Société




Search For Common Ground : Le projet « Parlons jeunesse » lancé

« Parlons jeunesse, autonomiser la voix des jeunes par le biais des médias au Mali ». C’est le nom du projet lancé…

« Parlons jeunesse, autonomiser la voix des jeunes par le biais des médias au Mali ». C’est le nom du projet lancé à Bamako samedi 1er février 2020 par l’ONG « Search for Common ground » lors d’une cérémonie à la cité des enfants, en présence de plusieurs personnalités, des enfants concernés et de leurs parents.

Ils seront au total 180 adolescents, de 14 à 17 ans, habitants à Bamako, en situation de handicap ou déplacés,  à bénéficier de ce projet. 

Une première vague de 90 choisis dans les communes IV, V et II  du district de Bamako a déjà suivi des formations et les enfants bénéficiaires ont reçu leurs attestations et des kits de manière symbolique lors de cette cérémonie de lancement.

« Nous voulons qu’à travers ce projet, les sans voix que sont les jeunes puissent avoir à dire quelque chose en ce qui concerne leur avenir. Il ne suffit plus de faire des discours mais d’identifier des solutions qui puissent nous permettre d’aller de l’avant. C’est dans ce cadre que nous avons initié ce projet qui permet d’autonomiser les jeunes par la voix des média », a expliqué  Abdramane Traoré, Directeur des Programmes de Search for common ground. 

Parmi les objectifs établis  du projet, appuyer le processus de paix inclusif au Soudan du Sud, en RCA et au Mali, appuyer la voix des adolescents, et renforcer leur capacité  à agir sur des questions sociales, politiques et à l’instauration d’une paix durable. 

« Nous espérons qu’à la fin du projet les discussions sur le processus de paix au Mali deviendront inclusifs et représentatifs des besoins des adolescents et que les adolescents dans leur communauté disposeront de connaissances et de compétences nécessaires  pour partager leur point de vue », a indiqué Ibrahim Ag Amadou, chef du projet.

Trois types d’activités à savoir la formation des jeunes, leur coaching mais aussi et surtout  la production des émissions radiophoniques vont meubler ce projet qui a commencé en juin 2019 et s’étalera sur 36 mois, pour prendre fin en mai 2022.  

Pour rappel, Search For Common Ground est une ONG américaine qui œuvre en faveur de la prévention et la résolution pacifique des conflits depuis 1982 à travers le monde. Elle est présente au Mali depuis 2014 où elle participe entre autres aux efforts de consolidation de la paix et de transformation des conflits.

Germain KENOUVI