InternationalAPA




Sénégal : la note A- encore décernée à la Senelec (Wara)

L'agence West Africa Rating Agency (Wara), dans un communiqué reçu jeudi à APA, a attribué pour sa seconde notation datée…

L’agence West Africa Rating Agency (Wara), dans un communiqué reçu jeudi à APA, a attribué pour sa seconde notation datée de décembre 2019 la même note A-, décernée précédemment à la société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec).« Sur son échelle régionale, WARA assigne à Senelec la notation de long terme de A- , en grade d’investissement, tandis que sa notation de court terme est w-3 », indiquent les responsables de cette agence de notation. Quant à la perspective attachée à ces notations, ils estiment qu’elle reste stable.

Selon Wara, la notation de la Senelec reflète « sa position de monopole de fait dans son secteur, une équipe de direction compétente qui a pris la pleine mesure des défis à relever, une vision stratégique claire appuyée par une très bonne qualité d’exécution, la rentabilité d’exploitation et les ratios d’endettement de l’entreprise qui sont en constante amélioration ».

En revanche, Wara souligne que la notation de Senelec est contrainte notamment par le fait que l’entreprise est encore à la recherche d’une meilleure efficacité opérationnelle, une flexibilité financière qui, bien qu’en nette amélioration, reste en deçà des performances de ses pairs notés dans la même catégorie.

Par ailleurs, les responsables de Wara affirment que la mobilisation de ressources externes pour financer la hausse de son activité et les investissements dans le cadre du Plan Yeesal risquent de peser encore un peu plus sur sa rentabilité financière et son niveau d’endettement.

Selon toujours Wara, une amélioration de la notation de la Senelec est tributaire d’un certain nombre de facteurs comme l’extension de son maillage territorial mesurable par l’évolution du taux d’électrification, le succès de l’exécution de son plan stratégique à horizon 2020, du renforcement de sa rentabilité, subséquent à une amélioration de son efficacité opérationnelle et de la hausse du rendement de sa distribution.

Wara subordonne aussi l’amélioration de la notation à celle significative du contexte macroéconomique et/ou sectoriel sénégalais.

A contrario, les responsables de Wara estiment qu’une détérioration de la notation de Senelec serait la conséquence, entre autres, du reflux de l’Etat du Sénégal quant à sa politique de soutien au secteur de l’électricité, d’une détérioration des résultats de la Senelec en raison de l’affaiblissement de sa performance opérationnelle et/ou financière ou encore de la perte de parts de marché en production sur son marché national.