Société › Éducation

L’école a repris à Tombouctou

Trois semaines après leurs frères et soeurs des autres régions, les enfants des trois régions du Nord on trepris ce lundi 21 octobre le chemin de l’école. Neuf mois après la libération, la vie reprend donc son cours, les cours aussi, mais pas sans difficultés. La cérémonie officielle de la campagne « Retour à  l’école » a été présidée ce matin par le Premier Ministre du Mali, Oumar Tatam LY,en présence de Mme Jacqueline Nana Marie TOGOLA, Ministre de l’Education Nationale, de M. David Gressly, Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies, de M. Manuel Fontaine, Directeur Régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, et de Mme Françoise Ackermans, Représentante de l’UNICEF au Mali. L’évènement s’est déroulé ce lundi au Groupe Scolaire Bahadou Ben Aboubacar de Tombouctou et simultanément dans les capitales régionales sous la présidence des Gouverneurs. Cette campagne va permettre le retour effectif à  l’école de milliers d’enfants dont la scolarité a été perturbée et affectée par les différentes crises que le pays a connues. Ce projet vise l’amélioration de la qualité de l’offre d’éducation par la réhabilitation des infrastructures scolaires, l’équipement en mobilier et matériels didactiques, la formation des maà®tres et la participation des enfants à  la dynamique « Ecole Amie des enfants, amie des filles », entre 1 200 écoles cibles réparties dans les 9 régions du Mali. L’initiaitve est soutenue financièrement par plusieurs bailleurs des fonds, dont l’UNICEF, les organisations de la coopération bi et multilatérale, telles que le Canada, le Japon, le Fonds central d’intervention d’urgence (CERF), LuxDev, le PAM, UN HCR entre autres agences du système des Nations Unies.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut