L’Édito

Rebondissements

Les sujets brûlants ne manquent pas cette semaine, tant au Mali où, pendant que les uns se célèbrent dans des fêtes somptueuses, les autres prennent en vain le chemin de l’école chaque matin, et que ceux qui restent n’en finissent plus de ruminer ces scandales, nécessaires exutoires à leurs difficultés quotidiennes, à leur déception ; qu’à l’étranger où le week-end a été rythmé par la cadence des avaries (et catastrophes) aériennes. Mais optimistes par nature (et surtout par conviction), nous avons maintenu dans ce numéro notre dossier annuel consacré à ce secteur en développement constant aussi bien dans l’offre de services que dans l’exigence en matière de sécurité (oui !).

De ce début de semaine, retenons la passionnante Algérie. Il y a presqu’un an, nous évoquions dans ces lignes la possibilité d’une nouvelle candidature du Président Bouteflika et sa longue carrière riche d’enseignements pour tout ambitieux stratège. Eh bien le cours de sciences politique continue et même à moitié vivant, Abdelaziz Bouteflika aura surpris le monde une nouvelle fois ce lundi en annonçant qu’il ne se présenterait pas à la présidentielle reportée et conditionnée à l’organisation d’une conférence nationale chargée de réformer le système politique et d’élaborer un projet de Constitution avant la fin de l’année 2019. Et d’ici là… tout peut arriver. Semblant rompre devant la pression populaire, l’esquive est spectaculaire : « On voulait une élection sans Bouteflika, on se retrouve avec Bouteflika sans élection » pouvait-on lire sur une pancarte mardi 12 lors d’une nouvelle manifestation.

Mais la leçon n’est pas seulement donnée dans l’amphithéâtre du pouvoir. Depuis deux semaines, la rue est exemplaire. Le peuple algérien a traduit sa grande conscience politique par des manifestations massives sans un bris de verre. Nulle doute, le président et le peuple algérien ont étudié sur les mêmes bancs. Le niveau est relevé. Souhaitons que chacun sera à la hauteur pour les examens de fin d’année.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

L’Hebdo - édition du 23.05.2019
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Mali et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut