› Politique

PS Yelen Kura – Référendum : le parti célèbre ses 10 ans et appelle à voter « oui »

Créé le 25 mai 2013, le parti socialiste PS Yelen Kura a eu 10 ans d’existence le 25 mai 2023. Pour célébrer ce dixième anniversaire, le parti a tenu une cérémonie mercredi 31 mai à son siège au cours de laquelle il a appelé ses militants à voter pour le « oui » lors du Référendum Constitutionnel du 18 juin 2023.

C’est dans une ambiance festive que plusieurs militants et militantes du Parti socialiste PS Yelen Kura se sont retrouvés dans les locaux du parti sis à Badialan III en commune III du district de Bamako pour fêter les 10 ans d’existence de la formation politique. Plusieurs membres du Bureau exécutif  national étaient également au rendez-vous, avec à leur tête, le président du parti, l’ancien ministre Amadou Koita.

« Pendant 10 ans, nous avons apporté notre pierre à l’édification d’un Mali nouveau pour le renforcement de nos Institutions et surtout pour la consolidation de la démocratie. Malgré les difficultés que nous avons connues, les turbulences que nous avons traversées, le parti est resté solide, debout et engagé  pour les causes du Mali», s’est félicité M. Koita, saluant le sens élevé de militantisme, la bravoure et le don de soi des militants et militantes du parti durant ces 10 années.

« Le parti est resté solide parce qu’au cœur du parti, au cœur du patrimoine politique du parti, le militant PS Yelen Kura a deux grandes vertus. La première c’est la fidélité et la deuxième, la résilience », a-t-il souligné.

Bilan politique

Durant ces 10 ans, le PS Yelen Kura a participé à l’animation de la vie sociopolitique nationale. En 2016, le parti a pris part aux élections municipales et a obtenu des Conseillers municipaux et des maires dans les localités de Sadiola, Konna, Soufroulaye, Bamba et dans la commune III du district de Bamako.

Après avoir activement participé en 2018 à la réélection pour le second mandat de l’ex-Président IBK, il a également participé aux élections législatives deux ans plus tard , en 2020, dans les circonscriptions électorales de Kati, Tominian, Kayes,Mopti, Sikasso, Kolondiéba, Communes III et VI du district de Bamako, avec à la clé un député élu.  Après le coup d’Etat du 18 août 2022, le PS Yelen Kura a participé aux échanges et au processus d’élaboration de la charte de la transition

Appel au « oui »

Alors que la dernière ligne droite pour le Référendum est entamée, le PS Yeleen Kura a rejoint le large camp du « oui » qui est en train de se constituer depuis l’annonce de la date du référendum du 18 juin prochain.

« Après avoir analysé le contenu de ce projet de Constitution et après consultation des militantes et militants, le parti constate des avancées qui renforcent les Institutions de la République et consolident la démocratie. Eu égard à ces constats, le Bureau exécutif national du parti invite l’ensemble des militantes et militants du pari à se mobiliser pour un vote massif pour le « Oui » au Référendum constitutionnel du 18 juin 2023 », indique la déclaration du parti lue par le Secrétaire général, Beydi Diakité.

Pour beaucoup, cette décision paraît surprenante vu l’appartenance du PS Yelen Kura au Cadre des partis et regroupements politiques, qui ne cesse de demander aux autorités de la transition l’abandon du projet d’adoption d’une nouvelle Constitution.

« Nous avons convoqué une réunion importante du parti où tous les cadres étaient présents, nous avons également interrogé nos représentants dans les régions. Ils ont tous souhaité que pour le renforcement de la démocratie et surtout pour le retour à l’ordre Constitutionnel, nous soutenions l’adoption du projet de Constitution », a expliqué le président du parti, Amadou Koita.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut