 / P-RM, Premier ministre samedi 08 avril 2017.

    • vendredi 07 avril
    • 15h09

      GAO : suite à l’affrontement entre un commerçant et un transporteur de tricycle cette semaine à Gao, un comité de prévention des conflits a été mis en place. C’était hier(06/04/2017) lors d’une rencontre qui s’est tenue sur la question. Des messages de sensibilisation ont aussi été diffusés sur les antennes des radios locales.

    • 10h51

      Un groupe armé inconnu a attaqué et a pu contrôler ce matin la ville d’Anéfis avant de se retirer. Un premier bilan fait état de 3 Morts et de 4 blessés côté Platforme, elon des habitants.

    • 06h55

      San : Un poste de l’armée malienne dans la ville de San, région de Mopti a été attaqué ce jeudi soir par des hommes armés, selon des habitants de cette ville. Le bilan reste inconnu pour le moment. Des djihadistes de la Katiba Macina de Amadou Koufa pourraient être les auteurs de cette attaque.

    • 06h53

      Le NIM(Nusrat Al Islam Wal muslimin )de Iyad Ag Ghali revendique l’attaque qui a coûté la vie à un soldat français hier dans la région de Mopti

    • jeudi 06 avril
    • 10h45

      10è anniversaire de la Fondation Mo Ibrahim La Fondation Mo Ibrahim organise, à l’occasion de son dixième anniversaire, sa manifestation phare, le week-end annuel de la Fondation Mo Ibrahim sur la gouvernance, du 6 au 9 avril à Marrakech au Maroc. Durant ces trois jours, de nombreuses organisations et personnalités discuteront des moyens de conforter la bonne gouvernance et le leadership sur le continent. Au cours de cette rencontre, sera également présenté le rapport « Un point de bascule pour l’Afrique », d’où il ressort que, malgré d’incontestables progrès, le continent africain est aujourd’hui confronté à un risque réel de recul. Son avenir dépend avant tout de sa capacité à apporter une réponse adéquate aux attentes d’une jeunesse devenue fortement majoritaire. Le rapport permet de nourrir la discussion organisée autour des trois thèmes que sont l’attrait de l’extrémisme violent et de la migration, le risque d’un recul démocratique et la nécessité d’une croissance inclusive et créatrice d’emplois.

    • 10h37

      Le DDR en démonstration Redonner confiance aux ex-combattants de la crise de 2012 et les rassurer sur leur cadre de vie futur, c’est l’objectif du processus de Désarmement Démobilisation et Réinsertion (DDR) qui devrait prendre son plein envol dans une quinzaine de jours. Zahabi Ould Sidi Mohamed, président de la Commission nationale du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion (CNDR), a présidé l’exercice de simulation de mise en œuvre du DDR organisé le 3 avril dernier au siège du Génie militaire à Bamako. Occasion de faire voir aux autorités politiques et militaires du pays les résultats que devrait avoir la mise en pratique effective de ce processus dans la recherche de la paix et la réconciliation au Mali.

    • 10h36

      Le Centre culturel Korè forme à l’entreprenariat culturel L’Institut Kôrè des arts et métiers (IKAM) du Centre culturel Kôrè de Ségou lance une formation internationale sur l’entreprenariat culturel du 13 au 16 avril prochain. Selon Bourama Diarra, cadre administratif du centre, « l’objectif recherché, en plus de la formation, est de faire de Ségou la capitale culturelle du Mali et faire en sorte que les villes secondaires aussi puissent avoir un ancrage artistique et culturel ». La session a pour objectif de permettre aux acteurs et entrepreneurs culturels de se perfectionner, de façon qualitative et durable, à travers une nouvelle approche d’enseignements plus basée sur les pratiques et les expériences réussies que sur les théories. Sont ciblés par ce programme gratuit, les promoteurs culturels publics et privés du Mali, d’Afrique et d’ailleurs, qui bénéficieront des modules sur l’entrepreneuriat Maaya, un entrepreneuriat culturel innovant et durable visant le partage de valeurs humanistes appliquées à l’entreprise. La formation mettra également l’accent sur d’autres aspects importants, comme le financement de projets culturels, le management, les droits d’auteur, la politique culturelle, les multimédias, l’audiovisuel et la vidéo.

    • 10h36

      Ouverture du Forum économique Mali-Tunisie : Le Premier ministre Modibo KEITA et son homologue de Tunisie Youssef CHAHED ont présidé ce matin à l’hôtel Laico de l’Amitié la cérémonie d’ouverture du Forum économique Mali-Tunisie. Le Premier ministre Modibo KEITA a rappelé la force historique de nos liens de coopération, socles des relations économiques appelées à s’amplifier au cours du présent forum. Le Chef du Gouvernement tunisien Youssef CHAHED a réaffirmé la détermination de son pays à aller vers un nouveau modèle de coopération avec le Mali. Mais cela dépend d’une stabilité certaine pour nos deux pays exposés au terrorisme.

    • 09h00

      Les directeurs généraux et les chefs de services de renseignements et de sécurité africains se sont réunis durant trois jours du lundi 3 avril jusqu’à ce mercredi 5 à Khartoum au Soudan, pour essayer de mettre en place une vision commune contre le terrorisme. Une trentaine de responsables africains ont participé à cette réunion organisée par le comité de renseignement et de la sécurité pour l’Afrique.

    • 08h15

      Un soldat français de la force Barkhane est mort dans un accrochage avec des terroristes lors de l’opération « Panga » qui a actuellement cours à la frontière malienne et burkinabè.

    • 07h42

      Pour la quatrième fois depuis sa nomination en février 2016, Jean Marc Ayrault, le ministre français des Affaires étrangères se rendra au Mali. Une visite programmée ce vendredi et lors de laquelle il sera accompagné de son homologue allemand Sigmar Gabriel. Avec les autorités maliennes, les deux hommes aborderont le dossier problématique du terrorisme dans le Sahel. Une situation pour laquelle la France a déployé depuis 2012 un contingent rassemblé sous l’intitulé de la force Barkhane. Autre sujet que devrait évoquer le chef de la diplomatie française, la mise en application de l’Accord d’Alger pour la réunification du nord du Mali, un important préalable pour la stabilité et le développement dans cette vaste partie du pays.

    • 07h38

      GAO : mouvement de colère hier (06/04/2017) dans la ville de Gao. Une altercation entre un commerçant arabe et un conducteur de tricycle a provoqué une manifestation de colère de plusieurs jeunes dans la ville. Selon des sources locales, ces affrontements auraient fait un mort et plusieurs blessés. Les manifestants voulaient s’attaquer aux arabes et tamasheq de la ville après qu’un arabe a poignardé un conducteur noir de tricycle. Des éléments de l’armée et les forces de la Minusma sont intervenus pour calmer les tensions.

    • 07h35

      Mali: opération anti-terroriste d’envergure à la frontière avec le Burkina Faso Hélicoptère de la force Barkhane au-dessus du camp de Tessalit. © RFI/David Baché Par RFI Publié le 06-04-2017 Modifié le 06-04-2017 à 07:44 Au Mali, une opération militaire est en cours à la frontière avec le Burkina Faso. Elle mobilise des soldats burkinabè et maliens, appuyés par des soldats français de l’opération Barkhane. Des hélicoptères français, des blindés et des militaires venus de trois pays – la France donc, le Mali et le Burkina Faso -, agissent en ce moment de concert dans une opération de coopération transfrontalière dénommée « Panga ». Depuis le 26 mars, plusieurs centaines de soldats enchaînent ainsi les opérations dans la zone d’Hombori, entre Gao et Mopti dans le centre du Mali. L’objectif est de débusquer des terroristes qui s’y cacheraient, notamment dans la forêt de Fhero qui s’étend de part et d’autre de la frontière entre le Mali et Burkina Faso. Cette forêt abriterait de nombreux terroristes selon plusieurs sources sécuritaires.

    • mercredi 05 avril
    • 14h16

      Le Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans ou « Jamaat Nasr Al Islam Wa Al Muslimine » a rendu public un communiqué dans lequel il annonce avoir visé un camp abritant les militaires français de l’Opération Barkhane dans la localité d’Amachache dans le cercle de Tessalit à l’extrême Nord de la région de Kidal près de la frontière algérienne, le 2 avril courant. Selon le communiqué l’attaque a été menée à travers des obus de mortier.

    • 14h15

      Burkina Faso : Depuis quelques jours, des militaires burkinabés soutenus par un détachement de soldats français de Barkhane avec l’appui des hélicoptères ont entamé une vaste opération de ratissage dans la province de Soum, près de la frontière Mali-Burkina Faso. L’opération vise a démantelé les bases des djihadistes du groupe Ansaroul Islam, de Maalam Ibrahim Dicko. « Les soldats Burkinabès et français fouilles les villages de la province de Soum maison par maison, village après village et se dirigent vers la forêt de Fhero, le sanctuaire de djihadistes peulhs de Maalam Ibrahim Dicko », annonce une source de renseignement ouest africain. Des soldats maliens convergent également vers la forêt de Fhero.

    • 14h10

      Le tribunal de la commune I du district de Bamako à condamné Ammy Baba Cissé (ABC) à 6 mois de prison et une amende symbolique d’un franc. Le Directeur de publication du Figaro du Mali était jugé dans l’affaire dite Scandal sexuel à l’Assemblée nationale du Mali. Le journaliste avait publié un article dans son journal dans le quel il accusait le président de l’assemblée nationale d’adultère au sein même de l’hémicycle avec sa secrétaire. Il est par ailleurs contraint de faire des publications dans son journal.

    • 14h06

      4 personnes arrêtées dans l’enquête d’enlèvement d’une religieuse chrétienne au Mali : Dans le cadre de l’enquête d’enlèvement d’une religieuse colombienne dans le sud du Mali, quatre hommes ont été arrêté a annoncé le juge anti-terroriste. « Hier, quatre maliens ont été mis sous mandat de dépôt dans le cadre de l’enquête d’enlèvement d’une religieuse colombienne dans notre pays », annonce ce mercredi le procureur anti-terroriste, Boubacar Sidiki Samaké, qui n’a pas donné plus de détails. Les quatre hommes ont été mis en examen pour « association de malfaiteurs » et « détention illégale d’armes de guerre », a dit cette seconde source judiciaire.

    • 12h02

      la marche des syndicats des enseignants signataires du 15 octobre 2016 a été suivie ce matin(05/04/2017) un peu partout au Mali. Des mobilisations se sont organisées à Bamako, Kayes, Koulikoro, Banamba, Sikasso Tombouctou, Ségou, San et Yorosso. Ces enseignants réclament « le respect des engagements pris par le gouvernement le 08 janvier » et un « statut autonome des enseignants ».

    • 10h37

      16è CSA : Autorités intérimaires et MOC à la loupe Dans la foulée de la Conférence d’entente nationale (CEN), les différents acteurs de la mise en œuvre de l’Accord pour paix se sont réunis à Bamako pour la 16è session du Comité de suivi de l’accord (CSA) les lundi 3 et mardi 4 avril 2017. Avec à l’ordre du jour, le blocage dans la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou et à Taoudéni ainsi que les conclusions de la CEN. Il faut noter qu’il s’agissait de la première rencontre après le CSA de niveau ministériel tenu en février dernier, où la question de la mise en place des autorités intérimaires avait été tranchée. Après avoir fait l’état des lieux de la mise en œuvre des dispositions de l’accord, les participants à cette session ont défini les prochaines étapes. Il s’agit notamment de rendre rapidement opérationnelles les autorités intérimaires déjà installées et établir celles de Tombouctou et Taoudéni. La question du MOC, dont les listes ne sont pas encore établies à Tombouctou et Kidal, et ses résultats mitigés dans la région de Gao ont également fait l’objet de communications et d’échanges.

    • 09h31

      Plus de 950 médecins Cubains attendus au Mali : En remplacement des médecins grévistes : Plus de 950 médecins Cubains seraient attendus au Mali dans les prochains jours pour remplacer nos médecins fonctionnaires grévistes. Cette initiative serait dans le cadre de la coopération entre les 2 pays. Ces médecins cubains sont des volontaires.

L’Hebdo - édition du 06.08.2020
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité