L’info en continu

    • jeudi 30 juillet
    • 12h37

      Les hommes armés ont fait exploser une école. Les faits se sont déroulés à Tonou dans la commune de Dinangourou. Selon des témoins, des inconnus ont complètement détruit l’unique établissement scolaire de la localité à l’aide de bombes artisanales. Les assaillants menacent qu’ils n’épargneront aucun bien étatique. Source: Studio Tamani

    • 12h36

      Société – Les assassins du Pharmacien Dr Kodio sont mis aux arrêts par la Police du 17ème arrondissement. Les nommés ADAMA DIARRA dit Nostra, Boubacar Keita alias « Floh » et KABA, étaient une bande suréquipée et très dangereuse. Source: Kojugu Kelebaa

    • 11h43

      Crise sociopolitique – L’Imam Mahmoud Dicko a demandé la démission du Premier ministre malien Boubou Cissé qui, soutenu par les partisans d’IBK, n’entend pas rendre le tablier. L’opposition affirme douter de la volonté du pouvoir de dialoguer au moment où Bamako vient d’acquérir une importante quantité de matériels « anti- émeutes » pour faire face à d’éventuelles manifestations, liées à la nouvelle désobéissance civile annoncée, selon RFI.

    • 10h06

      Covid-19: Réouverture des infrastructures sportives et socio-éducatives sur toute l’étendue du territoire national depuis ce mercredi 29 juillet 2020.

    • 09h02

      Santé – Maladies aux conséquences alarmantes mais classées dans la grille des maladies négligées, les hépatites B et C sont sur la liste des maladies à éradiquer d’ici l’horizon 2030 et le Mali est engagée à gagner le combat. Les membres de la plateforme des associations maliennes de lutte contre l’hépatite B et C, malgré la résistance de certaines maladies, sont sur la voie qui leur permettra de gagner la bataille. Le dépistage des femmes enceintes est un défi primordial dans la lutte contre les hépatites.

    • 09h00

      Diplomatie – Le Mali célèbre la fête de Tabaski ce vendredi 31 juillet 2020. L’Ambassade de l’Inde au Mali, dirigé par son excellence Anjani Kumar, a jugé nécessaire de réaffirmer l’amitié, le soutien, l’accompagnement des autorités et du peuple indien aux Maliens, notamment la presse nationale et internationale. Son excellence Anjani Kumar et son équipe ont sillonné hier, mercredi 29 juillet 2020, quelques rédactions de la presse écrite, des radios, des télévisions, d’associations faitières et des correspondants étrangers du Mali tout en leur offrant des paniers tabaski constitués de beaucoup de produits alimentaires.

    • mercredi 29 juillet
    • 20h01

      M5-RFP: Le «seul mot d’ordre» de l’opposition au Mali reste la démission du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que celle de son Premier ministre Boubou Cissé, ont déclaré ce mercredi à la presse le M5-RFP.

    • 19h57

      Assemblée nationale – Le 27 juillet dernier lors du sommet virtuel extraordinaire de la CEDEAO, l’Institution ouest africaine a appelé les députés contestés à l’Assemblée nationale malienne à la démission afin de faciliter le processus de sortie de crise. En réponse à la CEDEAO, lors d’une conférence de presse mercredi 29 juillet au mémorial Modibo Kéïta à Bamako, les députés inquiétés ont jugé cette mesure « anticonstitutionnelle ».

    • 14h30

      Fait divers – Un homme d’une vingtaine d’année, sous l’emprise de la drogue, a tué, dans la nuit du 26 au 27 juillet dernier, sa mère et blessé sept personnes à Sana, un village de la région de Dioïla, à 160 km de Bamako. Le jeune homme a été arrêté par les forces de l’ordre.

    • 12h24

      Société – Le hadj 2020 commence ce mercredi (29 juillet 2020). Le pèlerinage se déroulera dans des conditions particulières puisque seulement un millier de fidèles vivant en Arabie saoudite seront autorisés à y participer. La situation sanitaire mondiale liée au coronavirus, oblige les candidats à se soumettre au test avant leur arrivée à la Mecque. Ils devront aussi respecter la quarantaine domestique après la fin du rituel. Suite à la restriction de la campagne 2020, les agences de voyages maliennes vont perdre 2,5 milliards de francs CFA. Le nombre de pèlerins maliens cette année était de 13 323. Les autorités saoudiennes ont décidé de doubler ce quota, le portant à 26 646, pour 2021.

    • 12h22

      Environnement – La 26ème édition de la campagne nationale de reboisement a été lancée, mardi 28 juillet à Tienfala dans la région de Koulikoro. L’objectif était de sensibiliser la population sur les conséquences de la désertification et les changements climatiques. « Le Mali perd chaque année plus de 100 000 hectares de forêts à cause de la déforestation. Sur les 32 millions d’hectares de forêts recensées au mali en 2002, il ne reste qu’environ 17 millions », a regretté le secrétaire général du ministère de l’environnement Mamadou Gakou. Afin de palier ce déboisement qui va croissant, le directeur national des eaux et forêts, Ibrahima AG Sindibila, informe que la campagne de cette année prévoit la production de près de 20 000 plantes de toutes espèces et le reboisement de près de 27 000 hectares de terre dégradée.

    • 10h53

      Afrique – La BAD accorde 27 millions $ à l’Union africaine pour renforcer l’Initiative de réponse au Covid-19 sur le continent

    • 10h28

      Economie – Selon un rapport de la Banque mondiale, la Côte d’Ivoire pourrait être le plus grand bénéficiaire de la ZLECAf avec une augmentation de 14% de ses revenus, devant des pays comme le Nigeria ou l’Afrique du Sud (+4%). Au total, les revenus du continent pourraient bondir de 450 milliards $ d’ici 2035.

    • 09h00

      Ce lundi, les chefs d’État de la Cédéao ont demandé, avant la fin de la semaine, la formation d’un gouvernement d’union nationale et la démission des 31 députés dont l’élection en avril est contestée. Après trois tentatives de médiation échouées, l’organisation africaine menace désormais de sanctions ceux qui menacerait la sortie de crise. Mais ce mardi, le mouvement de contestation du M5 continue d’exiger la démission du président IBK.

    • 08h59

      Le 1er juillet 2020 est la date symbolique retenue pour l’entrée en vigueur de l’ECO, la monnaie commune choisie par la CEDEAO et l’UEMOA. La réforme est aujourd’hui dans une impasse, le Nigeria n’approuvant pas l’implication de la France.

    • mardi 28 juillet
    • 19h09

      Accident – Vingt-deux personnes ont été tuées et 21 blessées, dont sept gravement, dans une collision entre un minibus et un poids lourd dans le sud du Mali, a annoncé mardi le ministère des Transports.

    • 14h04

      Crise sécuritaire – Déplacés: Le nombre de déplacés est passé de 60 500 en avril 2018 à 250 900 en avril 2020. Un nombre qui s’ajoute aux migrants en situation irrégulière également confrontés aux mêmes menaces sécuritaires et sanitaires, fait savoir Ocha Mali.

    • 14h03

      Coronavirus – La pandémie de covid-19 aggrave la situation humanitaire au Mali. Ocha Mali tire la sonnette d’alarme et appelle à un financement adéquat. « Le budget du plan révisé s’élève désormais à 474 millions de dollars américains, soit 84 millions de plus qu’en janvier 2020 », telle est l’information donnée par Ocha Mali dans un communiqué de presse le 24 juillet 2020. Cette organisation humanitaire des Nations Unies précise que cette augmentation du Plan de Réponse humanitaire (PRH) est tributaire de la propagation de la pandémie de la covid-19. Une crise sanitaire qui a entrainé de nouveaux besoins. C’est ce qu’indique Mme Mbaranga Gasarabwe, Coordonnatrice humanitaire pour le Mali : « La crise humanitaire multidimensionnelle dans le pays est aujourd’hui rendue plus complexe par la covid-19 qui exige une adaptation des priorités et des modes d’interventions opérationnelles en phase avec les mesures barrières pour la lutte contre la propagation de la maladie ». La pandémie de covid-19 vient s’ajouter à une insécurité alimentaire et nutritionnelle, le nombre de ces personnes va crescendo en raison de la covid-19, ainsi qu’aux défis de protection de la population civile en raison de l’instabilité sécuritaire dans certaines parties du pays. Une situation qui a des impacts réels sur les plus démunis.

    • 13h53

      People – Le Magazine Jeune Afrique vient de publier son classement des 100 africains les plus influents. Dirigeants de grandes entreprises, sportifs, artistes en vue, scientifiques ou politiciens, dans ce classement dominé par des nigérians, des sud-africains et des maghrébins, on retrouve quatre maliens en bonnes positions. 20em place est signée LADJ LY, À42 ans, le réalisateur franco-malien a créé l’événement en 2019 avec son premier long-métrage de fiction, Les Misérables. Grand Prix du jury àCannes, nommé aux Golden Globes, le film a aussi représenté la France aux Oscars. MOSSADECK BALLY vient en 29 position. Influent homme d’affaires malien, il inspire admiration dans son pays natal. L’imam MAHMOUD DICKO qui fait de plus en plus parler de lui sur la sphère politique vient à la 42eme place.  SALIF KEÏTA, en 52ème position n’est plus à présenter dans la sphère culturelle malienne et internationale. 

    • 09h24

      Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a désigné lundi un gouvernement de six membres autour du premier ministre Boubou Cissé, avec comme mission la négociation de la formation d’un gouvernement d’union nationale. Il s’est plié aux recommandations de la CÉDÉAO.

    • 09h23

      Santé – L’ONU offre un deuxième lot d’équipements médicaux au Mali pour soutenir son plan de réponse au COVID-19. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a annoncé, lundi dans un communiqué, avoir offert un deuxième lot d’équipements médicaux aux autorités sanitaires du Mali pour soutenir son plan de réponse au COVID-19.

    • 09h15

      Les chefs d’Etats de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis ce lundi en visioconférence pour trouver une solution à la crise malienne marquée depuis quelques mois par des manifestations violentes.

    • 09h14

      Déclaration – La stabilité du Mali est importante pour tous les pays de la région du Sahel, a déclaré lundi, le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré qui prend part à un sommet extraordinaire en ligne de la CEDEAO sur la crise socio-politique qui secoue le Mali.

    • 09h14

      Les jeunes du mouvement qui mène la contestation contre le pouvoir au Mali ont réitéré dimanche à Bamako leur appel à la démission du président Ibrahim Boubacar Keïta et à la reprise des manifestations après le 3 août, alors qu’un sommet régional sur le Mali se préparait lieu ce lundi sur la crise politique.

    • 09h10

      Sécurité – Cinq paysans tués, c’est le bilan d’une attaque perpétrée contre le village Tanouwa dans la commune de Youdiou dans le cercle de Koro. L’incident s’est passé le samedi dernier (25.07.20). Des hommes armés seraient à l’origine de ce drame. Les raisons de cette attaque n’ont pas été évoquées renseigne une presse locale.

    • 09h08

      Société – Ce lundi 27 juillet 2020, 2 voleurs ont été lynchés par la population à Bacodjicoroni Golf, ils auraient commis un braquage au cours du quel il y a eu mort d’homme. Les faits se sont produits ce lundi vers 12h, 2 braqueurs se sont introduits dans une agence de voyages et de transfert d’argent au Golf, en face de la boulangerie « Papito ». Après avoir commis leurs forfaits, ils ont tué une personne avant de prendre la fuite. Poursuivi par une foule déchainée, c’est un taximan qui a mis un terme à leur course en les renversants, conduits au centre de secours de la protection civile, ils y auraient été rejoint par la foule qui les auraient brûlé en criant leur ras-le-bol face à ces vols incessants lit-on dans un journal web de la place.

    • lundi 27 juillet
    • 22h32

      United Bank for Africa Plc (UBA) (www.UBAgroup.com), la principale institution panafricaine de services financiers, a annoncé la nomination de Rokia Hacko, Chioma Mang, Chinedu Obeta, Bode Aregbesola, Kingsley Ulinfun et Usman Isiaka en qualité de MD-CEO de six de ses 20 filiales à travers Afrique, sous réserve des approbations des régulateurs locaux. Les nouveaux MD auront pour mission de piloter la stratégie et les activités du Groupe respectivement au Mali, en Ouganda, en Zambie, au Sénégal, en Tanzanie et en Sierra Leone.

    • 22h29

      La Société Internationale Islamique du Financement de Commerce (ITFC) (www.ITFC-IDB.org), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), a lancé un nouveau Fonds de Développement du Commerce (TDFD) doté d’un capital initialement ciblé à 50 millions de dollars US pour soutenir les projets de développement du commerce dans les pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et les communautés musulmanes des pays non-membres.

    • 13h43

      Onze artistes africains, dont Coumba Gawlo, Fatoumata Diawara et Sidiki Diabaté, signent la chanson Le cri du silence, pour faire porter leurs voix contre les violences faites aux femmes et aux filles, qui menacent d’augmenter pendant la pandémie Covid-19. Source: RFI

    • 11h50

      Les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) tiennent, ce lundi 27 juillet, un sommet virtuel extraordinaire sur la situation socio-politique au Mali.

L’Hebdo - édition du 02.02.2023
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité