SociétéÉducation, Société




Reboisement: les Aigles s’impliquent

Les plants de la victoire Après leur victoire face au Liberia en éliminatoires de la prochaine coupe d'Afrique des Nations…

Les plants de la victoire Après leur victoire face au Liberia en éliminatoires de la prochaine coupe d’Afrique des Nations par le score de 2 buts à  1, les joueurs de l’équipe nationale étaient conviés par les deux membres du gouvernement à  planter leurs arbres du cinquantenaire. Les Aigles étaient représentés par leur capitaine Mahamadou Diarra dit Djilla. On notait aussi la présence du sélectionneur Alain Giresse, ainsi que du président de la Fédération nationale de football Hamadoun Kola Cissé. Toutes ces personnalités chacun ont planté un arbre pour marquer la célébration du cinquantième anniversaire de l’accession de notre pays à  l’indépendance. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a expliqué que ce geste n’a d’autre but que de participer au nécessaire reverdissement du pays, tout montrant aux générations futures que leurs devanciers se souciaient de l’environnement. Associer l’image des Aigles à  un geste patriotique Son collègue Tiémoko Sangaré a, pour sa part, indiqué que son département entendait saisir l’opportunité de la présence des vedettes du football au bercail pour promouvoir sa campagne de reboisement à  laquelle tous les citoyens sont conviés à  prendre une part active. Rappelons que l’objectif de la campagne spéciale de reboisement est de 100.000 ha cette année. Djilla et son entraà®neur ont tous les deux exprimé leur joie de participer à  une action citoyenne ayant trait à  la protection de l’environnement. De son côté, le président de la Fédération malienne de football a pris l’engagement que chacun des Aigles planteront leurs arbres du cinquantenaire. Il a aussi promis de faire en sorte que chaque club du pays reboise les abords de son terrain d’entraà®nement. De quoi créer des micros climats autour des stades de football pour le bonheur des milliers de supporters du ballon rond.