Santé de la reproduction au Mali : améliorer les performances

Renforcement sanitaire Lundi, s'est tenue dans la salle de conférences du département de la santé une séance de travail entre…

Renforcement sanitaire Lundi, s’est tenue dans la salle de conférences du département de la santé une séance de travail entre le Ministre de la santé Oumar Ibrahima Touré et l’Honorable Beverly J. Oda, Ministre de la Coopération internationale du Canada. Oumar Ibrahim Touré a d’abord remercié le Gouvernement Canadien, pour la considération portée sur le Mali, en vue d’assister à  la prestigieuse rencontre des Ministres au Développement du G8, tenue du 27 Avril au 2 Mai 2010 à  Halifax au Canada. Une rencontre au cours de laquelle le Ministre de la santé du Mali a représenté ses pairs Ministres de la santé des pays africains, et porté la voix de l’Afrique sur un sujet figurant parmi les grandes priorités du vieux continent. Il s’agit de la santé de la mère et de l’enfant. Le Ministre de la santé dira : «Â Comme je vous l’ai dit au Canada, nous ambitionnons de réduire le ratio de mortalité maternelle de 464 à  146 pour 100.000 naissances vivantes, et le taux de mortalité néonatale de 46 à  20 pour 1.000 naissances vivantes d’ici 2015. Nous voulons également augmenter la prévalence contraceptive de 7% à  20% d’ici 2015, offrir un paquet de service adéquat à  chaque enfant de 0 à  5ans, assurer la continuité des soins des nouveau-nés jusqu’à  l’âge de 5 ans, poursuivre l’extension de la prévention de la transmission mère-enfant et mettre l’accent sur la recherche en santé de la reproduction. De même, nous entendons interrompre la circulation du polio-virus sauvage importé, à  travers l’organisation d’une campagne de ratissage au cours du mois d’octobre 2010. Une campagne dont les coûts opérationnels s’élèvent à  1 million 600 mille dollars US. » Le Canada s’engage auprès du Mali Il convient de signaler que l’organisation de ces journées nationales de vaccination contre la poliomyélite en octobre prochain, est d’une importance capitale pour les pays de l’Afrique de l’Ouest. «Â A ce niveau, je dois signaler l’engagement politique affiché par les autorités de notre pays, singulièrement le Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Amadou Toumani Touré. Et cela est le gage d’un succès indéniable, en faveur de l’interruption définitive du poliovirus sauvage. », dira Oumar Ibrahima Touré. l’Honorable Beverly J. Oda a adressé ses vives félicitations à  notre pays, pour les innombrables efforts sanitaires réalisés. Elle a manifesté son grand intérêt pour la campagne de ratissage prochaine. Elle dira qu’une fois rentrée au Canada, elle finalisera les modalités d’intervention de son pays dans cette campagne. Le ministre de la santé a enfin adressé la profonde gratitude et la reconnaissance sincère du Gouvernement de la République du Mali au Gouvernement Canadien, pour l’ensemble des appuis financiers et techniques consentis au profit de la santé des maliennes et des maliens.